Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Jeudi 19 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Sennheiser au SMSI de l'ONU à Tunis
publicite


Reportages: Sennheiser au SMSI de l'ONU à Tunis COMMANDER Magazine Sono N° 311
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 311 Page 60 - mars 2006 ::: Texte: Étienne Lémery -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Sennheiser au SMSI de l
Crédits
Texte: Étienne Lémery -

Le principe du Sommet Mondial de la Société de l'Information est né à la Conférence de 1998 de l'UIT (Union Internationale des Télécommunications), et s'est déroulé pour la première fois à Genève en décembre 2003. La seconde phase a eu lieu à Tunis mi-novembre 2005. Le choix de ces lieux n'est pas un hasard, la Suisse accueille de nombreuses organisations internationales, dont l'UIT, tandis que la Tunisie avait proposé, comme devait le rappeler M. Kofi Annan, la création d'un sommet sur la société de l'information.

Ce Sommet, qui traite de l'information et de la communication, sujets faisant largement appel aux télécommunications, était donc organisé par l'UIT. Il mettait en avant la fracture numérique entre les pays équipés et les autres, des pays qui font des efforts très importants, comme le montrait une exposition complétant ce Sommet. Notons la présence de superbes stands de fabricants de téléphones contrastant singulièrement avec ceux, nettement moins riches, d'organisations de pays peu développés. Cette manifestation accueillait plus de 19 000 participants du monde entier et recevait 46 chefs d'Etats et 197 ministres ou vice-ministres, 5 800 participants de 174 Etats et de la Communauté Européenne, 1 500 participants de 92 organisations internationales, 6 250 participants représentant 606 ONG et des entités de la société civile, 4 800 pour 226 entités et 1 222 journalistes accrédités par 642 médias. Ces quelques chiffres donnent une idée de l'organisation nécessaire et de la taille de l'installation qu'il a fallu mettre en place. L'aménagement du Kram, centre d'exposition de Tunis devenu pour quelques jours territoire de l'ONU, et sa transformation en lieu de conférence multisalles ont été confiés à GL-Events, qui avait déjà participé au premier Sommet de Genève. GL-Events a transformé trois halls d'exposition vides en quarante salles de conférences de trente à trois mille quatre cents places, toutes sonorisées, et certaines équipées de systèmes de conférence, de cabines d'interprétation et de systèmes audiovisuels. Bien sûr, outre l'équipement des salles, il fallait également assurer la distribution du son en plusieurs langues à destination des participants, mais également des radios et télévisions. Compte tenu de l'importance des installations, Sennheiser France a participé directement et sur place au projet avec sa division "Systèmes". Soixante tonnes de matériel sont parties pour la Tunisie : quatre-vingts liaisons sans fil Evolution G2 pour l'équipement des racks des salles, cent vingt micros col-de-cygne, trente-cinq amplificateurs QSC avec soixante-dix enceintes DAS, quatre cent cinquante postes de conférence SDC 8000 et quarante pupitres d'interprète pour une traduction dans huit langues.


Contacter l'auteur.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Reportages: CSI :
Article suivant
Reportages: Peavey Europe :



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.