Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mercredi 18 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Entreprise et métiers > SLS L'outsider devenu grand
publicite


Entreprise et métiers: SLS L'outsider devenu grand COMMANDER Magazine Sono N° 380
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 380 Page 118 - juillet 2012 ::: Photos: Franck Ernould - Texte: Franck Ernould -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

SLS L
Crédits
Photos: Franck Ernould - Texte: Franck Ernould -

Installée dans la banlieue d'Alès, la société SLS est devenue, en un peu plus de dix ans, un des plus gros prestataires son/lumière/structures du Sud-Ouest. Retour sur une trajectoire impeccable en compagnie des fondateurs, Léon Van Empel et Alexandre Coulet, rejoints par Philippe Monlong.

Je l'avoue en toute humilité ; avant mon reportage sur la Techno Parade, je n'avais jamais entendu parler de la société SLS. Avant de se pencher sur le char de Bob Sinclar, le déjeuner sur le site de montage avait permis une discussion avec une partie de l'équipe SLS venue d'Alès pour sonoriser quatre chars en Adamson. Trois mois plus tard, nous découvrons les locaux de la société. C'est le lendemain du concert des Ogres de Barback au Zénith de Montpellier, où SLS avait fourni beaucoup de matériel. Et pour une découverte, c'en est une ! Plusieurs semiremorques garés sur le parking, des locaux récents visiblement construits sur mesure, avec deux docks de chargement, 300 m2 de bureaux. Quant à la visite du stock, sur 3000 m2 au sol plus mezzanine, c'est la caverne d'Ali Baba ! Sans oublier une agence commerciale à Montpellier. Accumuler tout cela en un peu plus de dix ans est remarquable. Et la liste des prestations/réalisations laisse rêveur : il faut aller à Nice ou Toulouse pour trouver quelqu'un qui, comme SLS, peut assurer 32 opérations par semaine « full service » (distribution électrique, crash barrières, scène couverte, sonorisation de 1500 à 15000 personnes) avec une tournée en cours. Côté installations récentes, citons le réseau Public Address de l'Arena de Montpellier (la deuxième salle de France) en Ether- Sound et fibre optique, un restaurant d'ambiance parc thématique, entièrement régi par show control, des festivals, des soirées festives sur la plage l'été, dans les stations de sports d'hiver. la palette est large ! Nous avons donc interviewé le trio dirigeant de SLS (Sound and Light Systems) : Leon Van Empel, Alexandre Coulet et Philippe Monlong.

Sono Mag : Léon, c'est toi qui as créé SLS ?

Léon Van Empel : Oui. Dans la profession, certains ont commencé comme musiciens, d'autre comme techniciens : moi, c'est derrière les platines ! Alex aussi d'ailleurs, et encore avant moi. De cet amusement, de ce hobby est née une passion, et de cette passion de DJ est née SLS. Je suis natif d'Alès. J'ai commencé tout seul en janvier 2001, dans le garage de mes parents, avec un kit de matériel très succinct mais efficace : une diff traditionnelle, une console Allen & Heath, un peu de lumière automatisée Elite [devenue StarWay par la suite], un peu de structure. Les trois domaines de base de SLS, encore aujourd'hui !



Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
SLS L’outsider devenu grand - P.118
Page 118 - 1/6
SLS L’outsider devenu grand - P.119
Page 119 - 2/6
SLS L’outsider devenu grand - P.120
Page 120 - 3/6
SLS L’outsider devenu grand - P.121
Page 121 - 4/6

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Bancs d'essais: DNA PAR SLIM LED RGBA-120W et PAR SLIM LED RGBW-120W
Article suivant
Entreprise et métiers: SOIRÉE DES 10 ANS DE RÉGIETEK



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.