Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mardi 6 décembre 2016 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Forum
publicite

DJ Profession & Carrière 2013
Pourquoi s'inscrire à la newsletter ? Inscription à la news letter
NL2006
Inscription Désinscription
  Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion
Matériel (Forum fermé Forum fermé)
 Forum : Audio - Confirmés : Matériel
Icône des Message Sujet: Micro Shure Beta 58 ou 87 Répondre Nouveau sujet
Page  de 2 Suivant >>
Auteur Message
mike147
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Octobre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 97
Citer mike147 Réponsebullet Sujet: Micro Shure Beta 58 ou 87
    Envoyé : 27 Mars 2007 à 02:52

Quel est la difference entre les series pgx ou ulx de chez shure?

Pour le chant le mieux c'est beta 58 ou beta 87? Merci a vous
IP IP Noté
trad
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 25 Octobre 2006
Statut actuel: Inactif
Messages: 1581
Citer trad Réponsebullet Envoyé : 27 Mars 2007 à 10:16
sans hésitation beta 87
IP IP Noté
mike147
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Octobre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 97
Citer mike147 Réponsebullet Envoyé : 28 Mars 2007 à 00:17
Sans hesitation pourquoi? on dit tellement du bien du beta 58!
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 28 Mars 2007 à 03:10
On dit peut-être du bien du SM58 car il a une sacrée renommée dûe à ses qualités inouïes lorsqu'il est sorti il y a maintenant quelques 35 ou 36 ans...

-Sonorité chaude avec une belle bosse dans le grave d'autant plus qu'on l'approche des lèvres,

-Directivité cardioïde parfaite et surtout identique à toutes les fréquences, ce qui a pour conséquence:

-aucune variation de timbre quand on s'éloigne de l'axe du micro. Il reste encore inégalé pour cette caractéristique.

-une tenue au Larsen excellente et totalement inconnue à l'époque: il suffit que le retour au sol soit exactement dans l'axe arrière du micro pour éviter le larsen.
C'est nettement moins évident avec les enceintes de la façade qui sont toujours sur le côté et donc jamais dans l'axe arrière.

-Pas de pops, pas de sifflantes

-Très peu de bruits de manipulation,

-Très robuste, quasi inusable

-Passe assez bien sur toutes les voix.

-On a tellement l'habitude de son son très particulier que tout le monde croit qu'une sono doit rendre ce son pour être une "vraie sono".

Bref, ce fut "La Référence" et tout le monde a cette référence en mémoire et à la bouche.
En fait, une majorité de gens ne connaissent que ce nom.

L'envers de la médaille est qu'il "ne passe quasiment rien" dedans.

Pas d'aigus, seulement quelques résonnances qui donnent des aigus métalliques très artificiels et plus rien au-dessus pour ceux qui entendent jusqu'à 20 kHz.

Perso je n'ai jamais aimé le son qu'il donne trop loin de la vérité de ce que mes oreilles entendent en l'absence de sonorisation.

Les 4 que je possède restent au fond du sac et n'en sortent que quand je n'ai plus rien d'autre de disponible.

Depuis que la télé et les CD utilisent de vrais micros de qualité studio plus fidèles les uns que les autres, et que les moyens de production des sons (les enceintes bien équalisées) s'affinent, ce vieux son devient complètement obsolète.

On peut encore l'utiliser (quand on l'a déjà acheté) pour des chanteurs débutants car, comme il ne passe rien, il masque assez bien les défauts, alors que les micros de meilleure qualité pardonnent moins.

Mais il serait dommage d'investir pour l'avenir dans cet engin du passé et dépassé.
À cause de sa renommée, Shure le vend encore très cher pour sa qualité sonore. Tant mieux pourShure et tant pis pour les nombreux gogos qui se font encore piéger.

Sinon, sa place aujourd'hui est au musée !


Depuis, la technique a avancé et sont apparus les aimants au néodyme beaucoup plus puissants.

Cela permet d'utiliser des aimants beaucoup plus petits, et donc de fabriquer des cellules micros beauoup plus petites, tout en produisant un signal plus fort et donc un meilleur rapport signal/bruit.

Et en prime avec des membranes beaucoup plus légères qui retransmettent beaucoup mieux les fréquences le plus élevées.
Enfin un micro dynamique peut donner un son correct.

Comme la cellule est plus petite, on peut facilement obtenir des directivités hyper-cardioïdes qui permettent de réduire le Larsen même avec lmes enceitnes de façade, et aussi les autres bruits ambiants sur scène.

La référence actuelle est le Shure Béta58 qui a les meilleures qualités réalisables à ce jour en micro dynamique.
La première mouture a déconcerté les sonorisateurs avec ses aigus qui sont (ré)apparus, et la position des retours à 120 degrés au lieu de 180 degrés habituels depuis toujours.

Shure a du sortir une deuxième mouture Béta58A avec exactement les mêmes caractéristiques et un peu plus de pédagogie.

C'est donc la nouvelle "Référence". J'en possède 3.

Mais le summum est le micro statique dont la membrane extrêmement fine et légère suit toutes les variations de l'air ambiant. Fidélité absolue garantie.

L'inconvénient est qu'il faut un ampli directement dans le micro, et donc envoyer une tension "phantôme" de 48 Volts.
Maintenant toutes les consoles le permettent, et le 48V peut être envoyé en permanence (sauf avec certains micros HF Shure).

C'est la solution du futur. Un jour, tous les micros seront amplifiés.

Les Shure Béta87 représentent l'un des meilleurs micros avec un son extrêmement vrai, bosse du grave très réduite, aigus allant très loin tout en restant très naturels.

Aucun bruit de manipulations, de pops ni de sifflantes.

Bref, un vrai micro de studio à tenir à la main sur scène dans les ambiances les plus torrides.

Par contre, il est tellement précis et fidèle que l'on entend parfaitement tous les petits défauts des voix: il ne pardonne rien.
Mais les défauts d'une voix peuvent aussi faire son charme.

Dommage qu'il soit un peu trop cher à mon goût, sinon on ne verrait plus que lui.

J'en possède 2 et je me régale avec.

Par contre, en salle réverbérante, la réverbération enlève de la précision et le son entendu ne permet pas de faire la différence entre un Béta58 dynamique et un Béta87 statique.

Il faut aussi signaler des micros statiques moins chers et tout de même utilisables avec quelques précautions:

-Le M-Audio Aries très agréable pour la voix, avec hélas une directivité cardioïde lui faisant interdire la proximité des retours puissants et enceintes de façade. Environ 125 Euros.

-le T-Bone MB78 Beta hypercardioïde au son très correct, mais hélas avec davantage de bruits de pops et de manipulations. Choisir les chanteurs à qui le confier. Moins de 50 Euros chez Thomann.de.

Perso, je possède 1 exemplaire de chaque.

J'utilise en priorité mes 2 Béta87 pour les chanteurs du premier rang.
Ensuite les 2 autres statiques si je peux les caser, et enfin mes 3 Béta58.

Et pratiquement jamais mes 4 SM58.
IP IP Noté
mike147
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Octobre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 97
Citer mike147 Réponsebullet Envoyé : 28 Mars 2007 à 13:45
Merci pour cette explication trés enrichissante pour ma connaissance personnelle.
Au noiveau du prix par contre en systeme hf je n'ai pas vu grande différence entre le 58 et 87 Exemple chez thomann:
 
ulx p4 beta 58 1139 €
ulx p4 beta 87 1199 €
 
Normal ou pas?
 
IP IP Noté
trad
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 25 Octobre 2006
Statut actuel: Inactif
Messages: 1581
Citer trad Réponsebullet Envoyé : 28 Mars 2007 à 21:07

Le beta 87est un bon statique en filaire et le beta 58 un vulgaire sm58 amélioré par un aimant cobalt et une directivité supercardio pour la version 58a. Les 58, beta ou non, sont des dynamiques médiocres.

Tout a déjà été dit sur les beta et sm 58....
Pour du HF, tout dépend du timbre de l'artiste car même avec les séries  U2/UR2 un beta 87 s'écroule dans le haut du spectre...je ne parle pas des 58 family qui sont toujours pareil à eux même avec ou sans fils.
 
Donc pour moi Shure voix =  Beta87 au minimum
 
Juste pour l'histoire:
Spectacle calé balancé avec un SKM5200, voix de l'artiste nickel sans égalisation drastique sur la tranche. Le SKM lache (si si ça arrive aussi).
Spare avec Beta58a en U2, égalisation de fou pour retrouver un tant soi peu de précision dans la voix et avoir un mix qui ressemble à quelque chose. Mais malgré tous mes efforts, le son est resté "opaque" avec en plus tout un tas de défauts rendus audibles par les courbes des paras sur la tranche. Une horreur...
 
Beyer fait des bons HF aussi...
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 28 Mars 2007 à 22:30
Message posté par trad

Les 58, beta ou non, sont des dynamiques médiocres

Je trouve que tu es un peu dur pour le béta58 qui présente une nette amélioration par rapport à son ancêtre SM en qualité de son, en niveau de signal (le SM58 avec son faible niveau était plus exigeant pour les préamplis à la console) et aussi la directivité cardioïde qui recule encore le larsen et isole des autres bruits sur scène.

Toutes les autres qualités secondaires, bruits de manipulation, tenue aux pops et aux sifflantes, robustesse, etc. ont été au minimum conservées si ce n'est netttement améliorées.

À mon avis, il n'y a vraiment pas photo entre le SM58 et le Béta58, et le Béta est très utilisable en sono live.

D'ailleurs il devient de plus en plus la référence sur les scènes du monde entier.

Par contre en enregistrement tu as parfaitement raison: les dynamiques sont trop mauvais et doivent être bannis.

Edité par à chaud - 28 Mars 2007 à 22:33
IP IP Noté
dudulle
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Novembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 425
Citer dudulle Réponsebullet Envoyé : 28 Mars 2007 à 23:26
est-ce que qqn pourrai m'expliquer pourquoi on voit des micros si médiocres (SM ou béta 58) sur les grosses scène et même certains plateaux télé?
 
Ok le SM 58 est un peu passé de mode depuis que le béta 58 est présent mais je pense que si c'était vraiment médiocre et compliqué d'utilisation, aucun de ces micros ne se vendraient et seuls les neumann seraient présents...
IP IP Noté
trad
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 25 Octobre 2006
Statut actuel: Inactif
Messages: 1581
Citer trad Réponsebullet Envoyé : 28 Mars 2007 à 23:35
Message posté par à chaud

Je trouve que tu es un peu dur pour le béta58...
 
Pour les bruits de manips d'accord, mais pour la précision écoute un TGX Beyer tu verras qu'il n'y a pas photos.
Les 58 beta ou non sont vraiment ternes à coté.
Audix aussi a des micros intéressants...
 
En ce qui concerne la référence, les 58 sont sans surprises, connus par tous les techniciens du monde avec leurs qualités et surtout leurs défauts.
C'est la raison pour laquelle on les voit partout...Pas de prise de tête avec un micro inconnu et des techniciens pas toujours compétents.
 
-> Dudulle
Toujours a ta dispo pour un comparatif TGX -> 58


Edité par trad - 28 Mars 2007 à 23:36
IP IP Noté
mike147
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Octobre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 97
Citer mike147 Réponsebullet Envoyé : 29 Mars 2007 à 09:06
Sur la scene mondiale, je pense que c'est pas pour rien qu'on retrouve des shure beta 58 ou 87!
Je pense qu'avec le budget de ces grandes scenes, quand on voit les structures, lunmieres etc..... il y en a pour des centaines de milliers d'euros pour une presta, les mecs vont pas choisir un micro parce qu'il est connu mais parce qu'il est bon!!!!!
Avec leur budget, rien ne leur empeche de choisir des sennheiser  skm serie 5200 avec capsule statique newman qui sont tout autant connu que les serie beta, mais il ne le font pas!!!!
Maintenant lequel est le meilleur, c'est une bonne question.Mais l'évidence c'est de retrouver 8 fois sur 10 des beta sur scene,dans des presta ou le budget est souvent presque sans limite!!!!
IP IP Noté
trad
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 25 Octobre 2006
Statut actuel: Inactif
Messages: 1581
Citer trad Réponsebullet Envoyé : 29 Mars 2007 à 10:25
euhh c'est pas le même prix du tout...
a peu près 2 shures pour un sennheiser...
Donc avec en moyenne 50 HF en parc pour ce type de loueur et un prix de location identique entre un Shure et un SKM le choix est tout vu.
Il y a d'ailleurs quelques boites qui sont spécialisées HF avec du Sennheiser.
Maintenant pour savoir lequel est le meilleur, sur une application donnée évidemment, le mieux est de les écouter en temps réel.
Perso je connais les 2 pour les pratiquer régulièrement, je sais donc de quoi je parle.
Pour vous faire une opinion réaliste et non subjective, rendez vous chez votre loueur habituel; coût de la comparaison environ 300 euros.
 
Dans l'histoire racontée plus haut, le SKM n'était pas équipé Neumann...
 
En Amérique du nord les micros utilisés en tant que "haut de gamme" sont les... sennheiser, les shures y compris en série U2 et UR2 sont considérés comme du tout venant.
 
Pour ce qui est des prestas avec des budgets sans limite, je prends les coordonnées des Prods, mieux je veux bien les acheter LOL.


Edité par trad - 29 Mars 2007 à 10:27
IP IP Noté
dudulle
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Novembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 425
Citer dudulle Réponsebullet Envoyé : 29 Mars 2007 à 12:05
je veux bien croire tout ce que vous dites mais est-ce que qqn peut me dire pourquoi robbie williams ne se sert quasiment que de micros shure? surtout qu'il sont customisés (voire même plaqué or...)...
IP IP Noté
dudulle
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Novembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 425
Citer dudulle Réponsebullet Envoyé : 29 Mars 2007 à 12:06
trad-> je suis toujours ok pour le comparatif mais pas avant fin avril.
IP IP Noté
Albert1er
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 05 Décembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 113
Citer Albert1er Réponsebullet Envoyé : 29 Mars 2007 à 14:56
On voit des SM58 partout et pour longtemps encore car c'est un micro dont la polyvalence est inégalée et les gens qui l'utilisent s'en servent car après avoir comparé c'est ce qu'ils ont préféré. Un bon technicien dont s'est le métier saura en tirer in excellent parti. Un bon chanteur aussi.
mefions nous des contrefacons
IP IP Noté
mike147
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Octobre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 97
Citer mike147 Réponsebullet Envoyé : 29 Mars 2007 à 22:12

Au niveau prix les systemes shure ur 2 beta 87 avec ur4s(receiver) sont au dela des 3000 €!!! Le systeme skm 5200 ne vaut pas le double soit 6000 €, c'est faux!

Lequel est le meilleur? Deja, rien que la comparaison prouve que ces produits sont au dessus du lot, si on les retrouve  tous 2 utilisés sur les scenes mondiales, ce n'est pas le fruit du hasard! Qu' on achete l'un ou l'autre on se trompe pas, le choix est bon!
Maintenant avec un budget de 1200 €, vaut-il mieux choisir un systeme shure ulxp4 beta 87 ou un systeme sennheiser serie 500?
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 29 Mars 2007 à 23:38
Message posté par Albert1er

On voit des SM58 partout et pour longtemps encore car ...

Je dirai plutôt que c'est par habitude...

Et puis les Béta58 perdant facilement leur bague bleue caractéristique, il est facile de les confondre avec des
SM58.

Quand on a déjà (je dirai plutôt "encore") des SM58, on peut les utliser dans des cas particulier, en particulier quand le chanteur n'est pas très bon.

Par contre acheter aujourd'hui ce machin obsolète est un véritable gaspillage d'argent (surtout au prix où il est vendu, tant pis pour les gogos)

Perso, je préfère encore le son des Behringer dynamiques à celui des SM58.
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 29 Mars 2007 à 23:49
Message posté par dudulle

je veux bien croire tout ce que vous dites mais est-ce que qqn peut me dire pourquoi robbie williams ne se sert quasiment que de micros shure? surtout qu'il sont customisés (voire même plaqué or...)...

Moi aussi, je n'utilise pratiquement que des Shure.

Pourquoi? Quelques références qui marchent bien, qu'on connait bien, et ça roule.
Béta87, Béta58, Béta57, SM57.

Ce sont des micros robustes qui marchent et sans ennuis pour le sonorisateur.

Bon, j'ai aussi quelques AKG pour des besoins très particulier, et un kit batterie Samson car Shure était trop cher pour moi.

Par contre si je vais acheter un HF Senneheiser, ce n'est pas pour la qualité du son du 135 tout juste acceptable, mais pour la valeur sûre que consitue l'ensemble HF que je vois utilisé partout maintenant.

Bon, si j'avais davantage de sous, j'achèterai du Neumann KSM 105. Mais je suis obligé de faire avec les moyens dont je dispose.
IP IP Noté
trad
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 25 Octobre 2006
Statut actuel: Inactif
Messages: 1581
Citer trad Réponsebullet Envoyé : 30 Mars 2007 à 01:29
Message posté par mike147

Au niveau prix les systemes shure ur 2 beta 87 avec ur4s(receiver) sont au dela des 3000 €!!! Le systeme skm 5200 ne vaut pas le double soit 6000 €, c'est faux!

Je parle en prix public HT et ne t'en déplaise un set en 5200/me5005/em3031u vaut nettement plus cher qu'un set beta87 ur2/ur4s.
Chez sennheiser tout se paye séparement: la tête, l'émetteur, le pack d'alim et le récepteur...
 
Beta 87 contre 5200 ça se tient, mais pas avec KK105...
Le grain est différent mais ils sont tous les deux agréable à travailler.
 
Dans ton cas, le beta 87 sera mieux car même si la liaison HF du sennheiser est plus fidèle, la capsule 65 est ultra sensible aux pops et en fait un micro qui ne s'adapte pas à tout le monde ou alors bonnette obligatoire. 
 
Message posté par Albert1er

... Un bon technicien dont s'est le métier saura en tirer un excellent parti. Un bon chanteur aussi.
Oui sauf quand la comparaison se fait avec un statique...
Faute de grives on mange des merles...
Maintenant... les bons techniciens comme les bons chanteurs se font de plus en plus rares LOL 
 
->Dudulle
On pourra même se faire un test SKM 5000 vs Beta 58 si tu veuxLOL
Pour les micros Shure comme chez tous les autres il y a du bon et du moins bon. En fait l'important c'est le choix et le placement du micro en rapport à la source sonore.
Un Neumann peut donner un son execrable s'il n'est pas utilisé correctement et une chinoiserie à 200 euros donner de bons résultats si elle est adaptée à la source...
Il faut sortir de ce clivage de marques... tout n'est que nuances... il n'y a pas de bons ou de mauvais micros il y a surtout des micros adaptés à une source précise et de toutes façons rien ne remplace les oreilles et l'expérience du preneur de son.
 
Encore une petite histoire:
Festival international de Jazz, saxo tenor tête d'affiche avec un instrument genre "d'époque". Premier essai aux balances 441 sennheiser...pas bien.
421 sennheiser re pas bien...
57 Shure, 565 Shure, 535 AKG, 480 AKG, Beta98 Shure toujours pas bien.
Ca c'est terminé avec un SM58...seul micro qui est arrivé à me restituer sans dénaturer le son caractéristique de l'instrument utilisé. Comme quoi il faut toujours essayer trouver une solution avant de corriger à outrances, et dans ce cas précis la solution était le 58. (ca ne c'est jamais reproduit en 25 ans)
 
Nous sommes habitués au Son généré par le 58 et il est effarant de constater qu'une majorité de techniciens ne connaissent rien sur les gammes et applications des micros. C'est genre bah on va mettre ça et puis on va corriger à l'EQ pour que ça sonne... Alors qu'il est si simple de choisir le bon produit dès le départ pour avoir une correction minimum voir inexistante, preuve que le couplage source captation diffusion est parfait...
 


Edité par trad - 30 Mars 2007 à 12:12
IP IP Noté
Albert1er
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 05 Décembre 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 113
Citer Albert1er Réponsebullet Envoyé : 31 Mars 2007 à 11:39
Maintenant... les bons techniciens comme les bons chanteurs se font de plus en plus rares

Quand on en est là, il vaut mieux changer de métier!

En effet, on n'a pas choisi cette profession pour patauger dans la fange avec des minables ou des débutant toute sa vie. On entend parler de mauvais technicien et de mauvais chanteurs? C'est hors sujet. Un mauvais technicien est un escroc ou un débutant, idem pour le chanteur.
Pour répondre à la personne qui à ouvert ce faux débat, il faut bien comprendre que la prise de son ne se résume pas à çà, c'est quand même beaucoup plus compliqué.

On choisi un micro en fonction d'une application, dans telle ou telle situation, et en fonction du résultat escompté.

Puisqu'on parle de prise de son de chant, on se demandera d'abord dans quelle cadre. Plateau télé? en direct? en public? Concert? dans quelles conditions acoustiques? dehors, dedans? avec enregistrement simultané? petite ou grande audience? studio? Voix masculine? feminine? dans quel registre? et quelle genre musical? solo? 40 musiciens? etc.
Si sur la fiche technique on demande un SM58 ou autre c'est par qu'on est sur d'avoir une bonne base avec ça et ce après avoir dument testé et comparé, ceci sans considération budgétaire, ce qui compte c'est le résultat, donc la satisfaction du client.

Admettons qu'on commence avec un SM58 qui est LA référence incontournable et donc un bon élément de comparaison, ou un autre qu'on préfère, au risque bien anodin de se le voir faire changer par l'artiste, qui peut préférer un 58, SM ou béta, ou amener le sien, pour être sur d'avoir un micro en bon état et qui réagit comme ca lui convient, qui est conforme à ses habitudes.
Ensuite si besoin est et qu'on estime qu'un autre modèle conviendrais mieux dans ce cas bien précis, car on aura plus de facilité à obtenir le fameux résultat escompté, on change pour un autre modèle que l'on connait sur le bout des doigts également.
On ne peut donc pas dire qu'un micro ( je parle d'un outil professionel, pas d'un jouet) est meilleur qu'un autre par ce qu'il est plus cher et plus récent.
Le Béta 58 n'est pas meilleur que le SM58, il est tout simplement différent, il conviendra donc peut-etre mieux dans certaines situations et moins bien dans d'autres.
Idem pour les SM et béta 87, les excellents Beyer, et autres Neumann qui dans certains cas peuvent etre vite remplacés, par necessité immédiate par un...SM 58.
L'inverse étant vraie également.

Une solution, plutot que de croire que parce qu'on utilise tel modèle on aura forcément, et en tous cas, un meilleur résultat qu'avec un autre bien connu, est de ne jamais oublier de toujours bien écouter avec ses oreilles, et de travailler beaucoup pour acummuler de l'expérience.
On constatera alors qu'il y aura toujours une exception qui confirme que la règle n'existe pas vraiment, ce qui rend nos métiers oh combien passionnants.
A bon...entendeur! Bon WE.
mefions nous des contrefacons
IP IP Noté
tomtom
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 09 Août 2004
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 385
Citer tomtom Réponsebullet Envoyé : 31 Mars 2007 à 12:15
pourquoi pas comparer le SKM5200 à la série UHF-R?? autant comparer ce qui est le + d'actualité !!


Edité par tomtom - 31 Mars 2007 à 12:19
IP IP Noté
Page  de 2 Suivant >>
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau Sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux Sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum



Cette page a été affichée en 0,113 secondes.

pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub

Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.