Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mercredi 18 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Roger Waters à Magny-Cours en Dispatch
publicite


Reportages: Roger Waters à Magny-Cours en Dispatch COMMANDER Magazine Sono N° 318
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 318 Page 28 - novembre 2006 ::: Photos: Claude Ducros - Texte: Claude Ducros -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Roger Waters à Magny-Cours en Dispatch
Crédits
Photos: Claude Ducros - Texte: Claude Ducros -

Venant s'insérer dans un tour européen de Roger Waters comptant vingt et une représentations et débuté en juin à Lisbonne, ce concert du 14 juillet à Magny-Cours avait été commandité pour le 100e anniversaire du Grand Prix de France automobile. Hormis la participation de Nick Mason, aficionado de Formule 1, qui a joué la deuxième partie (Dark side of the moon), le doute a longtemps plané quant à la présence de Richard Wright et de David Gilmour, pour une reconstitution au complet du groupe mythique Pink Floyd à l'occasion de cette fête. Ce ne fut pas le cas, mais on peut dire que l'âme du groupe (et son principal auteur-compositeur) qu'est Roger Waters a su s'entourer des meilleurs musiciens et rendre hommage au fondateur, Syd Barrett, décédé deux jours auparavant.

Toutes les représentations du tour de Roger Waters, qui se poursuivait en Amérique du Nord début septembre (USA et Canada), se font en quadriphonie, ou plutôt en surround cinq canaux, avec Clair Brothers. Pour ce concert spécial, la prestation a été confiée à Patrice Cramer et Dispatch qui ont eu à cour de réaliser quelque chose de grandiose et. y sont parvenus.

Tony Joe White a entamé la première partie poursuivie par Laurent Voulzy qui nous a gratifiés d'une rock'n'roll collection version étendue (avec Police, les Creedence.). Roger Waters a débuté son show après un "Bonsoir, vous êtes prêts ?" et "In the Flesh", suivie d'un ensemble du répertoire des Floyd ponctué de quelques compositions personnelles (hors Floyd) telles que Leaving Beirut, qui rappellent ses convictions. Tout a été grandiose, le saxo de Ian Ritchie sur Money après une intro rehaussée par le surround, les vocalises de Carol Kenyon sur "The great gig in the sky". Un son magique, tournant, avec de l'ampleur et une grande clarté !

Trêve de lyrisme, nous, on était là pour apprécier la mise en son concoctée par Patrice Cramer et réalisée par Dispatch, sous l'égide de Marc de Fouquières. Nous avons donc demandé à Marc (directeur technique de Dispatch) de nous apporter quelques éclaircissements sur le système de diffusion mis en place.

Vue panoramique du site depuis le côté jardin. On voit presque toutes les tours de diffusion. La régie est sous bâche au centre face à la scène (à une distance d'environ 40 m). En rappel à gauche la tour side jardin (retardée) en M3D Meyer.
Vue panoramique du site depuis le côté jardin.


Contacter l'auteur.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Reportages: D & B et Fa Musique aux Francofolies
Article suivant
Actualités: Top 100 DJ 2006



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.