Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Lundi 23 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Diam's au Zénith (le son)
publicite


Reportages: Diam's au Zénith (le son) COMMANDER Magazine Sono N° 324
Entre pêche et finesse : une prouesse ! - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 324 Page 50 - mai 2007 ::: Texte: Ludo Mein Katz -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

   Table des matières:

 Page 1:  Diam's au Zénith (le son)
 Page 2:  Suite de l'interview de Jeff Dominguez
 Page 3:  Les photos


Diam
Crédits
Texte: Ludo Mein Katz -

Quelle claque ! Je viens de tomber sous le charme d'une formidable artiste, touchante et lucide avec un cour gros comme ça, une intelligence d'écriture à vous couper les pattes et surtout une honnêteté que je croyais disparue à tout jamais du show-biz. Alors oui, au diable mes XLR et mes dB, place au coup de chapeau. Achetez son dernier album - Dans ma bulle - et allez la voir en concert dès qu'elle se reproduira en France. Une telle artiste, ça ne se rate pas. Un conseil à la prod. Pensez à lui brancher les blocs d'éclairage dans le dos, vous ferez des économies d'énergie, car elle envoie la dame, grave !

:::Erratum
Dans notre numéro 324 de Sonomag, dans l'article sur le concert de Diam's, vous pouvez lire l'interview de Dj Medhi. Il s'agit en fait de Dj Dimé. Dj Medhi ne collabore pas avec Diam's. Toutes nos excuses.

:::Elle met le feu à la salle
Invités à Paris lors du second Zénith sur trois prévus en clôture de la tournée "Ma France à moi en concert", Sonomag a rencontré Diam's. En grande forme, elle nous a malicieusement apostrophé au détour de la balance d'un "eh Sono, tu ne vas pas aller raconter que j'ai des ennuis avec mes retours hein ?" Non seulement tout était d'équerre dans les minutes qui suivaient (un Zénith vide, ça ne sonne pas, même dans un ear) mais en plus elle a fait du petit-bois de toutes ses craintes le soir même, mettant littéralement le feu à la salle deux heures et demie durant. Parfaitement secondée par ses accompagnateurs dont le chef d'orchestre DJ Dimé, Jeff Dominguez à la façade et Jean-Michel Lerouge aux retours, elle nous a donné envie de pulvériser le dicton qui dit "le trop est l'ennemi du bien". Profitant d'une pause dans la balance, nous avons demandé à DJ Dimé l'autorisation de grimper sur son podium pour faire quelques photos de son set, et nous avons profité pour lui tirer quelques vers du nez.

:::DJ Dimé utilise Serato et de vrais vinyles

Sono : Tes deux SL1200 MKII sont montées en Ortofon, mais quel modèle ?
Dime : La spéciale pour vinyle encodé, la Digitrack. On s'en sert à la fois pour piloter le Serato ou pour passer des vrais disques au cours du show. Le Serato tourne sur un MacBook Pro. Mes sources sont mélangées par une première console, une Pioneer DJM909.

Sono : Il y a beaucoup de subs, j'en ai compté seize ; as-tu des problèmes de rumble ?
Dime : Si bien sûr, quand je joue des vrais disques, ça accroche. La solution a donc été de placer les deux platines sur des socles en marbre, ces derniers reposant sur des plots en caoutchouc. Outre ce découplage mécanique, l'ingénieur système Patrick "Typat" Passerel modifie la façade à l'aide de sa télécommande lors des titres où je joue. Ou bien je scratche des vrais vinyles et Jeff Dominguez à la façade rattrape un peu à l'égalisation le rendu final.

Sono : C'est donc toi qui envoies toute la musique du show, piano ou sax mis à part ?
Dime : ... Juste le temps d'abandonner le podium très cosy de Dime après l'avoir copieusement photographié et c'est Jean-Mi Lerouge, l'ingé retour, qui nous accorde quelques instants de son temps.

J.-M. Lerouge aux retours joue la sécurité avec une PM5D
Sono : Diam's et toi, c'est une vieille histoire ?
Jean-Michel Lerouge (JML) : Non pas trop, j'ai commencé à faire ses retours sur cette tournée au moment où elle est passée des petits clubs aux Zénith. C'est ma première artiste rap/hip-hop et pour tout dire, je ne connaissais pas du tout le milieu. Je suis arrivé, j'ai dit bonjour et c'est parti. Je n'ai pas cette culture mais je m'éclate complètement, je kiffe (rires).

Sono : Qu'est-ce qui change techniquement avec cette musique ?
JML : ...


:::Deux types de retours : wedges et ears
Sono : Je vois que tu as des wedges derrière toi et pourtant tu envoies dans des ears.
Jeff en façade, attaché à l'analogique
Sono : Jeff, comment se fait-il que tu utilises une console analogique sur une musique qui, elle, est éminemment numérique ?
Jeff Dominguez : Il y a un gros travail de production en amont et nous sommes à la fin du show, donc ça roule quasiment tout seul, les automatismes sont dans nos têtes plus que dans le châssis ! En plus, je viens du studio où je travaille beaucoup avec des tables analogiques.

:::Ingé son, ingé diffusion : un binôme fondamental
Sono : Tu es donc dépendant de ton ingé diffusion ?
Jeff Dominguez : .

:::L'harmonisation des sources vinyle : un vrai casse-tête !

Sono : Quelques passages dans le show ont un grave exceptionnel.
Jeff Dominguez : Je sais, tout dépend des prods, de comment le morceau a été produit. J'ai des trucs ricains et même français qui déchirent et d'autres nuls, ça m'énerve car tout dépend de ça....

Sono : Tu la travailles avec quoi sa voix ?
Jeff Dominguez : Je récupère son micro perso, un Shure Beta 58 sur émetteur UHF-R sur un préampli Millenia HV3D, puis je...

Sono : Au niveau effets ?
Jeff Dominguez : J'ai un...

Sono : Tu vas accompagner Diam's dans sa tournée mondiale. Pas trop le trac ?
Jeff Dominguez : Je n'ai aucun doute, je suis prêt à en mettre ma main au feu ...


:::détail de la diffusion 100 % Meyer sound
Une fois n'est pas coutume, nous nous sommes fait une petite balade dans la salle, histoire de vérifier la répartition et la couverture du système de diffusion 100 % Meyer.

Complément web

 



Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Diam's au Zénith: la lumière et le son - P.50
Page 50 - 1/16
Diam's au Zénith: la lumière et le son - P.51
Page 51 - 2/16
Diam's au Zénith: la lumière et le son - P.52
Page 52 - 3/16
Diam's au Zénith: la lumière et le son - P.53
Page 53 - 4/16

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Métier / Formation: DJ JAMES, NAUGHTY J
Article suivant
Reportages: Diam's au Zénith (la lumière)



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.