Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Samedi 10 décembre 2016 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Forum
publicite

DJ Profession & Carrière 2013
Pourquoi s'inscrire à la newsletter ? Inscription à la news letter
NL2006
Inscription Désinscription
  Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion
Divers (Forum fermé Forum fermé)
 Forum : Audio - Confirmés : Divers
Icône des Message Sujet: A fond ... Répondre Nouveau sujet
Page  de 2 Suivant >>
Auteur Message
chepper04
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 29 Juillet 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 2
Citer chepper04 Réponsebullet Sujet: A fond ...
    Envoyé : 29 Juillet 2007 à 03:46
salut les gars !!!!
 
question de pudence...
 
esk'on peut mettre a fond un ampli 2*500w/8ohm  avec 2 enceinte 400w/8ohm ??? 
 
y'a t'il un risque pour les enceintes ???
 
y'a t'il un risque de nuissance sonore ???
 
voila...
 
merci !!!
IP IP Noté
Dj Spax
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 15 Décembre 2005
Statut actuel: Inactif
Messages: 1734
Citer Dj Spax Réponsebullet Envoyé : 29 Juillet 2007 à 10:33
Pour moi, tant que tu regle ton amplie pour que tes enceintes ne saturent pas, ya pas de soucis, tout depend de tes reglages, tu dois pouvoir regler tout ça a l'oreille.
Ce qui tourmente les hommes, ce n'est pas la réalité mais les opinions qu'ils s'en font !
IP IP Noté
YamahaTaz84
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 08 Août 2004
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 2181
Citer YamahaTaz84 Réponsebullet Envoyé : 29 Juillet 2007 à 13:42
Si tes enceintes font 400W RMS tu ne crains absolument rien...
Heuuuu pour les nuisances sonores par contre ca  dépend si tu mets ça sur le balcon de la voisine ou dans ton jardin au fin fond de la campagne!
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 12 Août 2007 à 00:00
Message posté par chepper04

esk'on peut mettre a fond un ampli 2*500w/8ohm  avec 2 enceinte 400w/8ohm ??? 
y'a t'il un risque pour les enceintes ???

Pour te répondre le principal problème vient de ce que la majorité des constructeurs d'enceinte, surtout de bas de gamme mais même aussi de moyenne gamme, mentent sur la puissance admissible de leurs enceintes pour des raisons commerciales.

Donc prudence car on connait rarement la vraie puissance admissible d'une enceinte.

Le risque est surtout pour les HP d'aigus quand l'ampli sature: la saturation produit des composantes de haute fréquence que le HP essaye de reproduire puisque c'est ce qu'on lui demande.

Mais la quantité de distorsion et donc de hautes fréquences produites arrive vite à faire griller le petit HP d'aigu qui n'est pas fait pour reproduire de grosses puissances.

Si l'ampli ne sature pas, une enceinte est en principe capable d'encaisser des pointes de puissance assez élevées tant que celles-ci ne durent pas trop longtemps.

Ce qui importe à l'enceinte est surtout la chaleur dégagée dans les bobines mobiles des HP, chaleur qui s'accumule peu à peu. Il faut donc limiter la puissance moyenne qui est envoyée sur un temps assez long, de l'ordre de 5 minutes.

Or la puissance d'un ampli est limitée sur les crêtes du signal et ces crêtes durent très peu de temps.

C'est pour cela que beaucoup préfèrent un ampli plus puissant que l'enceinte, à condition de savoir limiter la puissance moyenne.

Ainsi, un ampli plus puissant a moins de chances de saturer et donc de distordre et de griller le HP d'aigu.

Conclusion:
Il est possible de griller une enceinte aussi bien avec un ampli pas assez puissant qui sature à mort, qu'avec un ampli puissant qui surcharge l'enceinte pendant une longue durée.

Dans tous les cas il faut savoir rester raisonnable.

Edité par à chaud - 12 Août 2007 à 00:07
IP IP Noté
chepper04
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 29 Juillet 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 2
Citer chepper04 Réponsebullet Envoyé : 14 Août 2007 à 00:14
merci l'amis pour toutes ses precisions...Smile
 
enfait mon amplis fait 2*500w/8 ohm et 2*750w/4 ohm  il me sert a faire fonctionner mes 4 enceintes de 400w/8 ohm (branchées 2 par 2 )... donc a fond tout marche a merveille !!!Thumbs%20Up
 
mais quand j'en branche que 2 ???Wacko
 
aparament d'apres toi je peux mettre a fond, cool !!!!Thumbs%20Up
 
encore merci... je suis rassuré !!!!
 
on parle ici du crest cpx 2600 avec des hk pro 15...
 
IP IP Noté
ex THT
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 04 Juillet 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 70
Citer ex THT Réponsebullet Envoyé : 14 Août 2007 à 15:47
Désolé, moi je pense que tes enceintes craignent quand même.
En théorie, tout va bien tu envoies à chacune de tes 4 enceintes 750W/2 = 375 W.
Mais quels Watts ?
un ampli à fond envoie autant de signal util que de distotion et de saturation donc, comme le dit "a chaud", du fondamental et aussi beaucoup de signal carré qui te donne plein d'harmonique qui détruisent principalement les tweeter.
Et on ne perle pas de la qualité du son lorsque l'ampli est à fond.
A toi de voir ....ou plutot d'entendre....
IP IP Noté
littlesound
Membre novice
Membre novice
Image
Membre banni !

Depuis le: 02 Août 2007
Pays: United Kingdom
Statut actuel: Inactif
Messages: 157
Citer littlesound Réponsebullet Envoyé : 21 Août 2007 à 12:52
pour moi tu peux travailler ton ampli à fond tu ne crain rien c'est avec ta table de mixage en réglant le master qu'il faut faire attention il ne faut pas mais absolument pas que ton ampli clip,

une enceinte est faite pour encaisser le double de sa puissance c'est ce qu'on appelle la puissance crête ou peak ceci pendant un cour instant
IP IP Noté
ex THT
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 04 Juillet 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 70
Citer ex THT Réponsebullet Envoyé : 22 Août 2007 à 08:53
Au fait, lorsque ton ampli est à fond, il "clip" ou il "clip" pas ???
Si ca se trouve, une fois ton ampli à fond tu délivre beaucoup moins de Watts que tu ne le pense.
Cela dépend du niveau de sortie de ta table de mix et de la sensibilité d'entrée de ton ampli.
Un ampli est caractérisé (entre autre) par 2 gains : le gain en courant et le gain en tension.
Le gain en courant est celui qui te permet d'attaquer des charges de faible impédance (8, 4 ou même 2 Ohms).
Le gain en tension est celui qui permet de passer d'un signal de (par exemple) 0,775 mVolt en sortie de mix (en entrée d'ampli) à (à peu pres) +/- 65 volts pour une charge de 8 ohms en sortie d'ampli soit un facteur de gain de l'ordre de 84.
En claire, ton ampli à fond, multiplie ton signal d'entrée par 84.
Si tu ne lui injecte que 0,5 mV (signal un peu faible en sortie de table de mix) tu n'auras plus que +/- 42 Volts en sortie d'ampli soit 220 Watts pour une charge de 8 ohms.
Dans ce cas ton ampli ne clip jamais et tes enceintes sont naturellement très protégées.
Et voila pourquoi il est important de connaitre la sensibilité d'entrée d'un ampli et le niveau de sortie d'une table de mixage pour les mettre en bonne adéquation. C'est pourquoi on peu parfois trouver que certains ampli "clip" trop facilement ou au contraire qu'on les trouve un peu mous malgrés leur réputation.
Sur certains matos, tous ceci est réglable et ajustable soit par commutateurs sur face arrière (ampli) soit par trim pot  (table de mix)
IP IP Noté
ex THT
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 04 Juillet 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 70
Citer ex THT Réponsebullet Envoyé : 22 Août 2007 à 09:35
petite erreure :
au lieu de lire 0,775 mVolt et 0,5 mVolt il faut lire 0,775 Volt et 0,5 Volt
Désolé.
(L'exemple décrit est celui d'un ampli censé donner 500 W sur 8 ohms)
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 22 Août 2007 à 18:54
Ce qu'il faut remarquer, c'est que la majorité des tables de mixages PRO sont capables d'envoyer une tension énormément plus élevée que celle qu'un ampli est capable de recevoir avec ses potars à fond sans clipper.

Reprenons l'exemple de l'ampli classique qui donne sa puissance maxi pour 0,750 Volts et sature dès que la tension dépasse cette valeur de 0 dB.

Je possède 4 amplis qui tous se comportent ainsi.

Par ailleurs, je possède 2 tables de mixage qui sont capables d'envoyer 26 dB pour l'une et 27 dB pour l'autre avant de commencer à écréter.

Les tables sont donc capables d'envoyer des tensions 20 fois plus fortes pour des puissances 400 fois plus fortes que ce que les amplis sont capables d'encaisser.

C'est énorme!

En conséquence, j'ai le choix entre 2 solutions extrêmes:

1. Soit mettre les potars de l'ampli à fond, et réduire la tension envoyée par la console de 20 fois en mettant son fader général presque à Zéro,

2. Soit laisser jouer les Leds du mixeur dans toute leur lattitude, et réduire les potars de l'ampli en les ramenant vers la gauche.

Que choisir?

La plupart de mes collègues choisissent la 1ère solution qui a pour avantage:
-contrôler facilement le niveau du son dans la salle avec le général de la console

et pour inconvénient:
-on ne voit pas bien ce qu'on fait au mixage puisque très peu de leds s'allument,

-on envoit dans les lignes un signal relativement faible qui a des chances de capter des parasites

-en cas de fausse manoeuvre (par exemple accrochage du fader général avec la manche) possibilité d'envoi d'une puissance brutale 400 fois trop forte dans les enceintes, ce qui les grille immédiatement.


Perso, depuis une quinzaine d'années, j'ai choisi d'utiliser la 2ème solution.

J'ai appris à repérer la position des potars de mes amplis pour donner le volume sonore que je souhaite avoir dans la salle:

-vers 9 à 10 heures pour un très faible niveau de son
-vers 11 à 12 heures pour un volume normal
-vers 14 à 15 heures pour un volume maximal.

Plus jamais mis les potars des amplis au maximum.

Je les prépositionne ainsi lors du câblage, et j'oriente la façade des amplis de manière à ce que les leds de clip se voient depuis de la console.

Je fais ensuite mes essais de son (qualité et puissance) et je note la position du fader général pour obtenir le niveau de son désiré.

Il est assez rare que je doive retourner aux amplis pour retoucher mon pré-réglage d'origine.

C'est le meilleur compromis que j'ai trouvé car:
-il supprime le risque de griller les enceintes,
-il réduit l'importance des parasites sur la ligne,
-il permet de bein voir ce que l'on fait au mixage,
-il permet encore de doser la puissance dans la salle, du moins dans une certaine mesure.

Je ne veux pas obliger mes collègues à adopter ma méthode de travail, libre à eux de continuer à travailler avec les potars de leurs amplis à fond.

Mais je ne suis pas près de changer ma façon de faire tellement je lui trouve d'avantages.


Je ne parle pas bien entendu de ceux qui mixent sur PC et qui ont une interface de sortie PC au niveau HiFi si faible qu'elle est incapable de faire clipper un ampli.
IP IP Noté
bugsbennyb
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 09 Mai 2005
Statut actuel: Inactif
Messages: 934
Citer bugsbennyb Réponsebullet Envoyé : 22 Août 2007 à 20:58
C'est très intéressant ce que tu dis à chaud. Personnellement, j'aurais envie de partager ta façon de faire car lorsque je pousse mon ampli à fond et que je fais les réglages sur ma table (DJM 400), je suis obligé de baisser énormément mon gain de table de mixage en début de soirée ou dans des petites salles, si bien que j'ai des différences énormes de puissance sonore au casque entre le master (qui est faible) et les voies (qui sont fortes). Du coup, je suis obligé de régler sans arrêt mon gain de casque quand je passe d'une préécoute sur le master à une préécoute sur une voie (et vice versa).

Seulement, je me pose quand même une question sur ta façon de faire: J'ai très souvent entendu dire que le fait de régler le son sur l'ampli est très mauvais pour l'ampli. Est-ce que tu peux contredire cette idée reçue une bonne fois pour toute? Ou bien d'autres personnes sont éclairées à ce sujet? Tongue

Par ailleurs, n'y a-t-il pas également un risque d'envoyer un signal écrêté à l'ampli. Ex: quelqu'un crie dans un micro ou bien je fais tomber un micro par terre. Confused


Edité par bugsbennyb - 22 Août 2007 à 21:05
"Le DJing est un art, le DJ un artiste"
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 22 Août 2007 à 22:10
Message posté par bugsbennyb

Seulement, je me pose quand même une question sur ta façon de faire: J'ai très souvent entendu dire que le fait de régler le son sur l'ampli est très mauvais pour l'ampli. Est-ce que tu peux contredire cette idée reçue une bonne fois pour toute?

On raconte beaucoup de Çonner..s sur les forums, et en voici une bien bonne de plus.

J'aimerais que quelqu'un m'explique une bonne fois pour toutes pourquoi c'est dangereux pour l'ampli de réduire son gain à l'entrée en réduisant les potars.

C'est rigoureusement l'inverse: lorsque les potars de l'ampli sont au maxi, tout ce qui arrive à l'entrée de l'ampli passe directement dans la partie puissance, sans aucune limitation.

Par contre quand les potars d'entrée sont réduits, la tension envoyée à la partie puissance est réduite d'autant, ce qui protège l'ampli.

Il faudrait donc arrêter de colporter ce genre de bobards qui ne sont pas faits pour rendre service à ceux qui viennent consulter les forums pour apprendre la technique.
Message posté par bugsbennyb

Par ailleurs, n'y a-t-il pas également un risque d'envoyer un signal écrêté à l'ampli. Ex: quelqu'un crie dans un micro ou bien je fais tomber un micro par terre.

Effectivement, quand quelqu'un crie soudainement dans un micro réglé pour donner un bon niveau dans la salle, ou qu'on le fait tomber par terre, il y a toutes les chances que l'un des nombreux amplis montés en série dans la chaine se mette à écréter.

Il peut s'agir tout aussi bien dans la console du préampli micro, de l'ampli de la partie Équalisation, de l'ampli réalisant l'addition des signaux de toutes les voies dans la console, ou même de l'ampli de sortie de console.
Et si l'on a la chance qu'aucun de ces amplis n'ai écrété, on peut être sûr que ce sera celui de l'ampli qui le fera.

Savoir celui qui le fera est une question de l'équlibre des niveaux tout au long de la chaîne du signal, mais fatalement il y en aura un qui sera pris en défaut.

Dans tous les cas, le résultat sera le même: l'ampli de puissance ne pourra envoyer toute la puissance requise à l'enceinte et lui enverra un signal distordu.

L'enceinte devra se débrouiller avec. Si ça ne dure pas, elle s'en sortira.
Mais si ça dure elle n'appréciera pas.

D'où l'intérêt d'introduire un compresseur quelque part dans la chaîne de traitement du signal.

Perso en concert, j'aime bien mettre un compresseur au niveau de chacune des voies de console traitant une voix, leur réglage individuel est plus souple et leur impact éventuel reste modéré sur le mix final.

Et en plus 3 de mes 4 amplis possèdent un limiteur incorporé qui fonctionne en sécurité et de manière inaudible si le reste a échoué.

D'ailleurs je n'achète plus d'amplis qui ne possède pas un limiteur incorporé.

C'est un poil plus cher, mais on peut faire produire par l'ampli un niveau plus élevé sans écrétage audible et on s'y retrouve donc au point de vue économique et facilité d'emploi du matériel.
IP IP Noté
ex THT
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 04 Juillet 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 70
Citer ex THT Réponsebullet Envoyé : 22 Août 2007 à 22:34
tout à fait d'accord avec "à chaud" pour la deuxième solution qui est bien évidement la bonne et qui ne présente aucun inconvéniant si on est sur que la table de mix est effectivement pro et sait sortir un signal important sans saturer.
Attention pour certains aux appellations "PRO" posées abusivement sur pas mal de matos.
Mais d'ou peu bien venir cette idée qu'il est mauvais d'utiliser les potar de volume d'un ampli ????
Au fait, c'est bizard, ils en possèdent tous, surement pour faire joli ou peut être pour les laisser en position max ???
IP IP Noté
bugsbennyb
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 09 Mai 2005
Statut actuel: Inactif
Messages: 934
Citer bugsbennyb Réponsebullet Envoyé : 22 Août 2007 à 22:58
C'est vrai que ça poserait la question de l'utilité des potards. Encore que dans une notice d'amplificateur, il est toujours précisé de réaliser les branchements et d'allumer l'ampli en laissant les potards à 0. Ensuite il faudrait pouvoir les monter progressivement jusqu'au maximum, histoire d'éviter une casse. Mais ce n'est pas une raison suffisante de mettre des potards LOL

Autres questions: je possède moi aussi un limiteur sur mon ampli. Admettons que par erreur, j'envoie un signal beaucoup trop élevé à l'ampli, le limiteur sera-t-il capable dans tous les cas d'éviter la reproduction de ce signal? Agit-il immédiatement ou avec un retard? Est-il efficace quand le signal reçu est trop important? Un compresseur est-il vraiment indispensable en complément d'un limiteur?

Merci pour les éclaircicements.

A partir d'aujourd'hui, je compte faire le réglage du gain sur l'ampli Thumbs%20Up


Edité par bugsbennyb - 22 Août 2007 à 23:01
"Le DJing est un art, le DJ un artiste"
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 09 Septembre 2007 à 16:41
Potars des amplis:

Sur les manuels des tables de mixage Allen & Heath, il y a toujours un paragraphe sur la conduite des niveaux dans les différents étages de la table de mixage pour en obtenir le meilleur résultat.

Le texte se termine généralement par un paragraphe qui conseille clairement d'envoyer la tension maximum capable par la console (pointes jusqu'à 27 dB) et de réduire le niveau avec les potars d'entrée des amplis.

Amplis à limiteur:

Sur mes amplis avec limiteur (Chevin Research A500), le limiteur est très efficace et il est impossible de faire saturer l'ampli même en le réglant avec les leds de clip constamment dans le rouge.

Le son est moins agréable car très compressé, tout à la même puissance. Mais pas déformé.

Maintenant faut-il utiliser un compresseur avec un ampli muni d'un limiteur interne?

Il ne s'agit pas de la même chose:

L'ampli limite, c'est à dire qu'il réduit brutalement son amplification pour la ramener au niveau maximum que l'ampli est capable de produire sans écréter.

Le compresseur compresse de manière plus progressive, et son traitement est plus transparent.

Il se met de préférence sur la voie de console qui le nécessite, avec si nécessaire 1 compresseur par voie de console.

De ce fait les voix ou les instruments ainsi traités perdent un peu en dynamique et "rentrent" mieux dans le mix.

Maintenant, on pourrait mettre un compresseur en sortie de console (ou en insert sur les généraux de la console) et le faire travailler en limiteur sur les niveaux élevés pour imiter le mode de fonctionnement d'un ampli avec limiteur incorporé.

Le problème est qu'il est difficile de le régler au bon niveau alors que le limiteur inclus dans l'ampli est exactement calibré en usine pour fonctionner de manière à supprimer tout écrétage, tout en permettant à l'ampli de donner toute sa puissance.
IP IP Noté
littlesound
Membre novice
Membre novice
Image
Membre banni !

Depuis le: 02 Août 2007
Pays: United Kingdom
Statut actuel: Inactif
Messages: 157
Citer littlesound Réponsebullet Envoyé : 09 Septembre 2007 à 17:13
oui mais tu obtient moins de qualité en son puisque ta table de mixage est à fond, celle ci doit saturé je pense? et les composants doivent chauffer dond en prendre un coup je pense
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 10 Septembre 2007 à 01:13
Comme un ampli, toute table de mixage peut saturer si on lui demande de produire un niveau trop élevé par rapport à ses capacités.

Les tables "pro" peuvent envoyer 27dB avant de saturer, tandis que les amplis potars à fond commencent généralement à saturer à partir de 0dB.

Il y a donc une marge de sécurité énorme (400 fois).

Donc il est très facile de trouver une valeur de sortie intermédiaire pour que la table ne sature pas.

Par ailleurs, comme la table ne fournit pas de puissance, seulement une tension sans courant, le fait de la faire fonctionner à son maximum ne risque ni de la faire chauffer, ni encore moins de la faire griller.

C'est très différent pour un ampli qui fournit de la puissance et peut chauffer, éventuellement griller s'il est mal protégé contre les surcharges.
IP IP Noté
littlesound
Membre novice
Membre novice
Image
Membre banni !

Depuis le: 02 Août 2007
Pays: United Kingdom
Statut actuel: Inactif
Messages: 157
Citer littlesound Réponsebullet Envoyé : 10 Septembre 2007 à 09:59
le 0db qui n'est pas situé sur mon ampli,il est a peu près ou sur le potar
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 11 Septembre 2007 à 00:26
Zéro dB est un niveau de signal (=0,775V).

Donc ça n'a pas forcément à correspondre à une graduation des potars de l'ampli.

En général, la majorité des amplis donnent leur puissance maxi pour un niveau de signal de 0dB (parfois un peu plus) avec leurs potars à fond.

Donc en principe, si tu envoies un signal d'entrée de 0dB dans un ampli qui a ses potars à fond, tu as toutes les chances d'en obtenir sa puissance maximale.

Certains amplis ont besoin d'un signal de +1dB, et d'autres très rares de +4dB.

En conséquence, si tu lui envoies un signal supérieur, et encore plus un signal de +27dB comme les bonnes consoles sont capables de produire sans saturer, l'ampli a toutes les chances de saturer.

C'est pour cela qu'il faut réduire les potars de l'ampli suivant le signal que la console envoit réellement, et suivant le volume sonore que l'on veut obtenir.

Ma règle perso est un préréglage des potars:

-à 1/4 de leur course pour un volume faible;

-à la moitié de la course pour un volume normal déjà assez fort,

-vers les 3/4 de la course pour obtenir la puissance de l'ampli.

Les généraux de la console servent ensuite à obtenir le niveau de son réel désiré dans la salle.

Je me débrouille pour mettre les amplis sur la scène (sur l'un des côtés, à l'opposé de l'installation lumière) un peu en hauteur et orientés de manière à pouvoir voir depuis la régie les leds rouges de clip s'allumer.

Ainsi je peux surveiller mes amplis pour éviter de les faire saturer, ce qui pourrait provoquer la mort des enceintes.
IP IP Noté
littlesound
Membre novice
Membre novice
Image
Membre banni !

Depuis le: 02 Août 2007
Pays: United Kingdom
Statut actuel: Inactif
Messages: 157
Citer littlesound Réponsebullet Envoyé : 11 Septembre 2007 à 19:48
moi je serais plus a mettre tous les ampli a fond et limiter avec un limiteur et processeur

Edité par littlesound - 11 Septembre 2007 à 19:49
IP IP Noté
Page  de 2 Suivant >>
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau Sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux Sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum



Cette page a été affichée en 0,125 secondes.

pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub

Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.