Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Dimanche 11 décembre 2016 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Forum
publicite

DJ Profession & Carrière 2013
Pourquoi s'inscrire à la newsletter ? Inscription à la news letter
NL2006
Inscription Désinscription
  Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion
Divers (Forum fermé Forum fermé)
 Forum : Audio - Confirmés : Divers
Icône des Message Sujet: Sono sur char Répondre Nouveau sujet
Page  de 2 Suivant >>
Auteur Message
alex74
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 13 Octobre 2006
Statut actuel: Inactif
Messages: 1
Citer alex74 Réponsebullet Sujet: Sono sur char
    Envoyé : 13 Octobre 2006 à 21:08
Salut les pros,
je cherche à savoir comment vous feriez vous, si vous auriez une sono à faire tourner sur un char (genre techno parade) Pour le jus...groupe électrogéne ? Pour sécuriser la sono..onduleur ? Si vous avez des idées merci de me les faire passer.....Au niveau puissance, faut prévoir 2 kilo.



IP IP Noté
etoiles
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 22 Décembre 2005
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 469
Citer etoiles Réponsebullet Envoyé : 13 Octobre 2006 à 21:19
Moi perso, je ne tenterai pas le groupe avec l'onduleur. Déja ça coute une fortune et en plus pour avoir déja ententu ce type de prestation je peut te dire que c'est nul.
IP IP Noté
charlie
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 27 Août 2005
Statut actuel: Inactif
Messages: 318
Citer charlie Réponsebullet Envoyé : 13 Octobre 2006 à 21:47
un char avec 2Kw???Confused
c'est plutôt une remorque qu'il te faut.
IP IP Noté
zveck
Modo Ext.
Modo Ext.
Image

Depuis le: 03 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 2466
Citer zveck Réponsebullet Envoyé : 13 Octobre 2006 à 23:06
Message posté par charlie

un char avec 2Kw???
c'est plutôt une remorque qu'il te faut




Edité par zveck - 13 Octobre 2006 à 23:06
www.decibels-evenementiel.com
IP IP Noté
dj hilflinger
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 15 Septembre 2005
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 405
Citer dj hilflinger Réponsebullet Envoyé : 14 Octobre 2006 à 23:08
LOL lol
dj hilflinger
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 17 Octobre 2006 à 00:30
La section de la CGT de la ville s'est équipé d'un camion sono pour ses manifestations.

Ils ont du acheter un groupe électrogène de très bonne qualité et légèrement plus puissant que nécessaire pour faire tourner la sono.

Maintenant ils ont du matos qui marche !...

Edité par à chaud - 17 Octobre 2006 à 20:33
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 17 Octobre 2006 à 20:32
Je complète mon post précédent.

La sono faisait 2 kW, et à loa première sortie a grillé avec un groupe électrogène ordinaire de cette puissance.

Après réparation des amplis qui seuls avaient grillé, ils ont étudié ce qu'il fallait comme générateur de courant:
Groupe électrogène avec très peu d'harmoniques, tension et fréquence bien régulées, ce qui nécessite un groupe très spécial utilisé suffisament loin de ses limites.

Ils ont cherché et fini par trouver un fabricant spécialisé qui leur a fourni un groupe de qualité qui leur a coûté aussi cher que la sono.

Je ne les connais pas, mais c'est un copain spécialiste de matos de sonorisation qui les a équipés en sono et a réparé les amplis.

Il m'a raconté cette histoire un jour où je me posais la même question que toi et que je lui demandais où je pouvais louer un groupe pour faire marcher ma sono loin de toute alimentation EdF.

Si cette expérience peut t'éviter des déboires...

Edité par à chaud - 17 Octobre 2006 à 20:34
IP IP Noté
gandalf
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Janvier 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 28
Citer gandalf Réponsebullet Envoyé : 03 Janvier 2007 à 13:00
Salut , je sonorise régulierement en utilisant des groupes électrogènes sans jamais avoir eu le moindre problème.j' embarque régulierement 8kw ev sur le plateau d'un poidlourd avec un groupe de 12kw . Pour ne pas avoir de dégats ( 10ans d'utilisation de groupes)Il faut respeter quelques regles:

1/Utilisation de groupe triphasé
2/prévoir le double de puissance groupe/sono(si possible)
3/respecter au mieux l'équilibre des phases ( dans mon cas: 1 P3000/phase)

l'opération est toujours risquée mais ,à titre ponctuel , avec qq précotions ,l'utilisation d'un groupe (sans onduleur) n'est pas a banir dans certaines circonstances .Le danger en techno , c'est les break et les relances qui deséquilibre le groupe ( les basses représentant 70% de l'nrj consommé).



Edité par gandalf - 03 Janvier 2007 à 13:03
IP IP Noté
ptitchampignon
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 28 Août 2005
Statut actuel: Inactif
Messages: 705
Citer ptitchampignon Réponsebullet Envoyé : 03 Janvier 2007 à 18:54
Il n'y a pas des pro chez Sono Mag pour ce genre de chose ??? tous les ans ils nous font un super char "SONO MAG" pour la Techno Parade, il y a bien qq'un qui pourra éclaircir tout le monde là dessus ??? Wink
P'tit Champignon
(La Musique est un bruit qui pense...)

http://nigoo.skyblog.com
IP IP Noté
gandalf
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Janvier 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 28
Citer gandalf Réponsebullet Envoyé : 03 Janvier 2007 à 20:14
C'est a dire qu'un pro te dira qu'il ne faut pas utiliser de groupe électrogene , ou bien en utilisant un onduleur du type Master dont la puissance se limite a 2000 ou 3000 VA et qui requiere un transfo 220/24 v de la meme puissance en amont , le tout , en autant d'exemplaires qu'il y a d'ampli ,le coût de revient pour preserver 1 ampli de 1200 w de conso est de l'ordre de 3000 euro , sauf que les ampli ,n'étant pas des charges constantes ,le signal électrique sera toujours altéré par les basses dont le niveau vari beaucoup sur un court lap de temps.

Personnellement j'ai 4 P3000 et 5 Q66 que je n'ai jamais eu l'occaz de relier a un réseaux EDF puisque je pratique des soirées hors de toute civilisation .Force d'avoir cramé nombre d INTERM , YAMAHA ... , l'expérience m'a appris qu'il faut du matos robuste pour de tel conditions d'utilisation , mais surtout beaucoup de rigueur et de vigilance sur l'emploi du materiel.

Edité par gandalf - 03 Janvier 2007 à 20:15
IP IP Noté
ptitchampignon
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 28 Août 2005
Statut actuel: Inactif
Messages: 705
Citer ptitchampignon Réponsebullet Envoyé : 04 Janvier 2007 à 13:14
Oula ! Ca reste compliquer de monté une sono sur un char... Confused
P'tit Champignon
(La Musique est un bruit qui pense...)

http://nigoo.skyblog.com
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 16 Janvier 2007 à 14:04
Gandalf,

Très intéressant ce que tu nous as dit.

Car l'utilisation de sono sur groupe électrogène est un domaine très mal connu, et dans lequel les déboires sont faciles.

Voici ce que j'en retiens:

Utiliser 3 amplis, 1 sur chaque phase pour que les 3 phases soient bien équilibrées.

Des amplis très costauds.

Choisir un groupe électrogène de puissance double de la puissance nécessaire.

J'avais entendu dire par ailleurs que la qualité du courant fourni par groupe était importante, et qu'il ne fallait pas prendre n'importe quel groupe, en particulier pas les moins chers.
IP IP Noté
gandalf
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Janvier 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 28
Citer gandalf Réponsebullet Envoyé : 16 Janvier 2007 à 17:10
C'est bien ça ,pour entrer en détail, EDF nous fourni une onde sinusoïdale à la fréquence de 50 Hz et 230 V de tension éfficace ,ce que les groupes électrogènes tentent de reproduire par le procedé: moteur thermique + génératrice.
En théorie , la qualité du signal est la même sauf que les valeurs 50 hz et 230V ,sont directement issues de la vitesse de rotation du moteur thermique ,c'est pourquoi il faut toujours rerégler la visse de ralenti ,multimètre en main .
Le pb étant que la consomation électrique est vu comme un poid par le moteur thermique ( couple mécanique,charge ) , hors la musique est un "poid" variable ,le moteur doit etre suffisament dimentionné pour ne pas etre impacté par cette variation de "poid", car le signal électrique est à l'image de la rotation du moteur ( on peut souvent voir la lumiere faiblir à chaque coup de basse ),le phénomène est moindre en triphasé.

La question que je me pose est :

-si trois ampli composent une seul bande passante (ex: grave ,medium,aigu ),

-puisque chaque ampli reçoi un signal 230 v déphasé de 120° ( desynchronisé les un rapport aux autres ) ,

quel est l'impacte sur l'alim à découpage,les transitors de chaques ampli ?, chaques bandes (grave,med,aigu) ne risquent-elles pas d'etre déphasées les unes/aux autres aussi ?

Question pertinente.Y'aurait'il un électronicien dans le coin ?

p.s :moi je suis électromécanicien

Edité par gandalf - 16 Janvier 2007 à 17:11
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 18 Janvier 2007 à 00:32
Ben, y'a danger de mort pour les amplis.

En effet, une génératrice triphasée ne fonctionne bien que lorsqu'elle débite sur un circuit équilibré. Et avec des amplis Grave, Médiums et aigus, ce doit être rarement le cas.

Prenons un exemple extrême: un break de silence, suivi d'un solo de basse bien ronde, puis d'un solo de saxo ou clarinette dans le médium, puis un coup de symbale tout seul suivi d'un nouveau silence.

Pendant que la basse joue solo, la phase 1 va débiter seule. Pendant le solo clarinette la phase 2 seule, et la phase 3 seule pendant le coup de cymbale.

Pour shématiser le fonctionnement interne d'une génératrice, on peut considérer qu'elle est composée d'un aimant permanent tournant (le rotor) à l'intérieur de 3 bobines qui sont traversées tour à tour par le champ magnétique généré par l'aimant permanent.
Ces 3 bobines fabriquent tout à tour le courant dans les 3 phases.
Puis quand le champ magnétique a fait un 1/2 tour c'est comme s'il s'était inversé et ça recommence avec ce champ magnétique inversé et donc un courant et une tension inversés.
Et ceci à raison de 50 tours par seconde et donc une vitesse de rotation de la génératrice de 3000 Tours/minute.
Il existe aussi des gnératrices à 6 bobines (en parallèle ou en série 2 par 2) qui tournent à 1500 T/minute.

Mécaniquement, le moteur entraîne le rotor qui farique un champ magnétique tournant et transmet
aux bobines l'énergie du moteur sous forme d'énergie magnétique. A leur tour les bobines fabriquent du courant et transmettent cette énergie aux amplis sous forme électrique.

Pendant les temps de silences les 3 phases reçoivent la même quantité de champ magnétique qui traverse facilement les bobines puisqu'elles ne reçoivent aucun "frein" de la part des amplis qui n'absorbent pas de jus.
Comme elles reçoivent toutes les 3 la même quantité d'énergie, elles donnent la même tension (tension à vide de la génératrice).

Puis 1 seul des amplis se met à pomper à mort et pas les autres.
La bobine correspondante demandera plus d'énergie au champ magnétique et donc essayera de freiner sa rotation.
Le champ magnétique aura alors plus de peine à traverser cette bobine que les autres.

Devinette: Vers où va se dirriger le champ magnétique qui peut difficilement traverser cette bobine?

Et bien il passera tout naturelleemnt par l'endroit où c'est le plus facile, c'est-à-dire par les 2 autres bobines.

Résultat: la bobine qui doit fournir le plus de courant recevra moins de champ magnétique qu'elle devrait, et sa tension va baisser. L'ampli sous alimenté fournira moins de puissance.

Par contre les 2 autres bobines recevront davantage de champ magnétique et produiront davantage de courant.
Comme les amplis n'en demandent pas, les bobines
vont essayer de "forcer le passage" du courant en augmentant leur tension bien au-dela des 230V qu'elles sont chargées de fabriquer. Peut-être 250, 280 voire 300 Volts.

Quand la phase chargée va chuter, les phases non chargées vont monter d'autant.

Aucune régulation n'est capable de corriger l'emplacement du champ magnétique dans les bobines. Il va où il veut, et prend toujours le circuit le plus facile.

Les 2 amplis alimentés à une tension trop élevée vont rapidement griller.

Je rappelle que les amplis commencent en général par un transformateur destiné à abaisser la tension du secteur.

Un transfo est un engin qui accepte assez bien des surcharges de courant pendant un temps court, mais hélas beaucoup moins les surtensions.

En effet, une surtension augmente le champ magnétique dans ses enroulements. Or le champ magnétique est déjà assez proche du maximum supportable par le matériau magnétique en fer avant d'atteindre sa saturation (voir la courbe d'hystérésis en forme de S.

Je précise que le fer est exploité près de son maximum pour réduire la taille et donc le coût du transfo.

La saturation du matériau magnétique (du fer) va donc apparaître très vite, et le transfo se comportera alors comme un court-circuit sur les pointes de tension.

Donc courant important sur ces pointes, échauffement, isolant parti en fumée avec mise en court-circuit des spires du primaire, ce qui amplifiera le phénomène jusqu'à la mort franche du transfo.

Les condensateurs de filtrage fonctionnent aussi assez près de leurs limites et se mettent en court-circuit quand on dépasse leur tension limite...

Les ammplis à découpage n'ont pas de transfo en entrée car ils redressent directement le courant du secteur. Mais ils ont des condensateurs de filtrage pour filtrer le courant continu ainsi fabriqué.
Ce sont eux qui vont griller car leur tension admissible sera dépassée.

Conclusion:
Ne jamais déséquilibrer les phases sur une génératrice triphasée. Les amplis grilleraient les uns après les autres.

Si l'on a besoin de multiamplification, il faut obligatoirement 3 amplis par voie, et 3 séries d'enceintes par voie.

Toujours adopter une diffusion triphonique en 2+1: gauche, centre (ou arrière) et droite.
Le canal central est une réduction mono du signal stéréo.

Il est indispensable de bien ajuster le niveau du canal mono central pour qu'il soit bien au même niveau que celui des signaux gauche et droite.

De toutes les façons, la stéréo est délicate en triphasé car il y a toujours un canal qui débite pas pareil que l'autre.

D'où le besoin d'amplis très solides (capables de fonctionner avec de fortes surtensions secteur).

Et d'un groupe électrogène largement dimensionné pour être capable de fournir un champ magnétique élevé pour considérer les différences de charges entre phases comme quelque chose de relativement négligeable par rapport à ses capacités.

Edité par à chaud - 18 Janvier 2007 à 01:22
IP IP Noté
gandalf
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Janvier 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 28
Citer gandalf Réponsebullet Envoyé : 20 Janvier 2007 à 08:56
waouh , si Sarko avait su ça , il aurait pu nous convaincre d'arreter les "raves parties" depuis bien longtemps

fort heureusement , en pratique ,je n'ai jamais subit les effets de cette théorie ,peut etre faut-il ajouter un détail qui à,peut etre son importance :

j'ai certainement une config des plus critique

2 P3000 ( sub ) sur les phases 1 et 2 (sous 4ohm),1 P3000 (med/aigu) pour la derniere phase ( sous 2 ohm ),autant dire que ,quand la basse se coupe , l'ampli med/aigu (qui se retrouve seul sur 1 phase du groupe ) devrait voir son alim traverser la carcasse pour finir fumante sur la table de mix     

un petit controleur de puissance sur lequelle je connecte une P17 16A pour sortir en 3 x 220 , me permet de visualiser les tensions et ampérages de chaques phases (numériquement).
Et bien que je serre les fesses a chaques break , je n'observe pas + de 10 Volt d'écart (phénomène répercuté sur toutes les phases ),se qui représente 5% de variation .

MAIS,instinctivement,je met toujours 300 ou 400W de consomation constante en connectant qq lumieres ,PC,ou autres bricoles( j'ai bien dit consomation constante ).Ce qui à pour effet de ne jamais laisser une phase à vide.

Et je rappel que mes ampli ( 4 P3000 + 5Q66 ) n'ont jamais vu EDF en bientot 6 ans/10 ans de rave ( 12 heures de tekno non-stop ,pleine bourre )

IP IP Noté
gandalf
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Janvier 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 28
Citer gandalf Réponsebullet Envoyé : 20 Janvier 2007 à 09:27
Sinon, pour les soirées en petit comité , dans le champ d'acôté , j'ai 3 petits groupes SDMO ( 3000 W ) sur lesquel je connecte 1 Q66 (sur chaque) + quelques bricoles et là aussi , aucun pb a signaler.

Mais il y a quand même un ptit truc a savoir , la sonorité du groupe lui même ( bien que peu agréable ) , en dit long sur sa santé et la qualité du signal produit:un groupe qui tourne bien rond , produira une belle sinusoide ,écouter un groupe est aussi important que regarder un vumètre.

Et surtout les truc à pas faire :

-demarrer le groupe avec ampli et lumiere en marche
-de même que l'arréter ou le laisser tomber en panne seche , car là , c'est la mort assurer pour le matos ,seul les plus forts survivront ,la selection naturelles


Et pour ceux qui préferent l'utilisation d'onduleur :
http://www.mastervolt.fr/inverter/index.asp

les tarifs:
http://www.pochon.com/espace/fichier/tarifs_pochon_pro_electricite.pdf

mais a savoir qu'il faudra ajouter une alim de puissance équivalente pour ce passer de batterie .

les tarifs sont plutot déprimant

Edité par gandalf - 20 Janvier 2007 à 09:34
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 25 Janvier 2007 à 00:57
Merci Gandalf pour toutes ces infos
IP IP Noté
aouchachacha
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 10 Février 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 8
Citer aouchachacha Réponsebullet Envoyé : 10 Février 2007 à 23:48
Bonjour!
 
Je suis absolument novice même tout à fait ignare de tout ça. Toujours est-il que je souhaite passer de la musique sur un chariot avec une chaîne hifi classique ça devrait suffire.
 
Est-ce que c'est risqué pour la chaîne hifi?
Faut-il prendre un groupe électrogène particulier?
Un groupe électrogène ne fait-il pas trop de bruit pour passer de la musique?
 
Je précise que ça sera dans le cadre d'un rassemblement d'étudiants (environ 1500) et que le but est de se faire entendre au maximum, pas de qualité obligatoire.
 
Merci
IP IP Noté
gandalf
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Janvier 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 28
Citer gandalf Réponsebullet Envoyé : 11 Février 2007 à 13:30


Edité par gandalf - 11 Février 2007 à 13:31
IP IP Noté
gandalf
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Janvier 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 28
Citer gandalf Réponsebullet Envoyé : 11 Février 2007 à 13:34


attends une minute , je vais te répondre mais là
IP IP Noté
Page  de 2 Suivant >>
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau Sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux Sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum



Cette page a été affichée en 0,141 secondes.

pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub

Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.