Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Samedi 21 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Entreprise et métiers > L'ACTUALITÉ DU SYNPASE Avec Gilles Hugo
publicite


Entreprise et métiers: L'ACTUALITÉ DU SYNPASE Avec Gilles Hugo COMMANDER Magazine Sono N° 384
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 384 Page 124 - décembre 2012 ::: Photos: Eric Moutot - Texte: Eric Moutot -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

L
Crédits
Photos: Eric Moutot - Texte: Eric Moutot -

Le Satis, les JTSE et Heavent viennent de se dérouler. Le SIEL se profile à l'horizon. Autant d'événements concernant directement l'univers des prestataires. A travers le Synpase, le syndicat qu'il préside, Gilles Hugo installe peu à peu une vraie représentation des prestataires sur ces événements mais aussi bien au delà.

Sonomag : Que pensez-vous de la concentration de salons sur une même période ? Gilles Hugo : Bien que chacun de ces salons présente des singularités, on retrouve plus ou moins les mêmes exposants et visiteurs. Peu de fabricants peuvent exposer sur plusieurs salons à peu de temps d'intervalle, voire sur les mêmes dates comme avec les JTSE et Heavent. Certaines société comme la mienne (Silence!-nda), auraient toutes les raisons d'exposer aussi bien au Satis qu'aux JTSE, sur Heavent comme au SIEL. Nous sommes sur tous les marchés couverts par ces salons. Mais ce qui serait éventuellement possible pour nous, du fait de la taille de l'entreprise, n'est tout simplement pas envisageable en ces temps difficiles pour la plupart des prestataires.

La première présence du village des prestataires a eu lieu au SIEL.
G.H. : Le SIEL représente à mon sens les fondamentaux de nos métiers. Une immense majorité des patrons d'entreprises prestataires d'aujourd'hui sont issus des métiers du son et de la lumière. Ils ont été sonorisateurs ou éclairagistes, voire Dj avant de constituer une équipe. Nous sommes tous encore très intéressés par l'aspect technique du métier. Découvrir la dernière console ou un nouveau pupitre lumière nous fascine toujours.

Concrètement, comment le village sera-t-il implanté ?
G.H. : Il se situera sur une mezzanine, face à l'entrée. Le stand du Synpase sera au centre de l'espace. Autour de celui-ci, et de son bar, se répartiront les douze stands des prestataires, d'une taille unique de 6 m2, quelle que soit la taille de l'entreprise et ses moyens. N'oublions pas que 75% des prestataires ont moins de dix salariés. L'accès aux salons est inenvisageable pour ces entreprises hors d'une démarche collégiale. Sans naïveté aucune - nous sommes tous concurrents - cet esprit d'égalité est celui qui prévaut au Synpase. Le plus petit prestataire doit être représenté au même titre que le plus important. Ce village est un peu un paradoxe. Il réunit des concurrents « acharnés » dans leur quotidien de chefs d'entreprises, mais soudés autour de valeurs communes et d'un souhait de faire progresser leur profession.

Quel est le but du village des prestataires ?
G.H. : Prévaut un esprit d'échange, au delà du plaisir de se revoir entre collègues. Le SIEL est le salon des fournisseurs de matériel. Le village des prestataires permet aussi à ces fournisseurs de venir nous rencontrer.

Douze stands pour deux cent adhérents au Synpase et quatre cent labellisés, c'est finalement un ratio assez faible.
G.H. : En effet, mais il n'est pas facile en ce moment pour tous les prestataires de se libérer pour tenir un stand. Il semble qu'en ces temps où le marché est un peu difficile, même à bas coût, les prestataires hésitent à immobiliser des moyens sur trois jours à Paris.

Souhaitez-vous étendre cette forme de participation à d'autres salons ?
G.H. : Si nous le pouvions, nous serions présents sur tous les salons. Un prestataire a autant de raisons de proposer ses services sur le SIEL que sur Heavent ou sur le salon des maires et collectivités locales.

Retrouvez la suite de cette interview dans votre magazine.



Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
L'actualité du synpase avec Gilles Hugo - P.124
Page 124 - 1/2
L'actualité du synpase avec Gilles Hugo - P.125
Page 125 - 2/2

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90




Article précédent
Bancs d'essais: Numark IDJ Pro : La tablette à mIxer
Article suivant
Divers: Dushow



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.