Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Jeudi 19 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reportages > Aïda au P.O.P.B
publicite


Reportages: Aïda au P.O.P.B COMMANDER Magazine Sono N° 321
Une prise de son pharaonique - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 321 Page 64 - février 2007 ::: Photos: Albi Bop - Texte: Albi Bop -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Aïda au P.O.P.B
Crédits
Photos: Albi Bop - Texte: Albi Bop -

Le P.O.P.B. de Paris accueillait pour deux soirs, en novembre 2006, «l'Aïda Monumental Opera on Fire». C'est, à ce jour, la plus grande manifestation, dans le domaine de l'opéra en tournée, avec une jauge pouvant aller jusqu'à 8 500 spectateurs. Le spectacle mobilise un orchestre symphonique capté par soixante-huit micros, une soixantaine de choristes et douze solistes dont la majorité sur canaux HF.

Depuis cette année, le producteur Art et le prestataire son et lumière Klangschmiede ont opté pour une diffusion tout en line array Cohedra HK et une captation des sources sonores exclusivement en Audio Technica. Peut-on encore attirer les foules populaires et jouer les opéras de Verdi ou le "Carmina Burana" de Carl Orff dans des lieux plutôt consacrés à la variété et aux sports extrêmes ? Et grâce à quels moyens ? Cet "Evangile" de l'opéra dans le temple du rock'n'roll, faut-il crier à l'hérésie ? Voilà les questions sous-jacentes derrière le descriptif technique de cet "Aïda Monumental", présenté et commenté par Gert Drücker, responsable du son.


Contacter l'auteur.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Actualités: Le magazine du SIEL 2007 - SONOMAG
Article suivant
Bancs d'essais: akg D880M : avec ou sans fil ?



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.