Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Dimanche 4 décembre 2016 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Forum
publicite

DJ Profession & Carrière 2013
Pourquoi s'inscrire à la newsletter ? Inscription à la news letter
NL2006
Inscription Désinscription
  Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion
Théorie (Forum fermé Forum fermé)
 Forum : Audio - Débutants : Théorie
Icône des Message Sujet: Décibels Répondre Nouveau sujet
Page  de 2 Suivant >>
Auteur Message
the_oufman
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 28 Novembre 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 87
Citer the_oufman Réponsebullet Sujet: Décibels
    Envoyé : 17 Février 2009 à 18:34
Voila j'ai une question assez conne je dois l'avouer...

En boite j'ai entendu dire que la limite était de 105db, bon ok, mais déja 105db à l'oreille des gens ou ou ça ? Sa se passe comment ?

Comment fait ton pour calculer les décibels d'une enceinte avec la puissance donné dans une salle de taille donné ?

105db sa me parait très peut, mon groupe electrogene par exemple fait 93db et il fais vraiment peut de bruit donc 12db de plus sa m'étonnerais que sa soit aussi fort que ça.

IP IP Noté
mickaelkael
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 08 Décembre 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 678
Citer mickaelkael Réponsebullet Envoyé : 17 Février 2009 à 19:07
Je n'ai pas le liens sous la main, mais je te laisse chercher sur Gogole, tu trouveras le texte de loi, qui pour une fois, est à peut prés clair.

Sans tout te dire : 105 dB c'est pondéré courbe A, intégré sur une période (de 15 à 20 min si mes souvenir sons bon).

Pour ton calcul :

1ere méthode (si point source) = - 6 dB par doublement de distance (valable dans l'axe) : résultat n'intégrant pas la salle mais simplement l'affaiblissement par raport à la distance.

2eme méthode : un logiciel de simu (soundvison par exemple) et la tu as un résultat fiable, hors axe et cohérent.
IP IP Noté
guiljc
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 17 Août 2008
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 2430
Citer guiljc Réponsebullet Envoyé : 17 Février 2009 à 19:25
en plus ne pas oublier que le volume sonore double tout les trois  db donc douze de plus!!!!!!
guilljc
IP IP Noté
trad
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 25 Octobre 2006
Statut actuel: Inactif
Messages: 1581
Citer trad Réponsebullet Envoyé : 17 Février 2009 à 23:09
De plus c'est 105 dB en LEQ (A) à tout endroit accessible au public.
Ce qui veut dire en clair qu'une enceinte placée dans une zone accessible au public ne doit pas dépasser cette valeur si le public peut y coller son oreille...
 
-> Mickaelkael
Embarrassed Soundvision intègre les réflexions salle maintenant ? (je n'ai pas mis le mien à jour depuis un bail Wink)
IP IP Noté
mickaelkael
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 08 Décembre 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 678
Citer mickaelkael Réponsebullet Envoyé : 18 Février 2009 à 10:33
TRAD !!! je n'ai jamais dit que Soundvision intégré les reflexions : j'ai simplement répondu à la question, je site :
 "Comment fait ton pour calculer les décibels d'une enceinte avec la puissance donné dans une salle de taille donné ?"....ça, il me semble que soundvision le fait...pour Heil, évidement...c'était un exemple...
Sinon, tu prend EASEs et on en parle plus....
IP IP Noté
trad
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 25 Octobre 2006
Statut actuel: Inactif
Messages: 1581
Citer trad Réponsebullet Envoyé : 18 Février 2009 à 12:58
ConfusedNon... t'excites pas...
Je ne sais pas, je te posai juste la question...
Excuses moi mais ta réponse me laissait penser que Soundvision gérait ce genre de choses maintenant (et pourquoi pas d'ailleurs Wink):
1ere méthode ... résultat n'intégrant pas la salle mais simplement l'affaiblissement par raport à la distance.

2eme méthode : un logiciel de simu (soundvison par exemple) et la tu as un résultat fiable, hors axe et cohérent.

Moi en lisant ça, je comprends que Soundvision gère la salle, donc les réflexions (sinon ça n'a aucun intérêt... ) sry !

Enfin bref,  c'est pas important...LOL


Edité par trad - 18 Février 2009 à 13:03
IP IP Noté
mickaelkael
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 08 Décembre 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 678
Citer mickaelkael Réponsebullet Envoyé : 18 Février 2009 à 14:22
non je m'exite pas...j'essaye juste de répondre à l'individu...une réponse...généraliste...
Après si on veut, pour les plus pointus, on peut rentrer dans les détails, mais j'ai voulu essayer de répondre simplement, à une question fort complexe...voila tout...
Y'a que toi pour te poser des questions de réflexions, de longueur d'onde, de demi-longueur d'onde, de floaters échos, ok je ------------>
IP IP Noté
dj-hessef
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 11 Février 2009
Pays: Belgium
Statut actuel: Inactif
Messages: 14
Citer dj-hessef Réponsebullet Envoyé : 06 Mai 2009 à 17:30
Ce site permettera de donner le rapport dist/db
Ceci n'est vrai qu'en milieu non réverbérant. !!!
 
 
105 Db c'est plus ou moin un marteau piqueur à 3 mètres (donc c'est quand même élevé)
 
Une augmentation de 10 Décibels ca représente plus ou moin le volume doublé donc 12 db de plus c'est comme si cela allais 2x plus fort.
 
et une dernière chose, il faut doubler la puissance pour ajouter 3 décibels.
 
donc pour calculer le randement maximal d'une enceinte, il faut savoir :
 
-La sensibilité (Le nombre de db à 1 mètre pour une puissance de 1watt)
-La puissance que l'on envoie dedans.
 
Par exemple une enceinte donc la sensibilité est de 90 en dB/m/W
elle donneras :
 
90 db pour 1 watt
93 db pour 2 watts
96 db pour 4 watts
99 db pour 8 watts
102 db pour 16 watts
105 db pour 32 watts
108 db pour 64 watts
111 db pour 128 watts
114 db pour 256 watts
117 db pour 512 watts
120 db pour 1024 watts
123 db pour 2048 watts
126 db pour 4096 watts
129 db pour 8192 watts
Et ainsi de suite
 
 
Quand la musique est bonne...
IP IP Noté
qweff110
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 27 Juin 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 4
Citer qweff110 Réponsebullet Envoyé : 27 Juin 2009 à 09:08

For cheaters, it's a good time to be alive because cheating has never been easier. Several large hookup

websites function solely as discreet services for extramarital dating, and they do so without shame. They

even tutor you on how not to get caught.
   world of warcraft gold
To make matters even more favorable, divorce has lost its social stigma. Cheating didn't cause that -- not

directly at least -- but as a fact it favors the cheaters. Furthermore, in the spirit of equality and the

E.R.A. movement, cheating is no longer a largely male endeavor; in fact, women have been hard at work closing

that statistical gap since the 1960s.
  wow power leveling
Getting caught isn't such a big deal anymore either. Granted, in Michigan adultery is technically still on

the books as first-degree criminal sexual conduct, a felony punishable by up to life in prison, while in some

Middle Eastern countries (namely Iran) the same crime can result in being stoned to death. However, these are

the exceptions, not the rules. In truth, unless you're in politics or the clergy, the worst punishment

awaiting most wow gold cheaters is not criminal but moral. And if you're

cheating, morals aren't a big priority to begin with.
On that bright note, we present 2 things you didn't know about cheating.
Ovulation is a hell of a time for a woman. She feels sexier. She may dress more provocatively -- in tighter

clothes or fewer clothes -- than at another time of the month. In an evolutionary scheme this makes good

sense:
 world of warcraft power leveling  In an

effort to propagate the species, she's at her most fertile and flirtatious at the very same time. But

shouldn't this instinct shut down when the woman is in a relationship?
  Of course not; her genetic code has no idea she's in a relationship, has no idea what that wedding ring

means. In fact, results from a University of New Mexico study published in the esteemed Proceedings of the

Royal Society suggest a strong link between ovulation (i.e., female fertility) and a heightened interest in

men other than her spouse.

IP IP Noté
sansrancune
Membre trés actif
Membre trés actif


Depuis le: 25 Mai 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 2740
Citer sansrancune Réponsebullet Envoyé : 22 Novembre 2009 à 12:31

Salut ,

Serait il possible d'avoir quelques eclaircissements ?
Voir un petit récapitulatif ?
J'ai aussi une ou deux questions .
Je vais devoir donner une petite formation MAO à un jeune . Et je voudrais aborder la puissance acoustique , le volume , et le rendement , de façon succinte et basique et bien sur hyper juste . C'est à ce niveau là justement que je doute de mon entiére capacité . J'ai apparement qu'une vague idée du probléme et mon schéma serait trop grossier ( Propos nouveaux à mon égard que je ne contesterai pas , venant de certains  ) . Pour ma part je pense avoir suffisament de notions justes pour me demerder au quotidien , mais je suis pas chaud pour induire en erreur quelqu'un en connaissance de cause . Donc ...
 
Tout d'abord quelques points sur ce post par ordre chronologique qui m'échapperaient ou pas ...
 
 
Pour ton calcul :

1ere méthode (si point source) = - 6 dB par doublement de distance (valable dans l'axe) : résultat n'intégrant pas la salle mais simplement l'affaiblissement par raport à la distance.

Ca c'est clair ....

en plus ne pas oublier que le volume sonore double tout les trois  db donc douze de plus!!!!!!

Ca pas du tout ... ( pour moi ) . Volume sonore c'est quoi ?

Volume sonore doublé c'est deux fois plus fort , on lit par endroit que c'est environ 10 dB de plus de pression acoustique  . C'est à l'oreille que ça se passe , subjectivement ? . Donc 12 dB de plus c'est ou et quand ? 
Dernier post en cours , je lis  
 
 
 
 
Une augmentation de 10 Décibels ca représente plus ou moin le volume doublé donc 12 db de plus c'est comme si cela allais 2x plus fort.
 
Encore une fois pourquoi 12 dB dans cet exemple ? Ca m'embrouille un peu ... A moins que ce soit un exemple de +12 dB et qui ferait dire le double de volume ( + 10 dB ) et 2 dB encore au dessus , ce qui representerait le quadruple de puissance .
 
et une dernière chose, il faut doubler la puissance pour ajouter 3 décibels.
 
Ca , c'est imprimé pour ma part , 1000 w 100 dB , 2000 w 103 dB ... etc
Mais est ce une bonne base de mesure ou une approche ?
Autre question , comment doit on appeller cette valeur en dB ?
Puissance acoustique ? SPL ?
C'est ce que je fais , mais j'ai cru ( par ailleurs , sur un autre site ) comprendre qu'on me trouvais grossier ) . En fait je soumet exactement le calcul ci dessous et on me dit que c'est erroné .
 
 
donc pour calculer le randement maximal d'une enceinte, il faut savoir :
 
-La sensibilité (Le nombre de db à 1 mètre pour une puissance de 1watt)
-La puissance que l'on envoie dedans.
 
Par exemple une enceinte donc la sensibilité est de 90 en dB/m/W
elle donneras :
 
90 db pour 1 watt
93 db pour 2 watts
96 db pour 4 watts
99 db pour 8 watts
102 db pour 16 watts
105 db pour 32 watts
108 db pour 64 watts
111 db pour 128 watts
114 db pour 256 watts
117 db pour 512 watts
120 db pour 1024 watts
123 db pour 2048 watts
126 db pour 4096 watts
129 db pour 8192 watts
Et ainsi de suite
 
 
 
J'ai jamais trop pris en considération le coté électronique , le niveau de la console , les vues metres , le courant etc ... Je me suis un peu simplifié la vie avec 2 fois plus de watts égal 3 dB et double distance egal - 6 dB  .
Donc , j'aurai aimé un point précis sur le sujet, histoire d'avoir le bon schéma .
alors s'il y a moyen d'avoir une petite prose assimilable pour être dans le juste concernant les dB , je suis preneur .
 
Une ultime bafouille comme dirait l'autre ....
En doublant l'entrée d'une source mono sur une console qu'elle est la puissance ajoutée . Et quelles sont les mesures à prendre en compte pour l'évaluer . J'ai le schéma + 3 dB en tête , j'ai lu ça quelque part , ça s'invente pas , cette valeur correspond à quoi ?
 
Merçi
 


Edité par sansrancune - 22 Novembre 2009 à 12:34
IP IP Noté
motardsud77
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 23 Novembre 2009
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 11
Citer motardsud77 Réponsebullet Envoyé : 23 Novembre 2009 à 20:52
Bonjour à toutes et à tous
 
Une mesure n'est jamais exacte . C'est ce que l'on apprend quand on fait des études .Il ya toujours une "tolérance" . Heureusement .
Ex : la fréquence du réseau ERDF est de 50 Hz...à + ou - 1ou 2%....
Pour revenir aux 105 dB puisque c'est le sujet :
 
Dans certaines salles polyvalentes , il existe des détecteurs qui se déclenchent quand la limite des 105 db est atteinte .
Ceci est très facheux car :
1- il faut réarmener les disjoncteurs du réseau 220 Vac
2- au bout de plusieurs déclenchements , certains systèmes se bloquent
 
Il faut alors l'intervention de l'installateur  . ( codes spéciaux etc etc etc)
 
il s'agit bien évidemment d'une mesure moyenne dans une salle.
Le bon sonorisateur ( celui qui installe tout, qui règle tout ..etc ) a surement dans sa boîte ce précieux outils qu'est : le sonomètre !
 
Sachez aussi qu'il existe un appareil chez behringer le DEQ2496 .
Ce joujou fait office de : GEQ,PEQ,DEQ, analyseur spectral .
Pourvu qu'on lui connecte au derrière un micro statique de la même marque , on peut visualiser sur l'écran un barre graf du nombre de dB(A),(C) que le micro détecte en LIVE durant le fameux concert que vous donnerez devant  vos copains !
 
Petit rappel : G(dB) = 10 log( P2/P1).
Effectivement :
Quand on double la puissance ( watt) , on augmente de 3 dB .
 
Doubler la pression sonore ressentie physiologiquement par vos oreilles ( sensation de multiplier le son) revient à ajouter  6 dB.
On y peut rien c'est ainsi .
 
Pour une enceinte qui a  un rendement de 100dB/1W/1m :
 
Cela signifie que : pour un watt sorti de l'ampli, à 1 mètre , le rendement sera de 100 dB.
 
Imaginons par exemple que vous travailliez avec votre système de son stéréo ....mais vous ne sélectionnez à l'écoute que le côté gauche :
 
Envoyons disons le niveau en dB correspondant au rendement de l'enceinte à 1m/1w soit 100dB.
Maintenant on met "on" la seconde enceinte  , la droite ....
 
On aura donc en puissance : 1+1 = 2 Watts .
On aura donc en dB : 100 +100..?...ben non !
On aura : 100 + 3 : 103 dB ....et oui....
 
Maintenant , parlons de l'affaiblissement du niveau sonore en fonction de la distance :
 
On prend comme référence le point à 1 mètre de l'enceinte.
les lois disent simplement que :
 
On perd 6 db quand on double la distance.
 
Entre 2m et 1 m on perd 6dB
Entre 4m et 2m  on perd 6dB
etc ..etc
 
A 16 m , on perd 24 dB.
 
Maintenant, imaginons que notre écoute durant le concert se situe dans cette zone :
 
Il faudra donc en utilisant les mêmes enceintes,  compenser la perte due à la distance ( 16 m) ( 24 dB) , en augmentant la puissance pour retrouver la même sensation à 16 m du niveau de son qu'à 1 mètre ( 100 dB).
( si on prend  cette valeur ,mais on peut prendre moins ....90,80,70..etc ).
 
On aura donc : 100 dB +  24 dB soit : 124 dB.
Il nous faudra donc envoyer 256 watts dans une seule enceinte .
Il nous faudra aussi envoyer 256 watts dans l'autre ..pour seulement ajouter les fameux 3 dB soit au total : 127 dB.... à environ 1 mètre
 
Acufem et sourd si vous restez là tout près ....
 
On aura à 16 mètres 100 dB ce qui n'est déjà pas si mal !!!
 
 
Rappelons nous ..que le fait d'ajouter 6 dB en niveau sonore fait physiologiquement mulitiplier par 2 la pression sonore ...donc la sensation que vous ressentez....
 
Ce qui compte, c'est préserver ses oreilles  et celles des autres !!
 
  
 
 
  
IP IP Noté
sansrancune
Membre trés actif
Membre trés actif


Depuis le: 25 Mai 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 2740
Citer sansrancune Réponsebullet Envoyé : 23 Novembre 2009 à 21:21

Bonsoir motardsud77 ,

Merçi pour les explications . je retrouve en partie ce que je pense de l'affaire . Une différence quand même sur le nombre de dB pour la sensation d'avoir le volume deux fois plus fort . 6 dB selon toi , et 10 dB pour d'autres . On va trouver un compromis à défault non ?
Il y a un autre point à eclaircir concernant le nombre de piste , le gain en tension en sortie de console , ca m'interesse . S'il y a moyen ...
Pour le reste en gros ça commence à être clair . On m'a quand même dit par ailleurs que la théorie sensibilité / watts / distance est loin d'être une science exacte . Mais je vois encore une fois qu'elle est un repére de base pour pal mal de personnes . Je vais penser à commander un sonomètre et je pourrais parfaire mes impressions en connaissance de cause .
IP IP Noté
guiljc
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 17 Août 2008
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 2430
Citer guiljc Réponsebullet Envoyé : 24 Novembre 2009 à 12:50
attend patrick j'y crois pas tu n'a pas de sonométre et tu fait comment pour savoir si tu es pas à plus de 105DB ?????
 
tient un petit lien pour l'attenuation dans l'air
 
guilljc
IP IP Noté
sansrancune
Membre trés actif
Membre trés actif


Depuis le: 25 Mai 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 2740
Citer sansrancune Réponsebullet Envoyé : 24 Novembre 2009 à 13:11

J'ai pas de sonométre , j'en ai mis un sur ma liste de noël avec des filtres acoustiques ( faut un début à tout ) ...

Je baisse quand mes oreilles fument .
 
Interessant le lien .
 
Doublement de la puissance / doublement du nombre d'enceintes égal gain de +3 dB
Mais vu que la couverture de deux enceintes n'est pas identique à celle d'une seule , ca doit quand même être différent en rendu sonore . Est ce que la pression central est identique à celle produit par l'enceinte seule ?
Je retiens donc que le cumul de deux puissances identiques à égale distance apporte un gain de + 3 dB .
1 , 2 , 4 , 8 , 16 ... On a un gain de + 12 dB en ajoutant 15 enceintes pour un total de 16 .  Que peut on dire de la différence entre 1 piste et 16 pistes sur une console avec le même signal sur chaque piste ?  Aura t on le même gain de + 12 devant une enceinte unique ? Ou c'est pas les mêmes calculs .
Sur le vu métre  ce n'est pas + 12 dB , mais + 24 dB , car si je me souviens bien et comme me le précisait Yann loic , S'agissant de tension électrique , ce ne sont pas les mêmes dB .
On doit être pas loin des 105 dB , ça fume un peu sous mon chapeau ...


Edité par sansrancune - 24 Novembre 2009 à 13:52
IP IP Noté
motardsud77
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 23 Novembre 2009
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 11
Citer motardsud77 Réponsebullet Envoyé : 24 Novembre 2009 à 19:12
Bonjour à toutes et à tous
 
Effectivement , quand on ne dispose pas de sonomètre , la mesure n'est pas évidente . Le but premier en sonorisation est quand même le rendu sonore , l'intelligibilté d'un conférencier, le placement d'une voix lead dans un groupe etc etc etc .
 
Je vais raisonner en électronicien , en tant que chanteur dans mon groupe et pas en ingénieur du son ( titre que je n'ai pas ).
laissons les ingés du son , seuls  à mon avis , capables de donner des réponses claires puisqu'ils font des études appropriées.
 
Posons les problèmes un à un :
 
1- Tension sortie console
     sur des consoles PRO, la led d'indication "0" correspond en général à un niveau de tension de sortie égal à 4dB(u).
Le db(u) fait référence à un niveau de tension de 0,775 V dans une charge de 600 ohms.
Donc quand la musique joue et que ce led s'éclaire , cela signifie que 1,23 volts rms sort de la console .
il est bien évident que c'est la théorie puisque en fin de compte le niveau varie constamment avec la musique ....
il faudrait envoyer un bruit blanc ou rose à 1kHz constant ..etc etc
 
Sue une console moins "PRO", le niveau correspondant à cette fameuse LED indiquant"0" est égal à 0db(u) soit 0,775V
 
2- Sensibilité de l'ampli 
 
Un ampli à un gain en dB .On parle aussi de coefficient d'amplification que j'appellerai : A 
 
Dans les ampli "pro" style QSC,CROWN,etc etc  et les autres aussi, on parle de sensibilité par exemple de 0 dB(u) ou 4dB(u) voir 6dB(u).
 
Cela signifie que si on envoie une tension de 0,775 V rms ( 0dB(u) constante quequesoit la fréquence allant de 20 Hz à 20 kHz, l'ampli disposera en sortie des HP d'une tension correspondant  à :
Us = racine carré de ( PXR).
 
EX  : j'ai un bon ampli dont la puissance est : 500 Watts
         Ma charge ohmmique du HP fait : 8Ohms
         on considère et là encore c'est un moyenne ,que ma charge
          varie très peu avec la fréquence ....( mouais....)...
 
          On a donc : PR: 4000....
          Racine carrée de 4000 : 63,24 Volts rms
 
Donc , envoyer une tension de 0,775 V de la console vers l'ampli  fera que cet ampli délivrera  63,24 Volts rms aux bornes du HP .
 
Il est évident que si le gars qui est aux manettes pousse le fader général encore plus, il va faire clignoter les LED rouges de la console , obligeant l'ampli de travailer en mode de saturation, ce qui occasionne des distorsions dans le HP.......
 
Doù l'intérêt de bien "caler" tout au départ, c'est ce qui s'appelle faire une balance .
Un ingé "son" pro sait faire . Ceux qui s'improvisent savent aussi  avec leur recettes propres ou pompées par des potes ..içi et là ....
 
3- Calages des niveaux
 
Là encore , je ne fait qu'appliquer ce que l'on m'a modestement enseigné .
Je ne sais pas tout . ....( Voir avec ingés son pro si affinités..) 
Evidemment, ce calage est moyen dirons nous puisque théoriquement la musique vaie en fréquence, en hauteur...etc 
 
Ex de mon groupe :
 
Nous sommes deux  :un homme et une femme pour les voix "lead" .
                                  un canal "bande son" .
Notre registre: chansons françaises des années 60,70,80 
Notre but : chanter sur bandes sons avec un maximum d'intelligibilté, de diction pour un respect du public  en maison de retraite et/ou resto
 
Rien donc à voir avec du POP,ROCK DUR ,RAP ....
Rien contre eux mais je trouve que souvent les voix "LEAD" sont incompréhensibles, en anglais souvent mal parlées, mal prononcées....
 
Je prend une bande son avec beaucoup d'harmonie qui vient du PC.
Je me mets en PLF sur la console.
Je monte le gain de la voix considérée pour afficher sur le Vu mètre 
  0 ( 4db) ....sachant que mon ampli dérrière a une sensibilité équivalente ...
 
Je fais de même pour les deux autres voix "lead" chant ..
Je chante devant mon BETA 58 SHURE ..
Ma compagne fait de même avec le sien ...
 
Après , tout dépend de la position des fadersde chaque voie...et du fader général......
Je passe içi les différents réglages du prémpli , de l' enhancer , de l'EQ", du compresseur, limiteur   ....
 
4- Montée en puissance
 
Là aussi , tout est relatif....
En resto par exemple , le bruit moyen dans une petite salle contenant 50 pélerins ....est d'environ : 70 dB mesurée avec mon micro et le DEQ 2496 de chez BEHRINGER.
 
Pour passer au dessus de ce bruit, il faut en moyenne ajouter +10 db voir +20 dB...sinon les auditeurs entendrons que leurs discours...
 
Je calcule en fait qu'au milieu de la salle le niveau moyen doit être de environ : 85 dB....pas plus ...
Je corrige en cours de concert puisque ..une mesure n'est jamais exacte....on ajoute encore 5 dB....
 
Je calcule ce que doit sortir l'enceinte à 1m/1W en dB....
Ensuite , je calcule le niveau moyen en volts sortie de la console..et j'ajuste le potar fader général en conséquence....puisque un gravage indiquant les dB(u) est sur le fader général ainsi que sur les autres ...
 
..sans casser les oreilles.....du public ...et de nous qui chantons ...
car il faut aussi ajuster les retours....scènes
 
 
5: Epilogue
 
J'espère que mon discours est clair. Bien évidemment, pour un orchestre entier, les méthodes sont différentes....
Pour un groupe ROCK ( batteur, basse, clavier).., les réglages seront aussi différents ..
Ce qui compte, c'est que le son en façade soit clair, propre ...
Certains préfèreront des basses profondes ...avec du dB ...en veux tu , en voilà....
Tout dépend du style de musique ..mais jouer fort n'est pas synonyme de qualité ..on peut jouer cool....sans casser les oreilles ....
 
Maintenant, chaque groupe a ses recettes, ses trucs....
Mais je le redis: un ingé son qui a fait des études ....lui sait faire tout !!!
 
bonne soirée
 
  
 
 
IP IP Noté
sansrancune
Membre trés actif
Membre trés actif


Depuis le: 25 Mai 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 2740
Citer sansrancune Réponsebullet Envoyé : 24 Novembre 2009 à 20:00

Récit intelligent et clair .

Bon faut que je relise quand même ...Mais le brouillard se dissipe de plus en plus ... merçi motard .
IP IP Noté
motardsud77
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 23 Novembre 2009
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 11
Citer motardsud77 Réponsebullet Envoyé : 25 Novembre 2009 à 19:43
Bonjour à toutes et à tous
 
la "sono" c'est plus complexe que l'on ne le pense .
De plus, il faut aussi considérer des facteurs suivants :
1- Le local d'écoute : salle des fêtes? resto, bar?
2- Les matériaux qui composent les murs, le plafond ?
3- Réverbération des salles .
 
Il existe des livres qui parlent de tout ceci avec des équations ..et oui ! Il ya aussi là de la physique, donc des maths !!!
 
A mon sens il y a deux grand domaines dans la sono :
1- La puissance sonore général moyenne ressentie ( dynamique ..etc )
2- Corrections de timbres des chanteurs,  instruments ...etc
 
Quand ces deux domaines sont intimement ajustés avec goût..là on a une bonne sono..un bon son .........donc il faut jouer  en gros sur :
1- la quantité du son ( niveau en dB )dans la salle
2- la qualité du son ( correction EQ,GEQ,DEQ,PEQ, compression,limitation, réverbération)
 
En général, on sait ajuster en quantité ....( facile...de pousser les potars...)
Après tout, certains demandent du bruit ....et que cela ..
On sait moins ajuster en qualité acoustique .
C'est dommage car même des groupes ROCK DUR,POP,RAP,HIPOP auraient à y gagner...
 
On retrouve plus ce facteur qualité ches les musicos de jazz ou de blues ..là où les notes sont décortiquées et non noyées dans un bruit ...général.
 
On retrouve aussi cette qualité dans les festivals d'été en plein air .
Je suis un habitué du festival montereau confluences dans le 77 en juin.
Là , ce sont des ingés "pro" qui gèrent la scène principale ....on est plus dans le bar du coin ....avec le groupe  inconnu..
 
L'artiste qui passe demande avant tout un respect du "son"  ...
D'ailleurs , même à 10 mètres de la scène, on a pas les oreilles cassées car là aussi , les "pro" ont du matos et savent orienter les enceintes par des techniques connues..comme les LINE ARRAY et les DELAY LINE.
 
Bref en gros on dispose de chaque côté de la scène de deux groupes de 12 enceintes justaposées d'une hauteur de 10 mètres . Chacune a une orientation et un angle de couverture . Chacune donc a un gain différent ou un rendement différent ....
 
Chacune couvre une distance précise ainsi l'auditeur n'a pas les oreilles cassées....
 
Pour une enceinte LINE ARRAY , la moyenne est d'environ 5kWatts et cela pèse environ 250 kgs..!!
 
Donc 10 de chaque côté..on est à 50 kWatts par canal...
 
En enceinte sono classique en intérieur iol ya des marques de qualité mais assez cher mais bon....cela change du gémini ou du power ou boost....
- MARTIN AUDIO
- AGP
- NEXO
Là on est délà à environ 800 à 1000 euros l'enceinte.
Sinon on a aussi :
- JBL
- HK audio
- RCF
- ELECTROVOICE
- FBT
- YORKVILLE
 
Voilà voilà.
 
Ja'rrête ma prose içi ...
 
A plus !
IP IP Noté
eleanor
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 09 Octobre 2008
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 749
Citer eleanor Réponsebullet Envoyé : 25 Novembre 2009 à 22:27
Salut,
 
Euh, motard, ce n'est pas pour te vexer mais je crois que les marques que tu nous cites on les connais quand même un peu (à part AGP) LOL
 
Sinon, par rapport au sujet de départ, je ne comprend pas trop l'intérêt de la course aux db là???
Sur de la grosse structure, pour obtenir un équilibre homogène je ne dis pas mais là...Confused
Enfin, moi non plus je ne suis pas ingé son, en tout cas, je procède comme on dit : "à l'ancienne". Je me déplace sur la piste pour faire des écoutes régulières et ne sort pas le sonomètre et ma calculette pour savoir si le son est propre, pas trop fort et combien de db vont prendre les gens à 2m par rapport aux autres à 5m LOL


Edité par eleanor - 25 Novembre 2009 à 22:29
"Vivre intensément et sucer la moëlle épinière de la vie pour ne pas, quand viendra la vieillesse, découvrir que je n'ai pas vécu..."
IP IP Noté
Hugo734428
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 10 Octobre 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 11960
Citer Hugo734428 Réponsebullet Envoyé : 25 Novembre 2009 à 22:45
Message posté par eleanor

et ne sort pas le sonomètre et ma calculette pour savoir si le son est propre, pas trop fort et combien de db vont prendre les gens à 2m par rapport aux autres à 5m LOL
 
LOL Donc si on application la relation de la gravité par electrostimulation. En prenant compte que G=20log de P avec P = UxI cos phi et que le 201 de chez LEE augmente la vitesse de transmission du DMX en toute logique ton son doit etre homogene si tu utilises un line source LOL
 
Bon il y a quelque truc qui sont vrai quand même LOL
@+ Hugo

http://pagesperso-orange.fr/dj73h44d28/
IP IP Noté
eleanor
Membre actif
Membre actif
Image

Depuis le: 09 Octobre 2008
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 749
Citer eleanor Réponsebullet Envoyé : 26 Novembre 2009 à 08:41
LOL
Non, non, j'en doute pas mais c'est juste que ça me paraît un peu disproportionné de faire des calculs pour une boîte de nuit ou une soirée lambda.
C'est un peu comme si on te disais qu'il falait régler tes eqaulos suivant une règle prédéfinie et qu'il ne falait pas en sortir. Chacun colore le son à sa manière, c'est ce qui fait la personnalisation d'un mix.
 
Après, comme je dis, je ne parle pas de grosses structures sur des concerts de ouf mais en boîte ou autre, à la limite l'important est de couper à partir d'un certain seuil de sécurité pour les oreilles de tout le monde mais à la question de savoir combien de db sont perçu à tel endroit de la salle par rapport à un autre, ça me semble un peu gros...Confused
 
Le DJ n'est pas là que pour envoyer des galettes mais aussi surtout pour assurer un son propre. Tu peux avoir un bon dj qui envoi du bon son mais inaudible, fort et dégueu, tout lke monde se casse non?
Enfin, c'est un avis perso mais, je le répète, en restant dans le contexte cité, selon moi c'est un métier qui se fait à l'oreille et pas à la calculette LOL


Edité par eleanor - 26 Novembre 2009 à 08:41
"Vivre intensément et sucer la moëlle épinière de la vie pour ne pas, quand viendra la vieillesse, découvrir que je n'ai pas vécu..."
IP IP Noté
Page  de 2 Suivant >>
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau Sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux Sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum



Cette page a été affichée en 0,299 secondes.

pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub

Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.