Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Lundi 23 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > La Nef à Angoulême recarénée pour le futur
publicite


Reportages: La Nef à Angoulême recarénée pour le futur COMMANDER Magazine Sono N° 310
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 310 Page 50 - février 2006 ::: Texte: Albi Bop -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

La Nef à Angoulême recarénée pour le futur
Crédits
Texte: Albi Bop -

Si Angoulême est mondialement célèbre pour son Salon de la Bande Dessinée, les amateurs de musique, eux, connaissent tous la Nef. Et pour cause, cette salle propose depuis des années une programmation éclectique et unique dans la région, ainsi que l'accueil de musiciens amateurs ou semi-professionnels en répétition et en première partie de concerts. A l'occasion de l'extension de l'ancien bâtiment (berceau des premières années de la Nef) par une structure architecturale plus adaptée aux activités de répétition, il a été décidé de changer la sonorisation de la salle de concert en Kudo L-Acoustics. Nous sommes allés rendre visite aux animateurs de la Nef.

La musique adoucit les mours ! Cette ancienne et austère poudrière des siècles derniers, exilée à la périphérie de la ville a été investie en avril 1993 par un groupe de passionnés animé par Jean Louis Menanteau, l'actuel directeur de la Nef, qui souhaitait doter la ville et la région d'un point de rencontre pour les activités tournant autour des musiques amplifiées. Le conventionnement SMAC (qui, en fonction de critères précis, permet d'obtenir le soutien financier de nombreuses institutions) lui a été attribué peu après.
La modernisation des lieux
Le bâtiment rectangulaire que forme l'ex-poudrière offrait certains avantages : isolement sonore par rapport à l'environnement urbain, grande hauteur sous plafond, accès et parking aisés. Mais également quelques inconvénients, en particulier l'exiguïté des lieux en cas de polyvalence d'utilisation. Comment utiliser la scène à la fois comme local de répétitions, salle de concert avec ses balances obligatoires et lieu de réunion. Bref, la Nef se rend vite compte qu'elle a besoin d'un grand transept pour accueillir les fidèles ! Le nouveau bâtiment va répondre à tous ces besoins.


Contacter l'auteur.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90




Article précédent
Reportages: la rencontre choc !
Article suivant
Reportages: Star’Academy :



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.