Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Vendredi 2 décembre 2016 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Forum
publicite

DJ Profession & Carrière 2013
Pourquoi s'inscrire à la newsletter ? Inscription à la news letter
NL2006
Inscription Désinscription
  Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion
Matériel (Forum fermé Forum fermé)
 Forum : Lumière : Matériel
Icône des Message Sujet: PAR 56 en 500 W Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
charrinho
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 20 Septembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 12
Citer charrinho Réponsebullet Sujet: PAR 56 en 500 W
    Envoyé : 24 Septembre 2006 à 22:07
Bonjour, ce mail pour savoir si quelqu'un utilise des Par 56 en 500w et quelles sont les couleurs qui passent bien dans cette puissance.
Avantages et inconvénients vs 300 et 1000 w ....
merci
IP IP Noté
hazure
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 09 Mai 2006
Statut actuel: Inactif
Messages: 4006
Citer hazure Réponsebullet Envoyé : 25 Septembre 2006 à 09:18

Sujet%20animé%20%5bpas%20de%20nouvelles%20réponses%5d Icône%20des%20Message Choisir entre PAR 56 et PAR 64 Carolus71 6 108 23 Septembre 2006 à 10:34
Par chris013 Voir%20le%20dernier%20Message

N'accuse pas le puits d'être trop profond, quand c'est la corde qui est trop courte
L'expérience est une lanterne attachée dans le dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru.
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 29 Septembre 2006 à 01:12
Il n'existe pas de lampes 500X en PAR56.
Par contre il existe des miroirs genre Raylight qui rempacent la lampe PAR et qui supportent une lampe tubulaire de 500W maxi.

Le faisceau varie un peu avec le type de lampe (il existe 3 hauteurs de lampes et donc 3 focalisation du faisceau donnant 3 ouvertures différentes).

De toutes façons, ces miroirs donnent un faisceau très concentré et mal défini à cause des imperfections dans la rotondité du miroir.
Le faisceau est irrégulier et tu ne peux pas compter sur une forme bien définie.

Il est impossible d'en tirer quelque chose en spectacle.

Par contre on obtient une lumière très puissante.

Système inventé au départ pour utiliser des lampes moins chères que celles des PAR56. Pratiquement abandonné de nos jours. Il est de plus en plus difficile de se procurer ce genre de miroir.

J'ai fait des essais avec le miroir économique vendu par Thomann.de
Résultat décevant en répartition de faisceau.

J'ai acheté le miroir plus cher et n'ai pas eu le courage de faire l'essai tant ça m'a semblé une perte de temps inutile.

Edité par à chaud - 29 Septembre 2006 à 01:16
IP IP Noté
charrinho
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 20 Septembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 12
Citer charrinho Réponsebullet Envoyé : 29 Septembre 2006 à 05:50
Que me conseilles tu comme config avec des par 56 300 w et de Par 64 1000 W ? pour une modularité au niveau petite et grande salle,   en mettre au sol ? en contre, que mettre en face ?
merci de ton aide.
IP IP Noté
djem
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 30 Avril 2004
Pays: Belgium
Statut actuel: Inactif
Messages: 64
Citer djem Réponsebullet Envoyé : 29 Septembre 2006 à 12:42
Sur le par 56 avec un reflecteur et une lampe de 500w :

On en voit souvent en belgique, dans les mag tu en vois plus que des par 56 "classique", mais c'est lampe non pas vraimment d'interet; ça fait vraimment pas un beau faisceau, c'est juste plus puissant que la 300w.
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 30 Septembre 2006 à 19:14
Message posté par charrinho

Que me conseilles tu comme config avec des par 56 300 w et de Par 64 1000 W ? pour une modularité au niveau petite et grande salle, en mettre au sol ? en contre, que mettre en face ?
merci de ton aide.

Ne faisant pas de la discomomo, je ne parlerai pas.

POur de l'éclairage de concert, le classique est d'avoir 2 ponts, 1 de face et l'autre en contre.

En petites salles tu peux n'avoir à la face que 2 pieds portant 3-4 projos chacun.


DE FACE:
Il n'y a pas besoin d'une grande puissance lumineuse qui aurait l'inconvénient de couvrir la décoration faite par les faisceaux à contre.
Les projos sont donc généralement dimmés.

Tous les projecteurs à la face sont exploités en blanc sans gélatine.

Le plus pratique est des PC1000 car on peut régler la largeur de leur faisceau sur ce qui doit être éclairé et pas ailleurs, ce qui donne un éclairage très propre.

Autre avantage: Quand le plafond est bas et que le pont ne peut pas monter bien haut, tu ouvres les faisceaux.
Quand la distance estrande tu fermes les faisceaus et tu te retrouves avec la même densité de lumière au mètre carré.

Perso j'ai acheté 8 PC1000 DTS chez thomann.de et ça le fait bien.
Pour les grandes scènes j'en rajoute 2 autres ou des PAR64 focalisés sur la batterie, les percus, le présentateur suivant les besoins particuliers du spectacle.

Eclairage propre nettement plus difficile à obtenir avec les PAR64 dont le faisceau dépend de la lampe dont on les équipe.
La lampe CP61 est trop étroite et la CP62 trop large. Il manque des intermédiaires.

Certains le font, mais comme dit plus haut c'est moins adapté.

Certains font aussi la face en petites salles (ou plutôt quand le plafond est bas et la distance Projo/artistes réduite) avec des PAR56 300W MFL parce c'est ce qu'ils possèdent.


A CONTRE:
Le roi est le PAR64 1000W faisceau assez étroit CP61 pour laisser sa trace dans le brouillard.

Nombre: le plus possible avec au moins 4 lampes de chaque couleur.

Gélatines aux couleurs de ton choix.
La couleur, surtout pour les belles couleurs biens pleines, et encore plus les bleus, absorbent énormément de lumière. D'où le besoin d'une grande puissance lumineuse.

Tu peux aussi ajouter quelques PAR56 en NSP 300W gélatinés en couleurs très claires: jaune paille, orange ou ocre clairs.

L'esthétique consiste à travailler en ambiances sans faire de chases multicolores sur la première scène car alors tu n'as plus rien de nouveau à montrer sur les suivantes.


PROJECTEURS AU SOL:
De face leur effet "oeil au beurre noir" sera désagréable et ils éblouiront les artistes qui ne les supporteront pas.

Sur les côtés, c'est un complément qui peut être intéressant, une fois la Face et le Contre bien assurés.

A contre, ils seront moins visibles que ceux sur le pont car cachés derrières les artistes et moins angulés pour tracer dans le brouillard.
Aceptables pour éclairer un élement particulier: batterie ou autre.


CONCLUSION:
Comme tu les constates, le roi du spectacle est le PAR64 1000W et en quantité, éventuellement en 500W quand le puissance disponible dans la salle est limitée.

Projecteurs longs et noirs uniquement.
Les PAR courts brillants envoient plus de lumière sur les côtés de la gélatine que dans la direction du faisceau. Inutilisables à contre.

Si tu as déjà acheté des PAR56 courts et brillants, revends les car ils ne te serviront pas à grand chose.

Si tu dois t'équiper, achètes directement du PAR64... et des lampes.
Ce sont les lampes qui coûtent le plus chéro.

Edité par à chaud - 30 Septembre 2006 à 19:19
IP IP Noté
charrinho
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 20 Septembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 12
Citer charrinho Réponsebullet Envoyé : 01 Octobre 2006 à 00:27
merci beaucoup pour toutes tes infos précisieuses.
il me sera difficile d'avoir 2 ponts, je vais plus partir sur une face avec 2 pieds de 3 par 56 chacun avec correcteurs de couleur ( code gelatine 205 ) je ne sais pas si je vais les mettre à fond, ou alors à 80% pour leur donner une autre teinte,... à étudier.

Peux tu me dire ce que sont les PAR56 en NSP 300W ?
Je viens d'acheter 4 par 56 longs et noir en faisceau etroit, mais pas convaincu par mon choix de lumières ( ambre et Rouge ) je vais me faire preter des gélatines et voir ce que ça donne.
Concernant les par 64 au sol, il faut que je trouve la meilleure position pour qu'ils soient visibles ( j'en ai 2 -- des Par ....) il faut aussi que je trouve le bon angle pour 2 Scans que je souhaite faire évoluer en alternance de certains Pars.
J'ai aussi mis 2 icolors en déco de fonds de scène alternance entre les couleurs.
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 03 Octobre 2006 à 00:18
Message posté par charrinho

Peux tu me dire ce que sont les PAR56 en NSP 300W ?

Ce sont des lampes qui au lieu d'être striées ccomme les MFL (qui éclairent large à cause des stries) ont leur verre un dépoli pour avoir un faisceau nettement plus étroit.

L'ennui des PAR56, c'est qu'il n'existe que des lampes à usage architectural destinées à durer des milliers d'heures.

Pour faire durer le filament il suffit de moins le chauffer et ainsi il est moins fragile. Mais hélas ces lampes ont un faible rendement lumineux et une lumière jaunâtre.

Par contre pour les PAR64 il existe à la fois des séries à très longue durée de vie qui ne sont utiles que pour l'architecture, et aussi à durée courte (quelques centaines d'heures) qui ont un bien meilleur rendement et donnent une lumière plus blanche.

C'est pour ce bon rendement lumineux que le PAR64 est devenur le roi du spectacle !
IP IP Noté
charrinho
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 20 Septembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 12
Citer charrinho Réponsebullet Envoyé : 10 Octobre 2006 à 21:28
merci pour ces infos,
je souhaite évoquer un aute sujet à savoir l'utilisation d'une machine à brouillard que j'ai achetée il y a quelques mois : une Z300 antari

http://fr.audiofanzine.com/produits/index,idproduit,49622,mao,antari_z300_ii_pro_fazer.html

Connais tu ce produit ?
le soucis c'est qu'elle consomme beaucoup, et que je ne suis pas sûr du tout d'avoir fait une affaire, est-il possible pour qu'elle consomme moins de mélanger le liquide avec de l'eau distillée ?
comment optimiser cet achat ?
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 10 Octobre 2006 à 21:56
En fait il te faut un bon brouillard et pas de la fumée comme le panache qui sort de cette machine.

Le bon brouillard s'obtient en brassant longuement l'air de la salle avec un gros ventilo.

Tu envoies la sortie de ta machine sur le ventilo. A la longue il n'aime pas trop mais ya pas moyen de faire autrement.
Le panache de fumée est "cassé" ou plutôt dilué par les pales du ventilo. ce qui ressemblait à de la fumée se transforme en fin brouillard.

Tu mets en route l'ensemble 1 à 2 heures avant le début du spectacle.

Quand il y a assez de quantité de matière en suspension, tu réduis le débit de la machine pour seulement compenser ce qui se perd par la ventilation de la salle.

Mais surtout tu laisses tourner le ventilo tout le temps jusqu'à la fin du spectacle.

Quand je parle d'un gros ventilo, il doit avoir des pales d'un diamètre d'au moins 50 cm.
Dans le jargon du métier on appelle ça un mandriloptère car beaucoup sont fabriqués par la marque Mandril.

Pas très facile à trouver, surtout en hiver car c'est un produit saisonnier. Voir les gros fournisseurs d'outillage industriel et de chantier.

Le but est de bien brasser l'air dans toute la salle.
Il faut que cet air repasse plusieurs fois dans le ventilo avant que le brouillard soit finement réparti et utilisable.

Tu auras ainsi un beau brouillard sur lequel la lumière des faisceaux se détachera facilement.


Et la consommation de produit sera réduite d'autant.

Edité par à chaud - 10 Octobre 2006 à 22:08
IP IP Noté
charrinho
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 20 Septembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 12
Citer charrinho Réponsebullet Envoyé : 10 Octobre 2006 à 22:01
je ne sais pas comment faire , certains conseillent la petite F80 de antari, d'autre la Magnum 800. Toujours est- il que j'ai cette foutue Z300, et que je ne sais plus comment l'optimiser..........
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 10 Octobre 2006 à 22:10
La seule solution est le mandriloptère.

Une magnum 800 ou même une 2000 enfumera mais ne produira pas de brouillard sans mandriloptère.
IP IP Noté
charrinho
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 20 Septembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 12
Citer charrinho Réponsebullet Envoyé : 10 Octobre 2006 à 22:13
et avec ma Z300, je dois aussi utiliser un mandriloptère ?
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 11 Octobre 2006 à 02:00
Mandriloptère quelle que soit la machine !

Pas de bon brouillard sans mandriloptère.

Une Fazer fonctionne exactement sur le même principe qu'une Hazer. Ce sont toutes deux des machines à fumée.

La seule petite différence est que la Hazer est légèrement adaptée pour pouvoir utiliser un liquide plus dilué qui donne des particules légèrement plus fines que celles produites par une machine à fumée classique qui doit fabriquer de grosses particules bien opaques.

Mais sans mandriloptère toute machine, même la plus évoluée et la plus chère ne restera qu'une vulgaire machine à fumée.

Donc je me répète: mandriloptère, mandriloptère, mandriloptère, mandriloptère, mandriloptère, mandriloptère, mandriloptère...


C'est la seule solution pour avoir un bon brouillard.

Et en prime tu constateras que ta machine consommera moins.

Mais ne ne fais pas trop d'illusions, une hazer reste une machine à fumée légèrement améliorée.

Les vraies machines à brouillard comme la Z400 et autres MDG coûtent plusieurs fois plus cher et consomment plusieurs fois moins.
A la longue elles finissent par être rentables. Mais il faut s'en servir très souvent pour amortir la dépense.

Mais il n'empêche, elles ne valent rien sans un mandriloptère.

Edité par à chaud - 11 Octobre 2006 à 02:04
IP IP Noté
charrinho
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 20 Septembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 12
Citer charrinho Réponsebullet Envoyé : 11 Octobre 2006 à 04:52
si je dilue le produit avec de l'eau distillée, je peux obtenir une économie ?
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 12 Octobre 2006 à 02:26
Je pense pas.

Car ce qui compte pour avoir du brouillard, c'est d'avoir une certaine quantité de matière en suspension dans l'air.

Donc que tu dilues ou non le produit, il te faudra toujours autant de matière active et donc de produit à acheter.

Et puis je répète que le problème pour avoir du brouillard, n'est pas la machine ni le produit, c'est le brassage de l'air plusieurs fois dans toute la salle.

Et donc mandrilo et remandrilo !!!!!!!!!!

Edité par à chaud - 12 Octobre 2006 à 02:28
IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau Sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux Sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum



Cette page a été affichée en 0,125 secondes.

pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub

Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.