Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Samedi 21 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > INDOCHINE AU STADE DE France
publicite


Reportages: INDOCHINE AU STADE DE France COMMANDER Magazine Sono N° 404
Toute l'énergie d'Adamson sur le Black City Tour - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 404 Page 24 - octobre 2014 ::: Photos: Cédric Huet - Texte: Cédric Huet -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

INDOCHINE AU STADE DE France
Crédits
Photos: Cédric Huet - Texte: Cédric Huet -

Trente-deux ans après la sortie de L'Aventurier, Nicola Sirkis et ses comparses ont bouclé cet été le Black City Tour en offrant à leur public, avant la période des festivals, deux concerts exceptionnels au Stade de France. De la scénographie à la lumière, en passant par la vidéo, la pyrotechnie, la déco et, bien sûr, le son, la conception de ce spectacle était bien à la hauteur de l'ambiance qui régnait dans ce stade. Une fois encore, des grands noms de la profession étaient aux manettes. Vous avez demandé la Lune ? C'est par ici que ça se passe.

Rendez-vous est donc pris avec les maîtres d'oeuvre du son, en cette après-midi ensoleillée du vendredi 27 juin. Philippe « Dub » Dubich à la façade, Julien Poirot au système avec la société DV2 et Gilles Bedon à la direction technique de Lagoona, le prestataire en charge de la diffusion. Et quelle diffusion ! Le gabarit paraît peut-être moins important qu'avec certains systèmes déployés dans le même lieu pour d'autres concerts, mais mes oreilles me disent que cela n'en sera pas moins efficace, pas du tout même.

Un spectacle au Stade de France est toujours un événement. Mais lorsqu'il s'agit d'un concert d'Indochine, cela va bien au-delà. Il suffit d'observer les innombrables croix rouges symboliques aux alentours du stade quelques heures avant pour comprendre que les fans sont là et bien là, plus de trente ans après la création du groupe. Pour ceux qui ont connu la période de L'Aventurier, ce sont des foules de souvenirs de soirées entre copains qui remontent. Pour les plus jeunes, il s'agit bien d'un groupe actuel que l'on entend sur toutes les radios. Mixité intergénérationnelle dans le public, mais ambiance garantie.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Indochine au Stade de France - P.24
Page 24 - 1/14
Indochine au Stade de France - P.25
Page 25 - 2/14
Indochine au Stade de France - P.26
Page 26 - 3/14
Indochine au Stade de France - P.27
Page 27 - 4/14

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Divers: Indochine au stade de France 2014
Article suivant
Reportages: Les Étincelles aquatiques



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.