Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Dimanche 22 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Les Nuits de la Guitare de Patrimonio
publicite


Reportages: Les Nuits de la Guitare de Patrimonio COMMANDER Magazine Sono N° 395
Le son chaud de la Corse ! - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 395 Page 42 - décembre 2013 ::: Photos: Cédric Huet - Texte: Cédric Huet -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Les Nuits de la Guitare de Patrimonio
Crédits
Photos: Cédric Huet - Texte: Cédric Huet -

Situé en Haute Corse, près de Bastia, le petit village de Patrimonio accueillait la 24ème édition des Nuits de la Guitare, festival emblématique dont le simple nom évoque l'étendue des possibilités de sa programmation. L'occasion était idéale pour découvrir la gamme de solutions de diffusion proposée par APG grâce au système Uniline mis en oeuvre par le prestataire Audio-Technique. Direction l'Ile de Beauté pour une aventure à la hauteur du paysage.

Marcel Dadi, Bireli Lagrene, Paco de Lucia, Jeff Beck, george Benson, Joe satriani, Buddy guy, Joe Cocker, Deep Purple, Toto, pour ne citer qu'eux, ou encore cette année Patti smith, Luz Casal, archive, -m-... Le nom des légendes se bousculent sur les affiches des nombreuses éditions des nuits de la guitare alignées sur le muret de pierre qui nous mène au site absolument magique où se dresse la scène de Patrimonio, petit village situé sur les hauteurs corses entre Bastia et saint Florent. Le premier réflexe est de se demander comment un festival axé autour de la guitare, dans ce lieu retranché et atypique, peut avoir un rayonnement d'une telle ampleur. C'était sans compter sur la passion, la détermination et le dynamisme véhiculés par son créateur et directeur Jean-Bernard gilormini, entouré d'une équipe exceptionnelle de techniciens et de bénévoles. mais qui dit Légendes de la guitare, dit conditions d'accueil adéquates, tant sur le plan humain, que logistique et technique. C'est ce qu'a rapidement compris Jean-Bernard gilormini. Rares sont les équipes techniques de festivals qui bénéficient d'une telle écoute et d'une telle confiance de leur directeur. Chaque préconisation est étudiée, chaque problème trouve sa solution. Un seul mot d'ordre : le confort des spectateurs et le plaisir des musiciens. après de nombreuses évolutions, le système de diffusion choisi pour la deuxième année consécutive est le Line array modulaire Uniline du fabricant français aPg, complété par une bonne partie de la gamme de la marque. C'est la société audio-Technique, basée à L'Horme en Rhône-alpes, emmenée par son directeur technique Bernard natalucci, qui a la charge de le mettre en oeuvre.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Les Nuits de la Guitare de Patrimonio - P.42
Page 42 - 1/10
Les Nuits de la Guitare de Patrimonio - P.43
Page 43 - 2/10
Les Nuits de la Guitare de Patrimonio - P.44
Page 44 - 3/10
Les Nuits de la Guitare de Patrimonio - P.45
Page 45 - 4/10

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Reportages: 7ème édition du Hadra Trance Festival
Article suivant
Reportages: 5ème édition Electrobeach Music Festival



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.