Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Jeudi 19 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Au printemps reviennent les Audio Days !
publicite


Reportages: Au printemps reviennent les Audio Days ! COMMANDER Magazine Sono N° 420
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 420 Page 68 - mai 2016 ::: crédits n/c :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Au printemps reviennent les Audio Days !
Crédits
crédits n/c

Organisés par le magazine Hors Phase, les Audio Days du printemps ont retrouvéles 12 et 13 avril derniers leur résidence habituelle, les studios de la Grande-Armée, porte Maillot à Paris.

De par sa dimension intime, ce mini-salon a une nouvelle fois permis aux professionnels et passionnés du son de rencontrer les concepteurs des petites marques spécialisées, mais aussi les représentants de trois grands fabricants présents, Avid, Audio-Technica et Neve. Certaines marques telles que les Français Al.So, Klinger Favre, Flux, Eiosis et UVI sont des habitués de l'événement, mais chaque édition permet de découvrir de nouveaux participants comme le fabricant d'enceintes fi nlandaises Amphion, désormais importé en France par Tiger Audio. Casawave et Numérisson, deux sociétés spécialisées dans la conception d'ordinateurs dédiés aux applications audio, étaient là pour nous rappeler que les professionnels du son à la recherche d'ordinateurs vraiment fi ables et performants peuvent trouver des solutions informatiques sur mesure adaptées à leurs besoins. Di cile de faire un choix parmi les produits présents, tant le niveau de la sélection était élevé. Nous mentionnerons néanmoins le nouveau Pro Tools Dock Avid, qui associe des commandes hardware de transport et d'automation dans l'esprit de la S6 avec un iPad en guise d'écran tactile, une hybridation astucieuse. Côté software, les Français étaient à l'honneur avec le surpuissant synthétiseur logiciel Falcon d'UVI, mais aussi le nouveau e2 de-esser signé Eiosis, d'une efficacité remarquable sans les défauts habituels de ce genre de traitement et doté d'une ergonomie innovante. Egalement à la pointe de l'innovation, les Orléanais de Flux:: présentaient le Bittersweet Pro, une évolution du traitement de transitoire gratuit du même nom mais qui, sous la souris de Gaël Martinet, se transformait en puissant égaliseur dynamique, aux multiples possibilités créatives. Non moins impressionnante, la version quasi achevée du Spat 3, un encodeur binaural stand-alone relié à la station de travail par un simple plug-in inséré sur chaque tranche et dont l'interface graphique et les possibilités de déplacement dans l'espace nous ont impressionnés. Pendant les deux jours de la manifestation, les conférences ont attiré un public de toutes les générations, mélangeant les jeunes étudiants aux vétérans du métier. Il y a toujours eu matière à apprendre et à échanger, voire à rire, comme lors de l'ultime présentation de Patrick Thévenot de la société Prosodia. Consacrée aux écoutes de monitoring, leurs qualités, leurs défauts et surtout leur bon placement dans un local d'écoute, elle a clôturé brillamment et dans la bonne humeur ce très bon cru des Audio Days.



Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Au printemps reviennent les Audio Days ! - P.68
Page 68 - 1/2
Au printemps reviennent les Audio Days ! - P.69
Page 69 - 2/2

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90






pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.