Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Dimanche 22 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Test > AKG DMS 800
publicite


Test: AKG DMS 800 COMMANDER Magazine Sono N° 416
2 canaux numériques, UHF et Pro - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 416 Page 110 - décembre 2015 ::: crédits n/c :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

AKG DMS 800
Crédits
crédits n/c

Dans la famille Akg sans fi l numérique cohabitent le 2,4 GHz et l'UHF. Remplaçant du DMS 700 V2, le DMS 800 travaille en UHF sans assurer toutefois de compatibilité. C'est du matériel haut de gamme, accessible et agrémenté de fonctions numériques, par DSP et réseau Dante, qui complètent la transmission radio. On connaît la bonne propagation et les nombreux canaux UHF qui conservent leur place chez les professionnels en dépit de l'invasion de multiples utilisateurs.

Pour éviter le piratage de l'audio, plus complexe en numérique qu'en analogique, Akg crypte ses données sur 32 ou 512 bits. Le code change à chaque synchronisation récepteur/émetteur, ce qui limite les risques. Par contre, le même code ne peut être a ecté à 2 émetteurs. Si on désire un second émetteur de secours, il faut déconnecter le cryptage avant de synchroniser le second émetteur ou perdre un peu de temps pour le synchroniser à son entrée en service. Le récepteur centralise la gestion des paramètres. Le réglage des émetteurs passe par la programmation du récepteur. Une fois les réglages achevés, on met émetteur et récepteur face à face et les deux entrent en communication. L'émetteur accuse alors réception en signalant si la synchro est réussie ou non.

:::PHILOSOPHIE
Comme nous avons pu le voir en de multiples occasions, plus on monte en fréquence et plus on a de chance, à puissance égale, de voir la portée réduite et les pertes de réception se multiplier. La bande UHF est très chargée et pour se trouver une place, le récepteur devra chercher une plage libre pour s'y installer. Cette exigence a conduit à prévoir une large bande UHF pour l'accord du récepteur - ici jusqu'à 150MHz - cette largeur dépendant de la gamme des fréquences de réception. Plusieurs puissances sont prévues, de 10 à 50 mW lorsque c'est autorisé. Cette puissance donne un peu plus de confort à la réception. La transmission de l'audio en numérique occupe une large bande RF. Pour implanter beaucoup de canaux qui n'interfèrent pas, il faut appliquer une compression, non de l'audio, mais des données numériques. Pour l'accord le constructeur a prévu, comme dans les systèmes analogiques, des groupes de canaux aux fréquences préréglées. Les canaux sont choisis pour qu'il y ait un minimum d'interférences, comme en analogique pur. Un groupe peut proposer jusqu'à 35 canaux. Dans son rack 19", Akg installe deux récepteurs qui se partagent une paire d'antennes. Chaque récepteur sélectionne, avec son propre système de diversité, le signal qui lui convient le mieux : les fréquences de réception ne sont pas les mêmes, les parcours de l'émetteur et des ondes non plus.



Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
AKG DMS 800 - P.110
Page 110 - 1/10
AKG DMS 800 - P.111
Page 111 - 2/10
AKG DMS 800 - P.112
Page 112 - 3/10
AKG DMS 800 - P.113
Page 113 - 4/10

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90






pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.