Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Jeudi 19 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Katerine à l'Olympia
publicite


Reportages: Katerine à l'Olympia COMMANDER Magazine Sono N° 322
Sonorisé par Electro-Voice - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 322 Page 54 - mars 2007 ::: Photos: Jean-Pierre Roche - Texte: Jean-Pierre Roche -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Katerine à l
Crédits
Photos: Jean-Pierre Roche - Texte: Jean-Pierre Roche -

Artiste inclassable, Philippe Katerine utilise une large palette de styles avec souvent beaucoup d'énergie : un système sonore capable de répondre efficacement s'imposait ! On sait par ailleurs que la salle de l'Olympia pose bon nombre de problèmes qui, pour être bien connus, n'en demandent pas moins des solutions pouvant varier assez fortement suivant l'équipement employé et le résultat souhaité.

Chargé de mettre en ouvre le système de diffusion, Réfléchi'Son a réalisé une diffusion à deux étages pour couvrir respectivement le parterre et le balcon de l'Olympia. Pour le balcon, la diffusion principale était assurée par deux "bananes" de sept XLC127 chacune avec quatre subwoofers XLC118 accrochés parallèlement. S'y ajoute, de chaque côté de la salle, un petit rappel pour couvrir au mieux les avancées latérales du balcon avec une RX212 et un X-Sub. Un raffinement souvent oublié.

La diffusion basse est basée sur deux empilages ("stack") comportant chacun trois XLC127. Avec un modèle très spécial modifié par EVI pour offrir une ouverture verticale de 40°, ce qui en fait donc une sorte de modèle "down-fill" comme on peut en trouver dans certains systèmes ligne source, dont le "gros" système d'Electro-Voice X-Line avec la Xfill (son ouverture verticale est également de 40°). Ces ensembles sont posés sur deux groupes de quatre subs X-Sub qui assurent la diffusion principale du bas du spectre. La couverture de la proximité de scène (front-fill) est assurée par quatre enceintes Electro-Voice Xi-1152. Formule habituelle à l'Olympia, un rappel a été installé sous le bord de balcon pour le fond de parterre que la faible hauteur de plafond ne permet pas toujours de couvrir au mieux. L'amplification de l'ensemble était assurée par des modèles Electro-Voice, essentiellement des modèles RL intégrant un DSP et pouvant être contrôlés à distance (voir synoptique). Des modèles classiques étaient par ailleurs utilisés en esclave pour augmenter la puissance disponible.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Katerine à l'Olympia sonorisé en Electro-Voice - P.54
Page 54 - 1/6
Katerine à l'Olympia sonorisé en Electro-Voice - P.55
Page 55 - 2/6
Katerine à l'Olympia sonorisé en Electro-Voice - P.56
Page 56 - 3/6
Katerine à l'Olympia sonorisé en Electro-Voice - P.57
Page 57 - 4/6

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Comprendre: La compression de dynamique
Article suivant
Bancs d'essais: La diffusion : Line array Proel Axiom



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.