Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Dimanche 22 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Informations > SIEL 2012, LE GRAND RETOUR
publicite


Informations: SIEL 2012, LE GRAND RETOUR COMMANDER Magazine Sono N° 376
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 376 Page 18 - mars 2012 ::: Photos: Isabelle Elvira - Texte: Isabelle Elvira -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

SIEL 2012, LE GRAND RETOUR
Crédits
Photos: Isabelle Elvira - Texte: Isabelle Elvira -

Nous tenons à saluer les partenaires qui nous ont apporté leur concours pour la réalisation de notre stand du Siel. Gérard Giraudon et sa société Colorsonic ont conçu le lieu. L'équipe Axente a mis à disposition des moyens techniques d'éclairage Ayrton, Robe et Oxo, tout comme CSI avec Starway et ESL pour DTS. Les écrans et solutions vidéo ont été déployés par Dionnys Schneider, société Ultra Vision. Le son a été installé en Funktion One par Chris Hawkes. Et nous n'oublierons pas Thierry Boudu et Pascal Creusot de la société Ricard qui ont fourni le bar et les boissons. Schweppes se chargeant des softs. Big up à Marco derrière le bar. Un grand merci pour vos compétences et votre générosité.

En investissant pour la première fois la Grande Halle de la Villette, le SIEL offre à son édition 2012 pas moins de 15000 m2 d'expositions en faisant une belle place à la lumière et aux équipements scéniques. Tout d'abord à l'extérieur avec un superbe Alphastage 224, le podium mobile le plus grand du monde fabriqué par Europodium qui, dès notre arrivée sur le parvis, annonce la couleur de ce salon, résolument dédié au spectacle. Ensuite à l'intérieur, à la découverte des innovations présentées et des ateliers (nouveauté de cette édition) tous aussi passionnants les uns que les autres.

Autant le dire, c'est encore du côté des sources que les fabricants se renouvellent, et presque toujours en Led. Après avoir tenté (et réussi fréquemment) de rivaliser avec les lampes à décharges de projecteurs automatiques, après s'être mises à la couleur et aux pastels, les diodes lancent maintenant une nouvelle tendance: Le «retrofit». Initié par le célèbre fabricant de projecteur traditionnel Robert Juliat, l'opération consiste a développer des sources Led blanches pouvant remplacer celles halogènes des découpes, Fresnel et autres Par sans changer de boîtier. Les diodes se retrouvent alors partout, en allégeant considérablement le poids et surtout la consommation de ces projecteurs « à l'ancienne». Et comme l'idée s'applique aussi aux effets, on trouvera même de bons vieux scanners upgradés et remis au goût du jour. Cependant, les lampes évoluent aussi avec la consécration des 800W, en passe de devenir un standard, et les optiques Beam qui ne cessent de s'adapter à toutes les gammes d'automatiques. Après avoir amélioré la consommation électrique et la dissipation de chaleur des projecteurs, comment oublier leur ergonomie? On rencontrera beaucoup de fabricants soucieux de développer des barres de Led ou des projecteurs encore plus compacts, faciles à accrocher et à utiliser. De ce fait, même si la course aux lumens est encore de rigueur en matière de lumière, il s'agira pour les projecteurs du futur de briller fort certes, mais de briller mieux, avec de plus belles couleurs, des blancs plus justes et une vraie conscience énergétique.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
SIEL 2012, LE GRAND RETOUR - P.18
Page 18 - 1/16
SIEL 2012, LE GRAND RETOUR - P.19
Page 19 - 2/16
SIEL 2012, LE GRAND RETOUR - P.20
Page 20 - 3/16
SIEL 2012, LE GRAND RETOUR - P.21
Page 21 - 4/16

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Actualités: ZICMEUP TOUR 2012
Article suivant
Informations: SIEL, ELECTRONIQUE LUMIÈRE



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.