Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Jeudi 19 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Démo d&b Array Processing au Zénith
publicite


Reportages - Installation: Démo d&b Array Processing au Zénith COMMANDER Magazine Sono N° 411
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 411 Page 24 - juin 2015 ::: Photos: Franck Ernould - Texte: Franck Ernould -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Démo d&b Array Processing au Zénith
Crédits
Photos: Franck Ernould - Texte: Franck Ernould -

L'équipe de d&b France n'a pas fait les choses à moitié : pour tester in situ les possibilités offertes par la fonction Array Processing, rien de moins que le Zénith de Paris ! Retour sur cette nouveauté, dévoilée lors du récent Prolight + Sound de Francfort.

Dans le monde de la sonorisation, il y a un avant et un après l'apparition des Line Arrays. Les avantages de ces systèmes sont connus en termes d'équilibre tonal et de distribution des niveaux (notamment, en théorie, - 3 dB SPL quand on double la distance d'écoute au lieu de - 6), ce qui ne signifi e pas que les améliorations sont impossibles, dans la répartition spatiale des médiums et les aigus notamment. Martin Audio ou EAW, par exemple, proposent des produits améliorant ces aspects. Les ingénieurs de d&b se sont attelés à la tâche il y a quelques années. Le fruit de leurs e orts : la fonction Array Processing, disponible à partir de la version 8 d'ArrayCalc (le logiciel de modélisation de la marque, qui tourne sous Mac OS X et Windows), applicable aux enceintes des gammes J, V et Y de la marque, et tournant sur les amplis/processeurs D80. Xavier Cousyn, Didier Lubin et Tim Frühwirth, Central Education & Application Support chez d&b Audiotechnik, accueillaient pour la démo plusieurs dizaines de professionnels venus de toute la France.

240 BANDES, TOUS LES 20 CM Comme déjà mentionné, la distribution des fréquences et de l'énergie sonore dans une salle n'est jamais parfaitement régulière. Il su t de le visualiser dans ArrayCalc : les courbes niveau/fréquence relevées à des emplacements pourtant pas si éloignés ne sont pas tout à fait parallèles. Et ça s'entend ! Ce phénomène est facilement compensable à une fréquence déterminée, par redisposition physique des enceintes ou par traitement. Mais 5 ou 10 Hz plus loin, les traitements ou la redisposition nécessaire sont radicalement di érents !


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Démo d&b Array Processing au Zénith - P.24
Page 24 - 1/4
Démo d&b Array Processing au Zénith - P.25
Page 25 - 2/4
Démo d&b Array Processing au Zénith - P.26
Page 26 - 3/4
Démo d&b Array Processing au Zénith - P.27
Page 27 - 4/4

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Actualités: Focal Trio6 Be enceinte 2-en-1
Article suivant
Reportages: Meyer Sound Leopard chez Dushow



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.