Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Lundi 5 décembre 2016 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Forum
publicite

DJ Profession & Carrière 2013
Pourquoi s'inscrire à la newsletter ? Inscription à la news letter
NL2006
Inscription Désinscription
  Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion
La législation. (Forum fermé Forum fermé)
 Forum : Métier : La législation.
Icône des Message Sujet: Auto Entrepreneur ou Auto Etat Preneur ? Répondre Nouveau sujet
Page  de 10 Suivant >>
Auteur Message
kid-killer
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 23 Mai 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 5
Citer kid-killer Réponsebullet Sujet: Auto Entrepreneur ou Auto Etat Preneur ?
    Envoyé : 23 Mai 2009 à 02:39

Auto entrepreneur ou auto Etat preneur ?

 

En tant que créateur d’un concept pour le marché de l’emploi des métiers de l’image et du graphisme (audiovisuel, cinéma, multimédia, wb et print, voir mon site : www.amstudio.fr ), je me suis penché sur le régime de l’auto entrepreneur. Je m’en tiens au factuel. J’espère que cette analyse vous aidera à savoir, comme moi, dans quoi vous mettez les pieds exactement.

 

Donc, dans le cadre qui me correspond (activité de service avec bénéfices non commerciaux), le statut de l’auto entrepreneur m’autorise à un chiffre d’affaire de 32.000 euro/an. De cette somme, à ne pas dépasser (sinon on bascule sur un régime classique, avec tout ce que cela suppose de classiquement connu), il faut déduire les charges sociales (maladie, famille, vieillesse, CSG, CRDS, et d’autres que j’oublie sans doute), soit 21,3 %. Si on se met exactement au taquet du CA plafond, cela nous donne la somme de (32.000 - 21,3% =) 6.816 euro. Il me reste donc 25.184 euro (pour l’instant).

 

Il faut déduire aussi, au titre de l’impôt, le prélèvement libératoire, qui est de 1.7 %. Lequel ne se déduit évidemment pas sur la somme restante après le passage des charges que nous venons de voir, mais sur nos 32.000 de départ, soit au total (32.000 - 1,7% =) 544 euro. Nous avons donc à déduire, pour 32.000 de CA, un total de (6.816 + 544 =) 7.360 euro. Ce qui me laisse exactement (32.000 – 7.360 =) 24.640 euro. Réflexe de salarié (pardonnez-moi, je ne peux pas m’empêcher à titre indicatif de diviser cette somme sur douze mois, pour voir ce que le gouvernement me permettra de gagner en étant libre entrepreneur) ça me donne un salaire de… 2.053 euro/mois.

 

Certes, on pourra dire que 2.053 euro de salaire maxi (ou 24.640 euro au global d’un exercice annuel, ce qui revient au même), c’est plutôt pas mal. Mais je m’amuse de cette barre symbolique des deux mille euro à laquelle je vais être cantonnée. Royal ! je suis même au dessus... Mais trêve d’ironie, cette barre symbolique ne demeurera pas, hélas. Il y a l’incertitude de cette fameuse taxe professionnelle, à laquelle l’auto entrepreneur serait soumis à la quatrième année d’exercice (il est exempté d’office la première année, puis les deux suivante en guise de carotte si il opte pour le prélèvement libératoire de l’impôt). Et là, tout dépend de la région, de la ville où l’on réside. Je vais me tourner du côté de mon centre des impôts pour savoir à quelle sauce seront mangé mes mirifiques 2.053 euro. Mais je gage que les 53 euro qui était au dessus de la barre symbolique vont très vite jarter dans quatre ans.

 

Abordons maintenant le cumule du statut intermittent (dont je relève) avec celui de l’auto entrepreneur (si vous êtes demandeur d’emploi relevant du régime général, les dispositions qui vont suivre sont sensiblement les mêmes). Et là, je vous invite à retrancher tout de suite le terme de « cumule », qui n’existe que pour nos chères élites, bien évidemment. Il s’agirait plutôt d’une « cohabitation » des deux statuts. L’équation est simple : l’Assedic vous demande de mentionner votre CA mensuel lors de chaque déclaration. Et celui-ci est transformé, par le biais de votre taux journalier, en jours non indemnisé. Sur le fond c’est somme toute logique et normal. Mais pour les conséquences – dans le cas où votre activité d’auto entrepreneur augmente en volume – cela peut décaler considérablement dans votre calendrier la date d’épuisement de vos droits d’intermittent (ou de régime général), et donc de leur calcul rétroactif : pour ma part 507 heure à trouver sur 307 jours (dix mois). Par effet d’une mécanique comptable tout à fait bien pensée, on peut dire que l’auto entrepreuneuriat impactera l’intermittence. Une « cohabitation » que je subodore transitoire, une sorte de glissement contractuel.

 

Pour finir, une petite nuance tout à fait sympathique !
En tant qu’auto entrepreneur, si vous optez pour le prélèvement libératoire de l’impôt sur le CA, vous êtes donc sensé être « libéré » de l’impôt, donc de ne plus en payer.
Hé bien non ! Ou pas vraiment…

En fait, vous êtes tenu de mentionner à l'administration fiscale le montant de votre CA en auto entrepreneur sur votre déclaration de revenu, aux côtés de vos autres revenus salariaux si vous en avez (ce qui sera le cas de la majorité). Et là, ni plus ni moins, l’administration fait le globale (votre CA + vos revenus salariaux) pour établir votre niveau d’imposition. Donc, le CA que vous gagnez en auto entrepreneur (CA duquel aucune déduction de frais, de dépense, ne s’aménage rappelons-le) impactera sur votre taux d’imposition, et éventuellement sur la tranche. L’étudiant chez papa et maman peut chambouler le revenu du foyer fiscal de ses parents, par exemple.

Donc, en définitif, votre CA d’auto entrepreneur est imposé une première fois (1,7%) par un prélèvement dit « libératoire », et une deuxième fois puisque intrinsèquement fusionné à vos autres revenus... En définitif, difficile de savoir exactement le taux total d’imposition de votre activité d’auto entrepreneur si elle cohabite avec vos revenus salariaux, puisque le montant de ces derniers sont comme une variable ajustable qui s’y surajoute indirectement. C’est quand même du domaine du mensonge cette histoire de « prélèvement libératoire », car dans la pratique ce forfait fiscal ne vous libère pas.

 

Si le statut d’auto entrepreneur constitue une petite avancée graduelle (pas de paiement de charge si pas de chiffre d’affaire, simplification des démarches et paperasses, contrairement à un régime plus classique), il reste un rejeton de plus de cette mentalité crypto-communiste (ou crypto-soviétique) qui sévit dans ce pays et qui grève les énergies et les génies du travail. Certes, ce statut permet de se lancer avec moindre risque, d’amorcer et de tester une dynamique entrepreneuriale avec plus de sérénité. Je suis très loin de le critiquer. Qu’il n’y est pas de méprise sur mon propos. Mon impression d’ensemble n’est pas négative, seulement mitigée, seulement pas dupe…

 

---

 

Roger, fondateur et administrateur d’Amstudio.fr, le portail des métiers de l’audiovisuel, du cinéma, du multimédia, du web et du print.

 

Le site :

http://www.amstudio.fr

Pour info, la plaquette d’Amstudio.fr à ce lien :

http://www.amstudio.fr/AMS_guide_web.html

Pour toute correspondance, merci de m’écrire à : contact@amstudio.fr



Edité par kid-killer - 23 Mai 2009 à 16:06
my website :
http://www.amstudio.fr
la plaquette :
http://www.amstudio.fr/AMS_guide_web.html
IP IP Noté
bouny
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 29 Novembre 2005
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 2654
Citer bouny Réponsebullet Envoyé : 23 Mai 2009 à 08:51
eh oui il faut des fonds pour financer les intermittents du spectacle qui sont a 1/4 salarié et surtout 3/4 au chomage toute leur vie et pompent dans les caissesLOLet n aime pas donner leur part non franchement ca va quand méme ce statut si méme la il y a des réticents vous avez qu a essayer une seule fois le régime de la micro en discomobile et la vous comprendrez!! que le statut auto est une vrai bouffée d oxigéne !
je hais les bétonniéres a 8 heures du matin quand je dors!!
IP IP Noté
DJ Jérémy
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 10 Novembre 2005
Statut actuel: Inactif
Messages: 3299
Citer DJ Jérémy Réponsebullet Envoyé : 23 Mai 2009 à 09:21
quoiqu'on en dise, le statut auto entrepreneur reste quand même le statut idéal pour débuter sans prendre trop de risques, ou pour avoir une activité secondaire ... ça permet tout de même d'assurer sa passion en toute légalité.
IP IP Noté
Dj Zox
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 25 Février 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 138
Citer Dj Zox Réponsebullet Envoyé : 23 Mai 2009 à 09:31
Intéressant ton post kid-killer, mais je voudrai quand même faire un commentaire sur ce que tu appelles ta critique non dupe.

Il ne faut déjà pas voir le statut d'auto-entrepreneur comme un statut professionnel, mais comme un statut pré-professionnel.
Le but de départ n'est pas la multiplication des entreprises, mais une volonté politique de permettre aux chômeurs, étudiants, salariés précaires de se "lancer" sans risques de se casser inévitablement la gueule.
Un étudiant qui vit avec 450€ de bourse Crous & Aide personnelle au logement par mois en période universitaire (c'est mon cas), soit : 4230€ par an (t'enlève 320€ de loyer par mois pour une chambre de 15m² pourrave, ça te donne une idée du bordel), ne se lancera jamais dans une société de discomobile pour reprendre l'exemple donné par bouny. Tant la charge de travail d'une telle entreprise est importante, et tant les conséquences financières pourraient s'avérer dramatiques; de même pour un rmiste ou smicard, qui plus est quand une famille à nourrir existe derrière.
Le statut d'auto-entrepreneur permet une chose simple : tu peux te lancer. Si ça ne marche pas, tu pourras arrêter l'aventure sans trop te ruiner (à moins que quelque chose m'ai échappé), si ça fonctionne bien, tu peux te lancer dans une société plus classique.

Il est évident, surtout de la part d'un gouvernement de droite, qu'un statut libéral comme celui ci, ne peut perdurer sur le long terme avec des charges si peu élevées. A ce moment là c'est toutes les lois, règlements, directives qu'il faut remettre en cause pour tout le système entreprenarial français.

Je vais peut-être encore une fois m'attirer les foudres des nuages electriques qui exisent sur ce forum, mais j'ai toujours dit ce que je pensais. Je trouve tout à fait normal que ce statut ne puisse persister au delà de 3 ans QUE pour une activité secondaire (dite de complétement de pouvoir d'achat) ou pour les auto-entrepreneurs sans activité (étudiants, sans emplois). Je ne vois pas pourquoi mon concurrent en SA paierait plus de 2x plus de charges/taxes/prélèvements que moi, pour une activité similaire, même si moi je suis plafonné à 32K€ par an. Si mon activité fonctionne, je crée ma société, si elle ne fonctionne pas, j'arrête, si j'ai d'autres projets (étudiants, salariés) ou si je ne souhaite garder cette activité qu'en complétement de mes revenus, j'en assume la politique fiscale du pays (voire de l'UE) au delà des 3 ans "d'essai" ou je m'arrête.

C'est un excellent staut pour les gens qui souhaitent se lancer ou qui veulent doper leur pouvoir d'achat. Il est normal qu'un tel statut ne puisse perdurer sur le long terme, même avec un plafonnement.
Dans le milieu qui nous interesse, je parle de la discomobile, il permettra de casser, au moins en partie, la discomobile au black. Ca me faisait bien rire quand on disait : "les mecs au black n'ont qu'à créer une société pour exercer leur activité légalement, ainsi ils seront des concurrents loyaux." Il faudra m'expliquer comment on peut/veut assumer une SA quand on vit avec moins de 5000€ par an et quand on a d'autres projets que la discomobile pour l'avenir ? Au moins avec ce statut, le gouvernement laisse le choix à une partie de ces personnes concernées.


Edité par Dj Zox - 23 Mai 2009 à 09:35
Alchimiste verbal, architecte de rythmes psychotiques.
IP IP Noté
patrickb
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 21 Mai 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 84
Citer patrickb Réponsebullet Envoyé : 23 Mai 2009 à 15:57

Merçi pour ce topic ,

J'ai pas capté tous les termes ...
Mais j'ai reçu roger 5 sur 5 sur le fond
Et le titre du sujet me semble fort à propos .
 
 
Quelque chose nous échappe , c'est clair
Pas à tous cependant ... à suivre
IP IP Noté
yann-loïc
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 04 Novembre 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 5649
Citer yann-loïc Réponsebullet Envoyé : 23 Mai 2009 à 19:11

Je suis tout à fait d'accord avec toi Zox !

Thumbs%20Up
 
www.myspace.com/yannloic80
IP IP Noté
djuju_42
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 02 Mars 2008
Statut actuel: Inactif
Messages: 425
Citer djuju_42 Réponsebullet Envoyé : 24 Mai 2009 à 02:08
Pour une fois je suis plutôt d'accords avec zox... Sleepy

Je n'ai pas apprécié l'arrivée de ce nouveau statut car pour moi c'était vraiment macher le travail à ceux qui ne voulaient pas se bouger le cul... et je me suis rendu compte que j'avais bien raison.

Régulièrement je contacte des "animateurs" fraichement auto-entrepreneur malgrès 15ans d'expérience, et il faut moins de 5 minutes avant qu'on m'annonce : " mais si vous voulez payer moins cher, on peu déduire 20% de charges..." Dead

Pour en revenir au sujet : je suis pour que ce statut, qui n'est ni loyal pour l'entrepreneur : Qui dit charge au rabais, dit couverture au rabais, notamment vieille ( 1an travaillé = 1 trimestre cotisé pr la vieillesse), ni pour les concurrents, soit réellement un tremplin, et donc limité dans le temps : 2 ans.

Ensuite que le CA soit revu un peu à la baisse, car pour une activité compensatrice, ca laisse de la marge, et pour les autres si on atteind 32k€ en 1 an, il vaut mieux passer a autre chose.

Je pense que ce statut ne doit pas être suffisant, ce pour quoi il est actuellement considéré, mais simplement une ETAPE dans un projet.

Pour les autres qui osent se plaindre d'une perte d'avantages... je leur dirais simplement que dans la vie il faut savoir ce qu'on veut.
On ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul marie-chantal, crémière rue du commerce à Groland ^^
IP IP Noté
chris013
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 16 Janvier 2006
Statut actuel: Inactif
Messages: 240
Citer chris013 Réponsebullet Envoyé : 24 Mai 2009 à 09:19
Message posté par djuju_42

( 1an travaillé = 1 trimestre cotisé pr la vieillesse


il est interessant parfois de savoir de quoi on parle.

Relis un peu tout çà sur l'autoentrepreneur.fr avant d'induire en erreur tout le monde
IP IP Noté
guiljc
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 17 Août 2008
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 2430
Citer guiljc Réponsebullet Envoyé : 24 Mai 2009 à 11:18
alors là zox pour le coup tu me trou le cul!!!!! ta bouffé quoi ?t'es malade ?nan ça te resemble pas ça!!!!!!
un post aussi long sans ineptie bravo belle effortLOL
mais il est certain que le statut est definie pour une periode de trois ans nul ne sais ce que va nous pondre nos grosse tête pour la suite, on peu penser sans risque qu'ils ne manquerons pas de faire en sorte de piquer un max de fric, mais au moins ça permet de demarrer une activitée
 
bon juju je suis pas forcement d'accord avec toi pour les chiffres mais ce n'est qu'un détail, je pense effectivement que le statut auto-entrepreneur n'est qu'un point de depard et à la sortie il n'est pas certain que le gagnant des courses ne soit pas l'état, mais bon pour une fois que l'on met quelque chose en place qui puisse premettre de faire quelque chose sans prendre trop de risque (vue que les banques ne veulent pas préter de l'argent surtout dans ce milieu) autant en profitéWink
par contre si tu à le n° de marie chantalLOL
guilljc
IP IP Noté
kid-killer
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 23 Mai 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 5
Citer kid-killer Réponsebullet Envoyé : 24 Mai 2009 à 11:32
C'est vrai que l'on peut avoir des réaction ampoulées comme celle de djuju, mais il suffit de prendre sa calculette. Je n'ai pas fais autre chose. le reste, c'est du débat idéologique, les "pour" et les contre", etc...
my website :
http://www.amstudio.fr
la plaquette :
http://www.amstudio.fr/AMS_guide_web.html
IP IP Noté
djuju_42
Membre novice
Membre novice
Image

Depuis le: 02 Mars 2008
Statut actuel: Inactif
Messages: 425
Citer djuju_42 Réponsebullet Envoyé : 24 Mai 2009 à 13:52
Message posté par chris013

Message posté par djuju_42

( 1an travaillé = 1 trimestre cotisé pr la vieillesse


il est interessant parfois de savoir de quoi on parle.

Relis un peu tout çà sur l'autoentrepreneur.fr avant d'induire en erreur tout le monde


Ce n'est pas moi qui l'ai inventé c'est le président de la chambre de l'artisanat de l'Hérault qui l'a dénoncé en conférence de presse.
Cela justifierait que ce statut soit réellement fait pour un 2ème emploi... mais pas pour un emploi principal.

D'ailleurs comment expliquez vous la différence de charges entre l'AE et le ne serait-ce que le régime micro... moins de charges = cotisations revues a la baisse, et pour le cas de l'AE c'est au niveau vieillesse.

"Pour l’auto-entrepreneur, la validation d’un trimestre de retraite est acquise la première année quel que soit le chiffre d’affaires réalisé dès lors que l’activité a été exercée durant la totalité de l’année civile. La validation de trimestres supplémentaires pour l’ouverture de droits à pension de retraite d’un autoentrepreneur dépendra du niveau de revenu, obtenu après abattement forfaitaire sur le chiffre d’affaires."

A contrario le régime micro ou réel, quelque soit le CA, donne d'office 4 trimestres, même si tu te lances et que tu sacrifie ton salaire, tu n'es pas pénalisé pour plus tard.

Pour répondre à la question de départ : oui ce statut à une facette sombre, et tout ce qui était promis : cumul de statut... chômage... ne fonctionne pas comme on voudrait, et l'état à bien raison.
Il faut savoir qu'un entrepreneur n'a pas le droit au chômage ou autre, alors pourquoi l'AE serait il totalement différent.
Il est normal que quand on travail, on ne touche pas les mêmes aides qu'au chômage.


IP IP Noté
patrickb
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 21 Mai 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 84
Citer patrickb Réponsebullet Envoyé : 24 Mai 2009 à 18:00
Sacré challenge
 
Ne pas dépasser les 32 000 euros ... dans l'animation ... mariage , bal , et karaoké . Ou on te paye trés souvent avec l'argent de la jarrettiere , le benef du comptoir , et les billets glissés dans le creux de la main si tu chantes pour la dame à  la place du monsieur qui à pas eu le reflexe de lui prendre une rose .
 
Un à Moi , un à Moi  , un à Moi ...
 
Et vive le travail au noir avec assurance maladie ...
 
Faut aider la jeunesse ... à bien vieillir aussi .
 
Encore des conneries que je dis  ...
 
IP IP Noté
DJ Jérémy
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 10 Novembre 2005
Statut actuel: Inactif
Messages: 3299
Citer DJ Jérémy Réponsebullet Envoyé : 24 Mai 2009 à 18:11
y avait pas besoin d'attendre le statut d'auto entrepreneur pour ça ...


IP IP Noté
patrickb
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 21 Mai 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 84
Citer patrickb Réponsebullet Envoyé : 24 Mai 2009 à 19:34
Ah bon ?
 
C'est quoi l'autre possibilité ?
IP IP Noté
Dj Zox
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 25 Février 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 138
Citer Dj Zox Réponsebullet Envoyé : 24 Mai 2009 à 21:29
Message posté par guiljc

alors là zox pour le coup tu me trou le cul!!!!! ta bouffé quoi ?t'es malade ?nan ça te resemble pas ça!!!!!!
un post aussi long sans ineptie bravo belle effortLOL


Subjectivement je n'ai jamais dit d'inepties sur ce forum. Il y a juste des points de vue différents sur des questions, qui peuvent s'expliquer en creusant.

Sinon, vous ne trouvez pas que c'est un statut trop libéral ?
Qu'est ce qui empêche un auto-entrepreneur en discomobile de ne déclarer à l'année que ce qu'il souhaite sous réserve d'avoir été payé en liquide ?
Alchimiste verbal, architecte de rythmes psychotiques.
IP IP Noté
patrickb
Membre novice
Membre novice


Depuis le: 21 Mai 2009
Statut actuel: Inactif
Messages: 84
Citer patrickb Réponsebullet Envoyé : 24 Mai 2009 à 22:13
C'est clair ....
 
vendredi soir karaoké , samedi mariage , dimanche bapteme
 
Allez  1500 Euros le week end  ...
 
 
20 Week ends au compteur maxi , et les 30 autres à la pêche ?
 
c'est ça ...
 
 
Et celui qui travaille pas l'aprés midi ....
 
 
Eboueur , un métier enfin valorisé graçe à l'auto entreprise ...
 
IP IP Noté
guiljc
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 17 Août 2008
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 2430
Citer guiljc Réponsebullet Envoyé : 25 Mai 2009 à 06:46
il est vrai zox que l'on est rarement sur la même longueur d'ondes, un comble n'an!!!!, mais c'est vrai que là si, donc je te le dit sans complexe
 
pour se qui est de l'ultraliberalisme du statut, c'est certain, mais dans la mesure ou c'est plus un statut transitoire voir comme activitée secondaire !!!!
je pense même que ce statut ne serve plus à essayer de recuperer de l'argent du black (en incitant les gens à se déclarer, pour ceux qui on une activitée reguliere )plutot qu'a autre chose, l'avenir nous le dira !!
 
aprés pour ce qui est de déclarer ce que l'on gagne le probléme est strictement le même que pour toute activitée commerciale ni plus ni moins, au même titre que le maçon ne déclare pas tout, ou le boulander qui sort de l'argent de la caisseWink(c'était pas pour toi djlcLOL)
 
donc ce n'est pas le statut qui créer le probléme.
guilljc
IP IP Noté
yann-loïc
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 04 Novembre 2007
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 5649
Citer yann-loïc Réponsebullet Envoyé : 25 Mai 2009 à 10:32
je pense même que ce statut ne serve plus à essayer de recuperer de l'argent du black (en incitant les gens à se déclarer, pour ceux qui on une activitée reguliere )plutot qu'a autre chose, l'avenir nous le dira !!
 
C'est clair !
 
Perso, je pense aussi qu'à partir du moment où l'état créer quelque chose, c'est forcément qu'il a à y gagner derrière. Parfois, victime de son succès, il se rend compte que ça lui revient dans la tronche alors ... ben il supprime ce qu'il a créé.
 
 
 
www.myspace.com/yannloic80
IP IP Noté
Manudox
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 03 Décembre 2008
Pays: France
Statut actuel: Inactif
Messages: 1046
Citer Manudox Réponsebullet Envoyé : 25 Mai 2009 à 10:44
+1 djuju42

On oublie de dire souvent que au niveau couverture et surtout vieillesse c'est vraiment pas terrible.

Au journal de TF1 ils avaient consacré une semaine de reportages à ce statut et ils avaient cité l'exemple d'une coiffeuse qui ne gagnait pas assez en salon et qui a tout plaqué pour partir en AE et faire de la coiffure à domicile elle disait oué je gagne mieux ma vie.

Mais au niveau points retraites acquis!!! Aie aie aie!

Et moi je rejoins ceux qui sont en rogne à cause du fait que n'importe qui peut se couvrir avec ce statut et continuer comme depuis 15 ans. Et même pour la personne qui "migre" vers ce statut, en gardant ses mêmes tarifs, il sera gagnant et quelque part ce n'est pas juste, on pousserait là les "anciens" qui ont un boulot à côter à fermer la boutique pour repartir en AE et paier moins et gagner plus.

Et c'est vrai qu'au niveau impôts, le "prélèvement libératoire" peut jouer des tours...
Mon site, www.mdevent.fr
IP IP Noté
Hugo734428
Membre trés actif
Membre trés actif
Image

Depuis le: 10 Octobre 2007
Statut actuel: Inactif
Messages: 11960
Citer Hugo734428 Réponsebullet Envoyé : 25 Mai 2009 à 12:34
Il faudrait avoir l'avis et le point de vue de quelqu'un qui est en AE et qui arrive au bout des 2 ans pour voir comment cela ce passe. Ou alors quelqu'un qui vient de changer de statut de passer de AE a SARL ou autre. C'est la que l'on verra.
@+ Hugo

http://pagesperso-orange.fr/dj73h44d28/
IP IP Noté
Page  de 10 Suivant >>
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau Sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux Sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum



Cette page a été affichée en 0,141 secondes.

pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub

Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.