Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Vendredi 20 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Les studios Repetita à Marseille
publicite


Reportages: Les studios Repetita à Marseille COMMANDER Magazine Sono N° 313
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 313 Page 58 - mai 2006 ::: Texte: Alain-Marc Malga -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|


C'en est fini des caves humides et des garages tâchés d'huile de vidange. Le local de répétition est devenu studio de production grâce à la passion, mais aussi la raison, d'une poignée de serviteurs de la musique. Parmi eux, Luc Goldstein, responsable de Repetita et des relations avec les maisons de production et les artistes. Le concept que nous allons découvrir satisfait et rassemble toutes les classes sociales et générations différentes d'individus pratiquants «les musiques».Un pari osé et déjà gagné !

Ce sont en fait d'anciennes écuries napoléoniennes devenues casernement, puis divisées en lots pour la location à diverses sociétés d'informatique. L'implant, ici, fait référence au Music Live Production, une autre aventure débutée il y a dix ans à Montrouge, en périphérie de Paris. Des studios de répétition déjà créés par Luc Goldstein, "l'artisan compositeur" de ce concept particulier de studios de répétition avec assistance technique. Le compositeur s'est fait chef d'orchestre pour porter et pérenniser l'idée qu'il se faisait des conditions de la répétition musicale. Fort de cette expérience, Luc Goldstein a pris en compte toutes les observations recueillies au cours de ces années pour améliorer encore le concept. Le résultat est là, sous nos yeux. Repetita est installé aux Ateliers Decanis dans le quatrième arrondissement de Marseille, au pied de Saint Barnabé. Une surface de 1 600 m2 sur deux étages, où sont entre autres construits six studios de répétition avec des espaces respectifs s'échelonnant sur 25 m2, 50 m2 et jusqu'à 200 m2 pour le studio dit "scénique" où il est possible d'organiser des show-cases, concerts et autres tremplins. L'endroit reçoit des groupes résidents ou non, débutants, amateurs et professionnels.


Contacter l'auteur.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90




Article précédent
Actualités: Prolight & Sound à Francfort



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.