Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Samedi 21 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Les Étincelles aquatiques
publicite


Reportages: Les Étincelles aquatiques COMMANDER Magazine Sono N° 404
Transmission de passion - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 404 Page 38 - octobre 2014 ::: Photos: François Guillet - Texte: François Guillet -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Les Étincelles aquatiques
Crédits
Photos: François Guillet - Texte: François Guillet -

La commune de Martigné-Ferchaud, entre Rennes et Châteaubriant, vit ses étés au rythme des Étincelles aquatiques depuis maintenant vingt et un ans. Ce spectacle grand public, que l'on qualifi erait spontanément de « son et lumière », affi che fi èrement ses différences avec la majorité des spectacles estivaux. Le show est féerique, les solutions techniques élégantes et effi caces, ainsi que l'ambiance, sont bien au rendez-vous. C'est un événement récurrent qui a la particularité de mobiliser une ville entière. C'est surtout une très belle histoire, presque un conte. de fées !

:::UN PEU D'HISTOIRE
Jean-Luc Peaudeau et Jean-Michel Aussant, respectivement président de l'association et metteur en scène du spectacle, nous content l'histoire de cette belle aventure locale. Le début des années 1990 était particulièrement difficile pour la commune de Martigné-Ferchaud. Les deux employeurs historiques, dont Bridel, fermaient leurs usines, et la crainte était grande de voir la commune se vider de ses forces vives. Le maire de l'époque, Guy Martin, suggéra alors de créer un événement mobilisateur pour dynamiser la commune.

En 1994, il fut donc décidé que le traditionnel feu d'artifice du 14 juillet serait déplacé au 15 août et profondément amélioré avec un spectacle géré par la commune. L'idée de base était de « faire un truc sur le lac ». Motivé et volontaire, l'artificier et musicien Jean-Maurice Mareau, accompagné du poète Max Lacheray, se sont attelés à la mise en place d'un spectacle de 17 minutes sur l'eau et sur la plage. 2 000 spectateurs se sont déplacés et le numéro a rencontré un grand succès. Un véritable déclic pour les habitants, qui se mobilisent en masse l'année suivante. Le spectacle est totalement réécrit autour du thème des fées habitant le pays de la Roche-aux-Fées, un lieu tout proche. Le spectacle des Étincelles aquatiques était né, et le rythme de quatre représentations aoûtiennes était pris !

:::LES HABITANTS ET LES BÉNÉVOLES
Martigné est une commune passée de 2100 à 2700 habitants en vingt ans ; le nombre de bénévoles sur le spectacle est de 100 en 1994, 600 l'année suivante ! Cette proportion importante de bénévoles par rapport au nombre d'habitants résume parfaitement l'engouement immédiat des locaux. En 2014, 700 bénévoles sont indispensables chaque soir pour faire tourner cette belle machine. Trois cent trente-sept acteurs ou figurants viennent quotidiennement.

Toute l'année, la commune vit au rythme de la fabrication des décors et des costumes, de l'évolution du spectacle, de sa préparation et de sa mise en place. C'est une véritable passion qui ne fléchit pas année après année. Le scénario est identique tous les ans, seuls les tableaux changent avec des nouveautés visuelles, pyrotechniques et lumineuses. Il existe même ici une « génération étincelles » ; tous ces bénévoles d'une vingtaine d'années qui assurent la régie technique sont nés avec le spectacle. Ils ont commencé à « souffler dans les bulles de savon » sur scène à l'âge de 4 ans et tous leurs étés ont été marqués par les étincelles !

Techniquement parlant, le spectacle était au début sonorisé et éclairé a minima. Le matériel était loué à Rennes par Jean-Yves Hamon, qui assurait la régie technique. Le kit lumière était composé de Quartz 500 et 1 000 W et de quelques Par 64 avec un jeu manuel.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Les Étincelles aquatiques - P.38
Page 38 - 1/8
Les Étincelles aquatiques - P.39
Page 39 - 2/8
Les Étincelles aquatiques - P.40
Page 40 - 3/8
Les Étincelles aquatiques - P.41
Page 41 - 4/8

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Reportages: INDOCHINE AU STADE DE France
Article suivant
Reportages: Massive Sound



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.