Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mardi 17 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > La nouvelle diffusion du Trianon
publicite


Reportages: La nouvelle diffusion du Trianon COMMANDER Magazine Sono N° 373
Une diff de fer pour un son de velours - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 373 Page 40 - décembre 2011 ::: Photos: Eric Moutot - Texte: Eric Moutot -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

La nouvelle diffusion du Trianon
Crédits
Photos: Eric Moutot - Texte: Eric Moutot -

En promenant mes oreilles dans cette coquette salle à l'occasion d'un reportage surle concert d'Aloe Blacc, j'avais été frappé par la qualité de la diffusion en place.Il n'en fallait pas plus pour m'inciter à retourner sur les lieux pour percer avec sonauteur les secrets de cette installation sachant délivrer à chacun des auditeurs unevéritable énergie mâtinée d'une rare élégance.En signant à nouveau l'éclairage de la dernière tournée mondiale de James Blunt « Some kind of trouble », Paul Normandale réitère sa confiance dans les projecteurs Martin en équipant la scène du Zenith de Paris d'un kit presque entièrement composé de lyres asservies danoises. Et c'est à Glen Johnson, son opérateur fidèle et chef lumière impliqué, qu'il confie l'éclairage d'un show volontairement subtil et mesuré jouant sur les températures de couleurs et les clairs obscurs.

Sono : Comment as-tu été conduit à travailler sur la nouvelle diffusion du Trianon ?
Gregory Bertrand : J'ai en fait été mandaté par Dimension Network, le bureau d'étude qui a eu la responsabilité du projet. Cette société ne distribuant aucun matériel, elle se trouve totalement indépendante des marques. J'ai donc pu, avec une absolue liberté, choisir le matériel réellement adapté aux besoins du lieu.

Sono : Comment s'est passée la première visite sur place ?
GB : Nous nous sommes retrouvés au milieu d'un vrai chantier, avec une pelleteuse dans la fosse ! Dans ces conditions, il était très difficile de se projeter. Le Trianon a en fait une forme très classique de théâtre à l'italienne, avec ses balcons. Il y a de nombreuses zones à déboucher, et sauf à passer des semaines à modéliser la salle, les logiciels de simulation actuels ne donnent pas de résultats convaincants. On obtient certes une estimation de la pression sonore, mais aucunement du timbre, qui va beaucoup changer hors du champ direct des différentes enceintes. Les logiciels aident bien entendu pour quantifier le matériel nécessaire, mais leurs prédictions doivent être vérifiées in situ. Le juge de paix reste définitivement l'oreille, particulièrement dans des lieux biscornus comme le Trianon.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
La nouvelle diffusion du Trianon - P.40
Page 40 - 1/4
La nouvelle diffusion du Trianon - P.41
Page 41 - 2/4
La nouvelle diffusion du Trianon - P.42
Page 42 - 3/4
La nouvelle diffusion du Trianon - P.43
Page 43 - 4/4

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Reportages: James Blunt au Zénith de Paris
Article suivant
Reportages: Gospel à Saint Sulpice



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.