Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Jeudi 8 décembre 2016 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Forum
publicite

DJ Profession & Carrière 2013
Pourquoi s'inscrire à la newsletter ? Inscription à la news letter
NL2006
Inscription Désinscription
  Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion
Matériel (Forum fermé Forum fermé)
 Forum : Audio - Confirmés : Matériel
Icône des Message Sujet: Behringer Ultracurve PRO DEQ2496 Répondre Nouveau sujet
Page  de 2 Suivant >>
Auteur Message
pmp403
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 21 Juillet 2005
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 112
Citer pmp403 Réponsebullet Sujet: Behringer Ultracurve PRO DEQ2496
    Envoyé : 12 Juillet 2006 à 23:18

Après l’invention du couteau suisse, Behringer sort la DEQ2496….

Cette petite boite est une véritable caisse à outils du sonorisateur.

Bâtie autour d’un convertisseur A/N N/A 24bits tournant à 96Khz, elle offre dans un premier temps un analyseur temps réel automatique avec générateur bruit rose et branchement micro étalon (non fournie), mémorisent les courbes d’étalonnages (très pratique), équalizers 2x31bandes graphiques ou paramétriques (10 mémoires maxi) avec possibilité de faire varier la largeur de bandes, expandeur/compresseur stéréo ou double mono , limiteur crêtes, réducteur de bruit, anti larsen auto ou manu (mise en mémoire des fréquences), délay réglable 0 à 300ms, effet stéréo réglables, sorties symétriques (même si entrées asymétriques !), bandeau en mode bargraph crêtes/efficaces ou vu mètres analogiques, et j’en passe….

La mise en mémoire de tous les réglages est un plus énorme surtout lorsque l'on fréquente les même salles.

Comme je l'ai recue aujourd'hui, le temps de me familiariser avec et je vous dis ce que j'en pense dans quelque jours.
Célé watt kel préfer
IP IP Noté
pmp403
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 21 Juillet 2005
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 112
Citer pmp403 Réponsebullet Envoyé : 18 Juillet 2006 à 18:53

Après quelques jours de familiarisation voici mes premières impressions.

 

Notice :  peu compréhensible et incomplète, monnaie courante chez Behringer (çà commence mal…..)

Je poursuit la prise en main laborieuse (c’est le problème de l’interface utilisateur lié au tout numérique), puis 2 jours + tard + conviviale et intuitive. Les menus sont très bien fait, par contre la logique de fonctionnement des commandes par pressions ou pressions/rotatifs n’est pas évidente au début du moins.

 

Ce boîtier est très puissant mais long à programmer, toutefois toutes les programmations peuvent être mémorisées et disponibles à tout instant. A l’opposé de l’analogique avec beaucoup de boutons en façade très facile à régler, par contre pas de mise en mémoire des réglages.

 

Boîtier : mise en route temporisée, boutons solides mais pas assez crantés, finition façade correcte avec beaucoup de noir cela change du tout alu brossé (look année 80) des autres boîtiers behr.., écran définition moyenne, pas assez contrasté et un peu petit, MOYEN.

Remarque : il manque les entrées/sorties principales au format jack 6.35 symétriques  PAS BON !!!

Il manque une sortie mono subwoofer (pas anormal compte tenu de l’architecture du convertisseur)  PAS BON !!!.

 

Je commence par les fonctions disponibles en façade de la gauche vers la droite :

 

Meter : 3 possibilités d’affichage du niveau des entrées ou des sorties : vu mètre aiguille (sans intérêt), vu mètres bargraph RMS et crêtes et mise en mémoires des peaks (bien), et je garde pour la fin un affichage bargraph d’un décibel mètre mode a ou c avec mise en mémoire des peaks (en fait c’est la mesure du micro étalon).  pratique (courbe d’étalonnage, niveau sonore soirée musicale etc… S U P E R )

 

RTA (analyseur en temps réel) : un réel plaisir de voir travailler les processeurs internes. Après branchement du micro de mesure ECM8000 , le programme lance le générateur de bruit rose, effectue des mesures de bruit ambiant et lance la  linéarisation de la courbe de réponse de l’équipement en quelques minutes et cela marche plutôt bien .

Cette courbe GEQ (graphic équalizer) une fois validée par l’utilisateur peut être retouchée manuellement avant sa mise en mémoire.

Remarque : Pour moi qui ait peu de connaissance en audio professionnelle, le fait d’avoir une linéarisation automatique bien faite est un plus E N O R M E.

 

Compare : pas eu le temps de tester….

 

Mémory : Ce menu stocke jusqu’à 64 courbes graphiques (GEQ) ou paramétriques (PEQ) ou dynamiques (DEQ).

Difficulté au début pour les mises en mémoires des courbes, la gestion des boutons de programmation est délicate (il faut prendre son temps)

1ere remarque : Mise en mémoire pour chaque courbe de la configuration instantanée de la machine (par ex si l’on sort d’une courbe étalonnée en bruit rose ne pas oublier de désélectionner le micro mesure et de sélectionner entrées line avant sa mise en mémoire, sinon on entend le bruit rose à chaque rappel de cette courbe mémorisée).

2eme remarque : chaque courbe d’égalisation avant mémorisation possède un champ renseigné par l’utilisateur pour la personnaliser par ex.: modèle enceinte, lieu d’écoute, pression sonore en dB, etc…) TRES BIEN.

 

GEQ (simple à utiliser) PEQ et DEQ (un peu + compliqués) : appel des pages par touches directes pour accès immédiat aux différentes égalisations. Menus conviviaux mais programmation longue. Une multitude de fonctions égalisations très performantes et très complètes.

 

Width : Simple à utiliser et assez efficace, bidouille de l’image stéréo sur largeur, symétrie, rotation.

 

FBD (feedback) : protège contre tous accrochage en mode manuel (entrée d’une/plusieurs fréquence d’accrochage et atténuation jusqu’à -60dB) ou automatique (scanne en permanence).

 

DYN : Menu ou sont situés les fonctions limiteurs/compresseur ou limiteurs/expanseur (je ne maîtrise pas trop le compresseur mais les réglages se font par méthode graphiques = génial, par contre qualité de la compression ???? par rapport à un DBX…..)

Remarque 1 : la fonction limiteur est permanente et non débrayable car elle protège le fonctionnement du convertisseur en entrées/sorties contre tous risque de saturation. J’ai  testé le limiteur et le compresseur ils fonctionnent très bien .

Remarque 2 : pas d’entrées lignes réglables manuellement car le programme gère automatiquement les niveaux d’entrées et sorties pour le bon fonctionnement du convertisseur. PAS BON

 

Utility : menu simple à utiliser avec différents paramètres de configuration matérielles qui restent en mémoire. Ex : mise en/hors service alim 15v (pour ECM8000), sélection entrées mono, copy LEFT>RIGHT, luminosité écran etc…BIEN

 

I/O : simple à utiliser 4 pages qui gère l’architecture des entrées/sorties, la 4eme page est le  délai : Programmation du délai en millisecondes ou en mètres (+ facile à mesurer !!!), possibilité de sortie principale retardée et sortie auxiliaire non retardée TRES BIEN .

 

Bypass : simple à utiliser, permet de comparer tous les réglages disponibles sur la machine entre sortie ligne avec réglage et sortie ligne sans réglage donc by passée TRES BIEN.

 

Conclusions : Je n’ai pas eu le temps d’exploiter tous les réglages de cette petite boîte (seulement 30%). Elle possède une multitude de réglages très complets, et trouve sa place en sono live comme en home studio.

 

Certes il faut du temps et une certaine patience pour programmer les réglages, mais la mémorisation de son travail est appréciable.

 

D’autre part l’égalisation automatique et rapide est un progrès réel car elle permet d’utiliser ses enceintes au mieux de leurs performances et d’apporter une solution pro à de nombreux types de sonorisation.

 

Je termine par le plus important, les performances du convertisseur 24bytes/96KhZ, rapport signal bruit 113dB et une dynamique            E P O U S T O U F L A N T E ,

 

Si vos amplis ou vos enceintes manquent de punch, une bonne égalisation et une super dynamique c’est peut être une solution.

 

Pour ma part je vais pouvoir l’utiliser en mastering pour numériser quelques vinyles sur CD.

 

Mon égaliseur FBQ6200 a  pris un sérieux coup de vieux ….

 

Cet équalizer/convertisseur  possède des lacunes ou des imperfections mais il possède un bon rapport performances/prix (295euros*) dans l’ensemble je le note 3,5/5.

*PS ne pas oublier d’inclure l’achat du ECM8000…...

 

Célé watt kel préfer
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 23 Juillet 2006 à 19:47
Perso j'utilise le DEQ2496 en sono live et j'en suis EXTREMEMENT SATISFAIT.

Il est vrai qu'il faut apprendre un peu à s'en servir car c'est une machine qui a d'immenses possibilités, à la fois en sono et en studio.

Mais une fois compris la philosophie des boutons, ça devient tout à fait évident (ou presque). Presque pas besoin de lire le mode d'emploi.

Pour moi c'est LA MACHINE INDISPENSABLE pour tout sonorisateur qui veut offrir un bon son (= un son exact, conforme à la réalité) aux oreilles de ses auditeurs.

La fonction anti-Larsen est également très utile.

Je compte bien en acheter 1 ou 2 exemplaires supplémentaires pour en mettre sur mes retours d'orchestres.


Par ailleurs, je ne suis pas d'accord avec tes mentions "PAS BON". Il me semble qu'il y a des choses que tu n'as pas encore comprises sur la bécane...

Pour ma part, j'utilise depuis de nombreuses années l'UltraCurve Behringer depuis le tout premier modèle sorti il y a 8 à 10 ans.
Donc je connais la philosophie générale de la bête et j'ai trouvé le mode d'emploi très bien fait.

C'est sûr que cette machine tranche avec les outils classiques en sono, et il faut donc s'y habituer.
IP IP Noté
pmp403
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 21 Juillet 2005
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 112
Citer pmp403 Réponsebullet Envoyé : 24 Juillet 2006 à 19:35

La première mention PAS BON concerne l'absence de double standard XLR/jack c'est pénalisant je confirme.

La deuxième mention PAS BON concerne l'absence de sortie sub woofer, c'est pénalisant mais sans doute logique compte tenu de l'architecture du convertisseur.
 
La troisième mention PAS BON concerne l'absence de réglages manuels des entrées , je retire ma mention PAS BON, car il y a une ctrl auto permanent entre tension entrée/sortie.
 
Le mode d'emploi reste tjrs trés moyen et je suis pas le seul à le faire remarquer (voir les avis d'autres acheteurs sur ce produit).
 
Malheureusement les explications de ces notices sont trop souvent LOURDES et COMPLIQUEES alors qu'il faut guider pas à pas à travers des explications simples et des EXEMPLES CONCRETS!!!
 
Je dois faire d'énormes progrés dans la manipulation de cette machine je le reconnait.
 
J'essaierais de ressortir la notice lorsque j'aurai la machine en main.
 
Une chose est sûre c'est une machine trés performante qui change des standards traditionnels.
 
Je modifie ma note finale 4/5 , c'est déjà trés bien pour du behringer.
 
à chaud  à travers vos précédents post (anti larsen) vous m'avez convaincu de l'acheter et je ne le regrette pas.
 
Par contre est ce que çà vieillit bien???? that is the question......
Célé watt kel préfer
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 25 Juillet 2006 à 18:42
"La première mention PAS BON concerne l'absence de double standard XLR/jack c'est pénalisant je confirme"

C'est une bécane pro avec sorties analogiques XLR + numériques. Que demander de mieux?

Les jacks sont du domaine du matos amateur. Ils présentent trop d'inconvénients (pas de verrouillage, il suffit de tirer dessus pour qu'ils s'échappent en générant un gros bruit + mauvais contacts habituels) et devraient être bannis d'une installation sérieuse surtout à cet emplacement statégique.

La deuxième mention PAS BON concerne l'absence de sortie sub woofer, c'est pénalisant mais sans doute logique compte tenu de l'architecture du convertisseur.

Ce n'est pas la fonction de cette bécane déjà assez complexe comme ça.
C'est le rôle d'un filtre spécialisé, et il y a déjà pléthore de ces appareils à des prix modiques.

Par contre est ce que çà vieillit bien???? that is the question......
C'est le fameux problème Behringer et c'est une question de chance.

Perso je trimballe le premier modèle d'UltraCurve Behringer DSP 8024 sans problèmes depuis environ 8 ans (à part un mauvais contact le bouton UP à droite de la façade, ce qui est classique sur ce genre de bouton)

Pareil pour mes quadruples compresseurs MULTICOM depuis 10 ans (j'ai eu les 3 générations successives).

Je trimbale l'Ultracurve PRO DEQ2496 depuis 6 mois et je ne vois pas ce qu pourrait lâcher.

Blobalement la fiabilité Behringer ne m'a jamais causé de soucis majeurs.
IP IP Noté
pmp403
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 21 Juillet 2005
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 112
Citer pmp403 Réponsebullet Envoyé : 25 Juillet 2006 à 19:32
Célé watt kel préfer
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 25 Juillet 2006 à 21:20
Je parlais d'une installation de sono live qui est sans cesse transportée de lieu en lieu.

Ce n'est évidement pas vrai pour un patch de studio où les Jacks sont justement faits pour ça.
IP IP Noté
pmp403
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 21 Juillet 2005
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 112
Citer pmp403 Réponsebullet Envoyé : 18 Août 2006 à 21:35
j'en reviens avec mon Ultracurve Pro DEQ2496 + ECM8000....
 
Je viens de tester mes éons15G2 "égalisées en linéaires" en extérieur, donc pas de réverb parasite, distance d'écoute environ 10 métres.
 
C'est du monitoring à grande échelle.
 
Que du bonheur, par rapport à la courbe de réponse non égalisée c'est la nuit et le jour.
 
Je conseille à tous qui me lise d'investir dans ce matériel, c'est indispensable si vous êtes soucieux d'avoir un son presque parfait.
 
Merci à "à chaud" qui m'à convaincu d'investir dans CE BON MATERIEL BEHRINGER.


Edité par pmp403 - 18 Août 2006 à 21:37
Célé watt kel préfer
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 31 Août 2006 à 03:27
C'est vrai en plein air: on arrive a faire sonner un système correct comme s'il était une écoute de qualité studio.


Mais l'appareil est encore plus nécessaire dans les salles qui présentent des problèmes d'acoustique: résonnances parasites, grave qui "tourne", réverbération irrégulière suivant les fréquences, etc.


Je sonorise fréquement dans un chapiteau dont la toile résonne à certaines fréquences et absorbe à d'autres.

Sans le DEQ2496, on ne peut produire qu'une bouillie infâme, et ceci quelque soit la qualité du matos utilisé.
C'est totalement inintelligible.


Avec le DEQ2496, le résultat est correct et on comprend aisément les paroloes des chants.

Les autres sonorisateurs n'y arrivent jamais.

Maintenant les patrons de la salle le savent et se débrouillent pour systématiquement faire appel à moi.

Comme je ne peux pas tout faire, je prête mon DEQ2496 que j'ai monté dans un petit fly sur mesures comprenant aussi le micro étalon et une photocopie de la notice.

Je sens que je vais acheter une autre DEQ2496 pour pouvoir en avoir toujours un disponible...
IP IP Noté
Aladin
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Août 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 271
Citer Aladin Réponsebullet Envoyé : 31 Août 2006 à 09:27
Je possède également un DEQ2496 depuis un ans Et j'ai les mème résultat plus que correct sur les paroles et les basses qui tournent.
A voir mon matos sur le blog Sonomag ALADIN SONORISATION.
 
En vue l'achat d'un autre DEQ2496
 
Pas mal le matos BON MATERIEL BEHRINGER.
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 02 Septembre 2006 à 01:54
Vive Behringer et son UltraCurve DEQ 2496!!!!!!!

Ya quand même des collègues qui ont rencontré de sacrés problèmes de crachements ou perte de signal sur une voie.
Voir le forum sur ce sujet sur AudioFanzine.

En fait y disent que les problèmes proviennent de mauvais contacs dans les connecteurs reliant les différentes cartes.

Un gars a changé toutes ses nappes de câbles par du matos informatique et n'a plus de problèmes.

D'autres ont résolu leurs problèmes en tordant les broches des connecteurs avec un tournevis...

Mais comme toujours chez Behringer, il semble qu'il y ait de bonnes séries et des mauvaises.

Celles qui sortent actuellement seraient-elles immunisées contre les problèmes rencontrés dans les premiers modèles ?

Ou est-ce que ça nous pend au nez à tous?
IP IP Noté
Aladin
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 03 Août 2006
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 271
Citer Aladin Réponsebullet Envoyé : 02 Septembre 2006 à 11:17
Le seul gros problème sur ce périférique ( l'écran invisible en prestation extérieur) et la connectique du micro de meusure serais mieu placé sur la face avant, Pas toujous façile d'aller chercher le connecteur dans le fond du rack,( on se plaint toujours).
Je pense que si on apporte un minimum de soin a son matos on évite beaucoup de problèmes souvent et mème toujours lié à la connectique.
Je touche du bois pour l'avenir.
 
 
 
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 03 Septembre 2006 à 01:03
Et bien j'ai fait fin Juillet une très grosse prestation (pour moi) en plein air l'après-midi (16h-19h) avec 2400 personnes réparties sur une surface de 100m de large et 50 mètres de profondeur.

2 sonos utilisées:

-4 enceintes JBL à 3,5 mètres de hauteur pour les auditeurs jusqu'à mi-profondeur, inclinées de manière à projeter leur son vers les oreilles des auditeurs en fond de zone couverte.

-8 enceintes Yorkville réparties sur un arc de cercle pour la seconde moitié de la profondeur.

Plus 2 gros subs devant pour la basse.


Mes 2 UltraCurves ont fait merveille pour que les 2 systèmes très différents sonnent exactement pareil.

Et en phase grâce à la fonction retard pratique et efficace!

J'ai eu énormément de félicitations pour la qualité du son.
Un son presque qualité de studio sur presque quasiment tous les 5000 mètres carrés couverts !

Il faut dire que sur scène et pour les choeurs en bas de la scène, je n'avais que des micros statiques avec une qualité quasi studio Shure Béta87 et équivalents.


Quant à la luminosité de l'écran, la lumière extérieure ne m'a pas trop géné.

C'est parce que j'ai fait tous les réglages avant midi bien avant l'arrivée des musicos et des choristes qui répétaient en début d'après-midi.

J'avais collé un carton au-dessus des écrans avec un bout de gaffer pour faire de l'ombre, et moi bien en face, à genoux au sol.

Ensuite, pendant toute l'après-midi, le système étant réglé, plus besoin de retoucher les réglages, donc plus besoin de regarder les écrans.

Mais c'est vrai que le modèle DEQ2496 a un peu perdu en luminosité par rapport aux premiers modèles sortis par Behringer.
IP IP Noté
tomtom
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 09 Août 2004
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 385
Citer tomtom Réponsebullet Envoyé : 04 Septembre 2006 à 12:31
Bonjour,

Donc je n'ai toujours pas acheté mon DEQ2496 !! Toujours hésitant

Il faut combien de temps en regle générale pour que l'EQ réalise sont équal automatique?? Il procède comment? Bruit rose?? J'ai eu l'occasion d'utiliser du matériel haut de gamme et j'ai un peu de mal à comprendre comment le DEQ2496 peut etre aussi performant à un prix aussi faible?!!!En tout cas c'est super pour des gens comme moi qui ne peuvent pas avoir que tu matos haut de gamme (avec les micros, console, facade, retour...)

Le son du DEQ n'est pas metallique?

Merci de vos réponse
IP IP Noté
pmp403
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 21 Juillet 2005
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 112
Citer pmp403 Réponsebullet Envoyé : 04 Septembre 2006 à 21:38
295 euros chez playback.fr, pourquoi payer + cher
 
 
Le son est naturel, plutôt chaud et transparent, les plans sonores sont trés détachés, le gain en dynamique est important.
Célé watt kel préfer
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 05 Septembre 2006 à 00:31
Message posté par tomtom

Il faut combien de temps en regle générale pour que l'EQ réalise sont équal automatique??

Quand tu sais t'en servir, il faut compter environ 2 à 3 minutes pour brancher le micro étalon et appuyer sur les divers boutons pour lancer l'auto-EQ.

L'appareil commence par écouter pendant 1 minute le bruit de fond pour compenser les éventuels bruits de ventilation, ronronnements de moteurs, etc.

Ensuite il envoit un bruit rose, analyse le résultat obtenu, et déplace progressivement les 31 tirettes de l'équalo en commençant par les fréquences les plus à corriger.

Il y a un écran ou l'on voit la courbe de réponse obtenue et des flèches au-dessus des tirettes montrent si l'appareil les monte ou les baisse.

En 2 à 3 minutes, l'appareil donne une courbe à peu près plate et il suffit alors d'appuyer sur le bouton DONE pour qu'il conserve en mémoire ces réglages.

Par défaut, Behringer recommande de ne pas le faire travailler au-dessous de 80 Hz à cause des irrégularités et de la longueur des calcul qui grandissent à basse fréquence.

Pour ma part, quand je mets mes subs, je choisis de démarrer à 50 Hz, avec la vitesse de calcul lente (et précise), la mesure sur les moyennes et je laisse l'appareil tourner entre 5 à 10 minutes pour être sûr qu'il a bien paufiné son équalisation.
Message posté par tomtom

J'ai eu l'occasion d'utiliser du matériel haut de gamme et j'ai un peu de mal à comprendre comment le DEQ2496 peut etre aussi performant à un prix aussi faible?

C'est qu'il est fabriqué en très très grandes séries justement parce qu'il est vendu sur toute la planète à prix très bas.
Il est aussi fabriqué en Chine par une main d'oeuvre très peu payée alors que les concurrents plus chers sont fabriqués dans des pays chers, ou vendus au prix des pays chers.
Message posté par tomtom

Le son du DEQ n'est pas metallique?

Avec un traitement 24 bits 96 kHz, le son est parfaitement transparent. Il n'y rajoute aucune coloration.

Tu retrouves à la sortie exactement ce que tu as envoyé à l'entrée, avec seulement les corrections nécessaires pour corriger les défauts de ton système et de l'acoustique de la salle.

Si ton système n'est pas trop dégueulasse et l'acoustique de la salle pas trop bizarre et réverbérante, ton système sonne exactement comme une écoute de studio.

Si les conditions sont moins idéales, il réalise les corrections exactement nécessaires pour donner les meilleurs résultats possibles en fonction du matériel et de la salle.

Le seul inconvénient est qu'en raison du bruit rose assez intense nécessaire, le réglage ne peut se faire qu'avant l'arrivée du public, donc salle vide.

Ensuite le public amortit les son, surtout dans les fréquences élevées et corrige certains défauts dont la réverbération.

Astuce:
Pendant que le public arrive, je mets une ambiance musicale et j'écoute les variations dues à l'absorbtion des fréquences élevées par le public.

Au fur et à mesure de l'arrivée du public, je corrige à l'aide de l'équaliseur paramétrique pour retrouver le même son que salle vide.

Comme tous les accidents ont déjà été traités, le résultat global reste OK.


L'idéal serait d'avoir un appareil qui fasse l'analyse non pas à partir du bruit rose, mais à partir de la musique envoyée dans les enceintes pendant le concert.

Il existe des logiciels capables de faire ce "calcul par corrélations" et de montrer sur l'écran d'un ordinateur la courbe de réponse obtenue en temps réel.

Mais hélas, il n'existe actuellement dans le commerce aucun appareil qui, à partir de ce calcul, règle automatiquement les tirettes de l'équaliseur pour réaliser une courbe de réponse plate.


J'oubliais de dire qu'après avoir fait une auto-équalisation rapide, il est bon de pousser le gain de la sono pour faire se manifester les 3 ou 4 premières fréquences de Larsen et laisser l'appareil mettre automatiquement des filtres étroits pour éliminer ces Larsens.

Ensuite on refait une autoéqualisation fine pour lisser précisément la courbe de réponse globale, sono + salle.

Et alors là, c'est tout bon pour pas très cher.

Edité par à chaud - 05 Septembre 2006 à 01:04
IP IP Noté
tomtom
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 09 Août 2004
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 385
Citer tomtom Réponsebullet Envoyé : 05 Septembre 2006 à 20:59
ok je te remercie à chaud pour m'avoir répondu aussi soigneusement!!!

J'ai une derniere petite question :

Peut-on régler automatiquement mais de facon indépendante le gauche -droite???


Merci encore

tomtom

Edité par tomtom - 06 Septembre 2006 à 21:50
IP IP Noté
pmp403
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 21 Juillet 2005
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 112
Citer pmp403 Réponsebullet Envoyé : 07 Septembre 2006 à 20:47
Bonsoir tomtom, malheureusement je n'ai pas les compétences de "à chaud" mais je peux te répondre:
l'EQ fonctionne en mode stéréo ou en mode double mono, donc tu peux régler indépendamment les 2 canaux.
à+
Célé watt kel préfer
IP IP Noté
à chaud
Membre actif
Membre actif


Depuis le: 27 Juillet 2004
Statut actuel: Inactif
Messages: 735
Citer à chaud Réponsebullet Envoyé : 08 Septembre 2006 à 00:30
Message posté par pmp403

malheureusement je n'ai pas les compétences de "à chaud" mais je peux te répondre:

pmp403 :
Tu as parfaitement répondu, mieux et surtout plus concis que ce que j'aurais fait !...

Compétences
Je ne voudrais pas passer pour le grand spécialiste du DEQ2496.
Je souhaite simplement faire connaître cet outil merveilleux qui pour pas très cher permet à une sono honnête de donner la meilleure qualité de son possible en compensant à la fois ses propres défauts et ceux de la salle.

Pour ceux qui craignent la mauvaise fiabilité du matos Behringer, les autres marques ont aussi leurs problèmes.
Mais comme elles sont très chères, elles sont réputées "sérieuses".

En fait, au cas où cet engin viendrait à déconner, si suffit de le débrancher.
Facile quand on travaille en XLR analogique.

Je ne comprend toujours pas pourquoi beaucoup de "Pros" du son continuent à nous casser les oreilles avec des trucs dégueus alors que c'est si simple de faire du bon son.

Edité par à chaud - 08 Septembre 2006 à 00:35
IP IP Noté
tomtom
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 09 Août 2004
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 385
Citer tomtom Réponsebullet Envoyé : 04 Octobre 2006 à 20:50
Bonjour à tous !!

Je viens donc de recevoir mon DEQ2496 et j'ai pris un premier contact avec aujourd'hui.

Je voudrais savoir (pour ceux qui l'utilise régulierement) s'il y a des suptilité à connaître avant la première utilisation en réelle! Je m'explique,on peut régler l'écart MAX entre 2 fréquences voisines, ecart entre courbe théorique et réelle. Je voulais donc savoir s'il y avait un réglage optimale à connaitre et connaitre si possible le meilleur placement du micro étalon!!

Merci d'avance

tomtom
IP IP Noté
Page  de 2 Suivant >>
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau Sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux Sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum



Cette page a été affichée en 0,125 secondes.

pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub

Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.