Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mercredi 18 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Discothèque
publicite


Reportages: Discothèque COMMANDER Magazine Sono N° 306
In Love - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 306 Page 192 - octobre 2005 ::: Texte: Alain-Marc Malga -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Discothèque
Crédits
Texte: Alain-Marc Malga -

Coïncidence, le In Love est construit dans un ancien cinéma et en centre ville, tout comme l'établissement que nous avons visité le mois dernier. Le bâtiment présente une architecture contemporaine sans autre apparat que l'enseigne. Précisons que nous sommes au cour d'un des quartiers animés de Canet (66). L'implantation en zone urbaine il y a trois ans est bien vécue, le renouvellement de la sonorisation n'ayant pas entraîné d'abus du côté du niveau sonore, en témoignent les 103 dB relevés en centre piste lors des essais. Ce niveau est rarement atteint en situation car les DJ en ont «sous le pied» et ils n'expriment pas le besoin d'affoler le limiteur. Levons le voile.

Dealight a prescrit un système en JBL, Crown et BSS, avec une multidiffusion construite à partir des enceintes de la série AE (Application Engineered).
Philippe Nozeran, gérant de Dealight précise : "Des enceintes choisies en raison de leur niveau qualitatif, en termes de musicalité et de pression acoustique (sans agressivité)."
Les arguments de fiabilité et de robustesse ont, d'ailleurs, fini de convaincre les investisseurs du In Love, le lieu étant exploité en moyenne trois à quatre jours par semaine tout au long de l'année. Rarement il nous a été donné de constater l'intérêt manifesté par la clientèle et la presse régionale au sujet de la sonorisation d'une discothèque : unanimement plébiscitée !

RENDEZ-VOUS DANS LES LOGES
Les strictes considérations techniques mises à part, l'ajustement du niveau de la pression acoustique en certains endroits d'une discothèque est primordial mais demeure souvent complexe à réaliser. L'objectif est double : permettre les conversations sans avoir à élever inconsidérément la voix près de l'oreille de son interlocuteur, et, parallèlement, s'assurer que le niveau sonore reste suffisant pour susciter l'envie de rejoindre les danseurs sur la piste (le leitmotiv, non ?). D'où l'implantation par Dealight d'une série de commandes déportées pour régler le niveau des rappels acoustiques dans chacune des zones définies.


Contacter l'auteur.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90




Article suivant
Discothèques: Le Mix Down par DJ Get Down Def



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.