Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Dimanche 11 décembre 2016 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Forum
publicite

DJ Profession & Carrière 2013
Pourquoi s'inscrire à la newsletter ? Inscription à la news letter
NL2006
Inscription Désinscription
  Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion
Matériel (Forum fermé Forum fermé)
 Forum : Audio - Confirmés : Matériel
Icône des Message Sujet: Fréquence de coupure Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
gandalf
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Janvier 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 28
Citer gandalf Réponsebullet Sujet: Fréquence de coupure
    Envoyé : 06 Janvier 2007 à 13:47
Bonjour , je souhaiterai savoir quelles sont les regles a suivre pour déterminer les fréquences de coupure d'un systeme de diffusion , on voit souvant dans les bancs d'essai que celles-ci sont liées aux distances qui séparent 2 hp dans un même caisson.

J'imagine que c'est une question de longueur d'onde mais c'est trés flou pour moi .Quelqu'un pourrait-il m'éclairer svp ?

ma config :

-4 sub EV DME2180 ( idem MT2 )
-4 sub XI 1191
-4 T252+ ( double 38 + horn )

-4 P3000
-1 Dx34

En tenant compte des longueurs d'ondes , quelle est ,selon vous , la meilleur disposition géometrique(sachant que je n'ai pas de scene au milieu)pour avoir le plus de pression accoustique dans les basses ?

merci


Edité par gandalf - 06 Janvier 2007 à 17:00
IP IP Noté
globe
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 11 Avril 2004
Pays: Belgium
Statut actuel: Inactif
Messages: 570
Citer globe Réponsebullet Envoyé : 06 Janvier 2007 à 17:48
Tu confonds ou tu mélanges deux choses différentes je pense.

La fréquence de coupure entre différents haut-parleurs.

On sait qu'un haut-parleur unique (woofer, tweeter,...) n'est pas capable de reproduire correctement toute la plage de fréquences audibles (20 à 20 000 Hz).
Un woofer par exemple n'est pas capable de reproduire des fréquences de 10 000 ou 12 000 Hz; il devrait en effet osciller 10 à 12 000 fois par seconde!

Il est donc nécessaire d'utiliser plusieurs haut- parleurs dont chacun est capable de reproduire une plage de fréquence bien déterminée.
Et afin que chaque haut-parleur ne s'occupe que de sa plage de fréquence, on insère des filtres actifs ou passifs.
Entre un woofer et un tweeter, il y a aura par exemple une fréquence de coupure de 3500 Hz. Le woofer s'occupera des fréquences inférieures à 3500 Hz, le tweeter les fréquences supérieures.

Cette notion de fréquence de coupure est donc totalement indépendante du positionnement des enceintes.

Après cette notion de fréquence de coupure, il y a effectivement une notion de longueur d'onde, de mise en phase.

Histoire de ne pas répéter ce qui a déja été dit, je t'invite à aller jeter un coup d'oeil ici:

Phase 1

et sur le deuxième article que tu trouveras à la suite.

Bonne lecture! Il ne te restera plus qu'à poser tes questions si tu n'as pas compris!
IP IP Noté
gandalf
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Janvier 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 28
Citer gandalf Réponsebullet Envoyé : 06 Janvier 2007 à 18:33
J'aurai voulu citer un paragraphe préci mais je n'en ai pas sous la main , alors j'invente un peu mais on peut souvent voir :" les axes des hp étant espacé de 55 cm , cela nous autorise a couper en dessous de "x" Hz ce qui est plutot correcte ..."

Sur mon pross , je suis en 2 voies.

sub:
coupure basse : 30 hz
coupure haute : 150 hz

medium-aigu:
coupure basse :50 hz
horn :1200 ==> 18000 hz(passif)

pas de retard électronique car a 5m , la distance est grossierement la même

je m'autorise(accésoirement) un chevauchement des fréquences entre 50 et 150 hz , sans quoi j'ai un gros manque de sub malgrés la config matériel.( les T252+ étant trés legère en basses).

Bien que le systeme est théoriquement bien réglé,j'ai l'impression d'avoir des pb de phase ( avec ou sans chevauchement des fréquences ).Les hp bouges à fond ,mais le son semble vite se perdre dans la nature.Je suis donc contament en limite de puissance sans pour autant que ça déboite une oreille(il y a quand même 4 P3000 pour les sub).

Je crois comprendre aussi qu'il faut espacer les sub d'une demi fois la longueur d'onde à la fréquence de coupure sans quoi apparaissent des creux et des noeuds sur le spectre audio.

donc pour resumer :

l'ecart entre 2 boites dependrait de la fréquence de coupure , qui elle ,dépendrait de la géométrie de la boite.

je vais essayé d'illustré par des paragraphes precis issus des bancs d'essai

p.s: tout les hp sont cablés dans le bon sens



Edité par gandalf - 19 Janvier 2007 à 08:12
IP IP Noté
globe
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 11 Avril 2004
Pays: Belgium
Statut actuel: Inactif
Messages: 570
Citer globe Réponsebullet Envoyé : 06 Janvier 2007 à 19:42
La notion de longueur d'onde:

Elle se calcule en divisant la vitesse du son par la fréquence. On prend en général la valeur de 340 m/s pour une témpérature de 20°C. Elle dépendra donc de la température.

Prenons le cas d'une fréquence de 125 Hz soit une longueur d'onde de 2,72 mètres.

Si tu espaces deux woofers (leurs centres acoustiques) d'une distance correspondant à la demie longueur d'onde, tes woofers seront en opposition de phase!

Par contre, si tu les disposes de façon à ce que la distance qui sépare les centres acoustiques soit inférieure au 1/4 de la longueur d'onde la plus haute à reproduire, tu n'auras pas d'interférences destructrices. Il y aura sommation.

Si ton sub par exemple est filtré à une fréquence maximum de 100 Hz (longueur d'onde de 3,4 mètres), il faudrait que la distance entre les deux centres acoustiques soit inférieure à 85 cm!!!

Dans ce cas, tu n'auras pas d'interférences destructrices.

Pour les basses fréquences, ce principe est encore relativement possible, les longueurs d'onde étant encore "grandes".

Pour les hautes fréquences, il n'est quasiment plus possible de respecter ce principe sauf avec guide d'onde (technologie de la ligne source).
Il faut alors trouver un écartement entre enceintes en fonction de leur directivité qui permet d'atténuer les interférences destructrices.

Par rapport au manque de "puissance" ton système, cela provient presque certainement du chevauchement des fréquences entre sub et médium-aigu. Ta fréquence de coupure est également un peu haute pour un sub; 100, 120 Hz serait plus adéquat.
Quelles sont les données constructeurs de ton système, de chaque enceinte?

La suite au prochain épisode!
IP IP Noté
gandalf
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Janvier 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 28
Citer gandalf Réponsebullet Envoyé : 07 Janvier 2007 à 04:40
Merci de ta réponse ,concernant les longueurs d'onde , c'est bien ça que je voulais savoir( 1/4 à la coupure haute du sub ) car ça va déterminer la disposition de mes caissons.

Sauf que le dilême, c'est justement la coupure haute du sub ,je m'explique:

-le constructeur recomande pour mon système :

sub :50 --> 100 Hz
tete:100--> 18000Hz

de cette façon ,le son est clean mais j'ai l'impression que les sub ne travaillent pas , en trichant un peu ,je récupère de la pression , et je comprend mieux pourquoi les sub pèsent aussi lourd ,idem pour les ampli.

Bref , il ne me reste plus que la disposition des boites pour espérer faire une config carré et gagner en rendement, c'est pourquoi je souhaite faire intervenir les longueurs d'onde.

d'ordinaire, je fait 2 colonnes composées chacune de 2 sub + 2 têtes ,j'espace les colones de 3 mètres ,avec un recule peut-on concidérer alors une colonne comme 1 centre accoustique?








Edité par gandalf - 07 Janvier 2007 à 04:47
IP IP Noté
globe
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 11 Avril 2004
Pays: Belgium
Statut actuel: Inactif
Messages: 570
Citer globe Réponsebullet Envoyé : 07 Janvier 2007 à 14:13
Je vais d'ici peu poster un sujet sur le forum de Ziggy avec quelques simulations via Mapp de Meyer sur les subs. (D'ici une à deux semaines)
IP IP Noté
Hyperbol
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 15 Août 2004
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 82
Citer Hyperbol Réponsebullet Envoyé : 18 Janvier 2007 à 21:16
Message posté par gandalf

Bonjour , je souhaiterai savoir quelles sont les regles a suivre pour déterminer les fréquences de coupure d'un systeme de diffusion , on voit souvant dans les bancs d'essai que celles-ci sont liées aux distances qui séparent 2 hp dans un même caisson.

J'imagine que c'est une question de longueur d'onde mais c'est trés flou pour moi .Quelqu'un pourrait-il m'éclairer svp ?

ma config :

-4 sub EV DME2180 ( idem MT2 )
-4 sub XI 1191
-4 T252+ ( double 38 + horn )

-4 P3000
-1 Dx34

En tenant compte des longueurs d'ondes , quelle est ,selon vous , la meilleur disposition géometrique(sachant que je n'ai pas de scene au milieu)pour avoir le plus de pression accoustique dans les basses ?

merci
l'acoustique ou l'electronique, ce n'est pas de la magie mais de la science, mefiez vous des mystificateurs.
website: http://hyperbol.free.fr
IP IP Noté
Hyperbol
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 15 Août 2004
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 82
Citer Hyperbol Réponsebullet Envoyé : 18 Janvier 2007 à 21:41
le probleme du rapport entre longueur d'onde et distance separant les axes de differents hps n'a de sens que si tu construit un line array (genre v ou dv-dosc)
en realité, si tu ne cherche pas a generer une onde sonore de forme cylindrique, ca n'aura pas beaucoup de sens dans ton cas.
en effet les enceinte T252 sont normalement equipé de moteur a chambre de compression dont le pavillon beneficie d'un tres bon brevet Electrovoice: la directivité constante.
aussi, quand tu mets deux T252 par coté, le probleme principal etant l'interaction des deux enceinte placées cote a cote et surtout d'autant plus que les frequences a reproduire sont hautes...
avec la directivité constante, comme l'angle de diffusion est quasi identique quelque soit les frequences generées par le pavillon....aucun probleme de couverture sonore qui se pollue elle meme par des elements ayant de gros defauts (une directivité differente selon la frequence dans la pluspart des pavillons servant pour "charger" les moteurs d'aigu).
 
les frequences de coupure sont determinés par la plage de frequence que l'enceinte ou le haut parleur est capable de restitué dans des conditions normales d'utilisation.
les T252 peuvent sans probleme descendre a 60 voir 50 hertz...surtout avec 2 x 38 cms dans le grave.
par contre les caissons d'extreme grave, meme si ils sont capable de monter bien au dela de la frequence habituellement choisie comme limite a leur intervention, celle si est plutot determiné par le rendu sonor alors que pour les T252, le rendu sonore passe en second plan et la securité des enceintes en premiere place.
 
le filtrage dit "subsonique" devient lui aussi preponderant du point de vue de la securité des hps de grave extreme quand il s'agit d'empecher l'enceinte de tenter de restituer de trop basses frequences .
en effet, en dessous de la frequence d'accord de l'event, qui est aussi la frequence la plus basse correctement reproduite par l'enceinte, le haut parleur du caisson d'extreme grave n'a plus aucune charge acoustique et l'event devient alors un vecteur de court circout acoustique...c'est a dire que le haut parleur bouge tres fort mais on entend plus rien...c'est alors que si on est une andouille en technique et qu'on voit un egaliseur dans le coin, l'imbecilité absolue pourrait pousser a augmenter les frequences graves..ce qui aurait alors pour effet de precipiter la destruction du hp...
il faut donc un filtre passe haut egalement pour le caisson d'extreme grave....un filtrage qui separe les 4 x T252 des caisson d'extreme grave des deux modeles que tu site dans ta question.
 
il existe un pdf de données techniques sur les produits EV ici meme:
 
quand a la T252 elle meme, la frequence de coupure haute des deux 38 cms comme la frequence de coupure basse du moteur d'aigu se situe a 1200 Hz...avec la taille du pavillon, ca ne pouvait pas etre moins.
la pente de coupure devrait etre assez raide pour la coupure basse du moteur (1200 hz mais 24 decibels par octave de pente de coupure)
 
j'espere avoir repondu a au moins la majorité des questions
amicalement
hyperbol
 
l'acoustique et l'electronique ce n'est pas de la magie mais de la science, mefiez vous des mystificateurs.
le site du haut parleur et des techniques du son: http://hyperbol.free.fr
 
 
l'acoustique ou l'electronique, ce n'est pas de la magie mais de la science, mefiez vous des mystificateurs.
website: http://hyperbol.free.fr
IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau Sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux Sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum



Cette page a été affichée en 0,141 secondes.

pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub

Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.