Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Vendredi 20 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Christophe Maé au Palais des Sports de Paris
publicite


Reportages: Christophe Maé au Palais des Sports de Paris COMMANDER Magazine Sono N° 399
Une tournée Haute Fidélité - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 399 Page 24 - avril 2014 ::: Photos: Cédric Huet - Texte: Cédric Huet -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Christophe Maé au Palais des Sports de Paris
Crédits
Photos: Cédric Huet - Texte: Cédric Huet -

Après deux années 2010 et 2011 sur les routes et réunissant près de 700 000 spectateurs, Christophe Maé revient en force avec son nouveau spectacle aux airs de Nouvelle Orléans. L'occasion de retrouver le prestataire Potar Hurlant, dorénavant rompu aux tournées d'envergure, avec, aux manettes, Thierry Pasco. Sono Mag vous plonge dans un univers haut en couleurs, tout en finesse, et généreux à la fois.

:::UN PARCOURS DE LONGUE DATE
Assis à notre table, devant le dôme du Palais des Sports, nous profitons Thierry et moi de cet instant paisible pour refaire le monde et raviver nos souvenirs communs. Malgré les interruptions de quelques éclairagistes et autres régisseurs de tournée de passage sur le même trottoir, nous entrons finalement dans le vif du sujet.

Rendez-vous est pris à l'entrée des artistes de la majestueuse salle du Palais des Sports de Paris avec Taric Said, directeur de production pour Camus Production, en charge de la tournée de Christophe Maé. L'accueil est particulièrement chaleureux et amical. Après avoir parcouru les longs couloirs et escaliers des loges, j'arrive en arrièrescène pour retrouver une bande de copains, la fine fleur des équipes techniques et fidèles compagnons de route de Christophe Maé depuis quelques années maintenant. En tête, Thierry Pasco, ingénieur du son façade de l'artiste depuis plus de six ans, me fait faire le tour du propriétaire avant d'entamer les répétitions de l'après-midi. Pour le moment, le spectacle prend ses marques en salle lors d'une vingtaine de dates au Palais des Sports. Un confort de travail rare qui vient ponctuer près d'un an de préparation de l'artiste. Côté son, les flight cases de Potar Hurlant s'organisent pour bientôt partir en tournée dans toute la France. L-Acoustics, Soundcraft, Yamaha, Sennheiser, ... c'est le même kit qu'il y a deux ans. Mais, en arrivant à la régie, je découvre la « grosse » nouveauté : une console de mixage SSL Live ! Étant, à la date de notre visite, la seule en tournée en France, le pari est de taille. Partir sur la route avec une console qui n'a pas encore été éprouvée est un véritable challenge. L'après-midi avance. Thierry apporte les dernières modifications, au casque et grâce au « virtual soundcheck », avant les répétitions. Les musiciens montent tour à tour sur scène. Quelques notes de batterie, de guitare, des choeurs, de la voix, du piano... Un avant-goût de spectacle qui semble bien en jeter... Mais arrive déjà l'heure de la pause. J'en profite alors pour kidnapper Thierry et, magnétophone en poche, lui tirer les vers des oreilles.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Christophe Maé au Palais des Sports de Paris - P.24
Page 24 - 1/12
Christophe Maé au Palais des Sports de Paris - P.25
Page 25 - 2/12
Christophe Maé au Palais des Sports de Paris - P.26
Page 26 - 3/12
Christophe Maé au Palais des Sports de Paris - P.27
Page 27 - 4/12

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Divers: Le BO Concert au Grand Rex
Article suivant
Reportages: Contempler Ravel



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.