Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Samedi 21 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Aïda au Stade de France
publicite


Reportages: Aïda au Stade de France COMMANDER Magazine Sono N° 362
Un challenge pharaonique relevé par Alain Français - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 362 Page 34 - novembre 2010 ::: Photos: Ludo Mein Katz - Texte: Ludo Mein Katz -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

   Table des matières:

 Page 1:  Aïda au Stade de France
 Page 2:  Interview de Manrico Signorini
 Page 3:  Les photos


   Document(s) attaché(s):

 PDF  Plan de masse
 PDF  Synoptique Soundweb

Aïda au Stade de France
Crédits
Photos: Ludo Mein Katz - Texte: Ludo Mein Katz -

Si être un professionnel c'est savoir garder son sang-froid et s'adapter aux éléments en toutes circonstances, alors j'ai définitivement passé trois jours parmi des cadors. Ni la pluie, ni le vent, n'ont réussi à déstabiliser Alain Français, Jacques Rouveyrollis et toutes les équipes techniques de SDF Live Events impliqués dans cette représentation unique. Aïda a bien été donné dans le gigantisme pour le bonheur de dizaines de milliers de spectateurs. Au Stade de France, le 2?octobre, ce n'était pas l'opéra de Verdi qui était pharaonique, mais le challenge.

Et quand on dit challenge, à l'énoncé des chiffres, on prend la mesure de ce spectacle. Trois cents danseurs/figurants, 9?000?m² de terrain d'expression, des chevaux (capricieux) et des enfants, sans parler d'un symphonique de quatre-vingt-quatorze musiciens, d'un cour de presque autant de chanteurs et de huit solistes passés aux ears pour la bonne cause, c'est un ensemble des plus complexes qu'il a fallu régler pour une unique représentation. Malheureusement, la météo a fait des siennes et ce n'est que jeudi que le spectacle a pu être testé pour la première et dernière fois sur l'immense scène composée de plus de 400 tonnes de sable. Présents sur site les deux jours qui ont précédé la représentation, nous avons pu mesurer la performance de tous les intervenants et, face au peu de temps dont ils disposaient pour répondre à nos questions, nous avons concentré notre reportage sur la partie captation et diffusion. Que l'homme des retours, Philou Barandiaran, nous excuse. Il n'a pas été oublié, mais épargné.

 



Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Aïda au Stade de France - P.34
Page 34 - 1/14
Aïda au Stade de France - P.35
Page 35 - 2/14
Aïda au Stade de France - P.36
Page 36 - 3/14
Aïda au Stade de France - P.37
Page 37 - 4/14

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:






pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.