Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Vendredi 20 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Laura Pausini au Zénith
publicite


Reportages: Laura Pausini au Zénith COMMANDER Magazine Sono N° 349
La générosité italienne en Coemar - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 349 Page 58 - septembre 2009 ::: Photos: Isabelle Elvira - Texte: Isabelle Elvira -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Laura Pausini au Zénith
Crédits
Photos: Isabelle Elvira - Texte: Isabelle Elvira -

Le designer lumière Francesco de Cave est une référence dans son pays et la tournée mondiale 2009 de Laura Pausini qui fait une halte à Paris nous offre une belle occasion de découvrir la lumière de ce jeune concepteur de 36 ans. Avec des implantations lumière toujours plus personnelles, Francesco nous initie à la lumière «à l'italienne» usant et abusant des pleins feux, ou encore baignant de couleurs profondes les contres de la belle chanteuse. Mais c'est en couvrant de faisceaux la salle pleine à craquer, qu'il offre une place de choix aux nouvelles et presque uniques lyres Infinity ACL Coemar.

Et comme il y a aussi quelques m2 d'écrans, mobiles ou non, Francesco de Cave signe aussi la conception vidéo du show et pilote l'ensemble à l'aide d'une console lumière IPc Flying Pig (Software Wholehog III) et d'un média serveur Catalyst V4.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Laura Pausini au Zénith - P.58
Page 58 - 1/6
Laura Pausini au Zénith - P.59
Page 59 - 2/6
Laura Pausini au Zénith - P.60
Page 60 - 3/6
Laura Pausini au Zénith - P.61
Page 61 - 4/6

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Reportages: Festival “Confluences”



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.