Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mercredi 25 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Univers DJ > VINCENT DESKA, PROFESSION: ARTISTE PLATINISTE
publicite


Univers DJ: VINCENT DESKA, PROFESSION: ARTISTE PLATINISTE COMMANDER Magazine Sono N° 375
Quand le DJ devient musicien - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 375 Page 62 - février 2012 ::: Photos: Alain-Marc Malga - Texte: Alain-Marc Malga -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

VINCENT DESKA, PROFESSION: ARTISTE PLATINISTE
Crédits
Photos: Alain-Marc Malga - Texte: Alain-Marc Malga -

Nous retrouvons le platiniste (Turntablist) Deska dans les studios parisiens Davout, au moment où se finalise le nouvel album de Sully Sefil. Instant privilégié pour découvrir le parcours et les motivations de ce talentueux platiniste au palmarès éloquent.

Ne me demandez pas de prédire le futur de platiniste, traduction apparemment retenue pour turntablist. Le turntablism désignant de façon générale l'instrumentation de la platine vinyle. Cela n'est pas sans me rappeler le voeu pieux d'imposer le sonal comme la traduction française du jingle, terme ancré dans l'inconscient collectif audiovisuel avant même la libération des ondes, une décennie plus tôt ! La décision appartient me semble-t-il aux créatifs du secteur, ambassadeurs du french savoir-faire(!) Trois profils et carrières se distinguent ou s'imbriquent dans la profession: l'animateur musical et scénique prestataire, le DJ de club (guest ou résident), et l'artiste auteur compositeur interprète. Deska se positionne clairement dans la troisième catégorie, mais, il n'est pas exclu de le voir mixer en guest un programme dancefloor ou un défilé de mode. Ce sont néanmoins grâce à ses qualités de compétiteur que Deska est parvenu à intégrer le cercle très étroit du turntablism (voir palmarès Vincent Deska). D'aucuns attribuent à Q.Bert la transformation de la platine en instrument de musique. C'est un peu vite oublier d'autres artistes du genre tel que Daddy K.

:::UN APPRENTISSAGE EN AUTODIDACTE
Deska : « J'ai débuté dans les années 90, au moment où les Djs étaient au plus haut dans les ventes, des groupes phares comme Cut Killer, Abdel, MC Solaar, ATK et Sully Sefil. J'avais le scratch en point de mire et j'ai travaillé dur pour me payer mon premier équipement : une platine XL500II Gemini, une platine à courroie Toshiba à l'opposé et un mélangeur acheté chez Carrefour au milieu. J'ai appris là-dessus avant de pouvoir m'offrir une paire de SL1200 MKII Technics. Puis, j'ai découvert la scène américaine et ses deejays, essentiellement grâce au 56k de l'Internet de l'époque, où il fallait attendre vingt minutes pour visualiser une vidéo: Q-Bert, DJ Shadow, et, dans un style plus expérimental, le japonais DJ Krush. Grâce à eux, j'ai assimilé que la platine vinyle pouvait s'inviter comme instrument au sein d'un groupe, reproduire et combiner des mélodies et rythmiques pour créer et interpréter des titres. Je suis de la génération Internet et cela m'a beaucoup aidé pour acquérir et maîtriser les techniques du scratching.»


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
VINCENT DESKA, PROFESSION: ARTISTE PLATINISTE - P.62
Page 62 - 1/4
VINCENT DESKA, PROFESSION: ARTISTE PLATINISTE - P.63
Page 63 - 2/4
VINCENT DESKA, PROFESSION: ARTISTE PLATINISTE - P.64
Page 64 - 3/4
VINCENT DESKA, PROFESSION: ARTISTE PLATINISTE - P.65
Page 65 - 4/4

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:






pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.