Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mercredi 18 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Didier Gaume, directeur de production (Un homme, un métier méconnu)
publicite


Reportages: Didier Gaume, directeur de production (Un homme, un métier méconnu) COMMANDER Magazine Sono N° 402
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 402 Page 52 - juillet 2014 ::: Photos: Alain-Marc Malga - Texte: Alain-Marc Malga -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Didier Gaume, directeur de production (Un homme, un métier méconnu)
Crédits
Photos: Alain-Marc Malga - Texte: Alain-Marc Malga -

Quel est le rôle du directeur de production dans le mode organisationnel propre au concert et à la tournée ? Quelles sont les qualités humaines et les compétences d'un directeur de production ? Pour découvrir ce métier méconnu, nous sommes allés à la rencontre de Didier Gaume, directeur de production sur la tournée Timeless 2013 de Mylène Farmer. Mais cela n'est que la partie visible de l'iceberg.

Didier Gaume tenait la basse dans Ultraviolet, un groupe punk des années 1980 (À l'est rien de nouveau, Elles ne pensent qu'à ça). Il rencontre à la même époque Pascal Graticola, le gérant de BBS, une jeune société de location d'instruments de musique où Didier est embauché comme préparateur et livreur des matériels loués pour les tournées et l'événementiel public ou privé : « J'ai découvert cet univers des roads, des ingé-son, mais c'est promu backliner pour une tournée de Michel Sardou que j'ai réellement appréhendé la logistique des concerts. L'infrastructure de la tournée était énorme, mais les conditions n'étaient en rien comparables à ce que nous vivons aujourd'hui. Dans le meilleur des cas, on écumait les parcs d'expositions (les ancêtres de nos Zénith), sinon c'étaient des chapiteaux. J'ai eu la chance de rencontrer des gens comme Michel Quesnel et Roger Abriol, ou encore Yannick Wild (société Triphasé), lequel m'a confié des régies plateaux sur des petits festivals avant de me propulser sur une tournée de Michel Jonasz. » En 2012, Didier Gaume exprime le besoin d'affirmer son indépendance vis-à-vis des productions. Il s'associe avec le producteur de spectacles Michel Lumbroso pour créer Cad & Co. L'entreprise s'illustre alors avec Lagardère (Virgin Live), mais aussi en France et à l'étranger comme consultant Bouygues Sodexo pour la construction de salles de spectacles (gestion des flux, technique, sécurité).


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Didier Gaume, directeur de production (Un homme, un métier méconnu) - P.52
Page 52 - 1/4
Didier Gaume, directeur de production (Un homme, un métier méconnu) - P.53
Page 53 - 2/4
Didier Gaume, directeur de production (Un homme, un métier méconnu) - P.54
Page 54 - 3/4
Didier Gaume, directeur de production (Un homme, un métier méconnu) - P.55
Page 55 - 4/4

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:






pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.