Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mercredi 18 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Dossiers > TOUT SUR LES EARS-MONITORS2e partie LES ÉCOUTEURS
publicite


Dossiers: TOUT SUR LES EARS-MONITORS2e partie LES ÉCOUTEURS COMMANDER Magazine Sono N° 309
.PEM 500 Earbuds Nady<br> .E8E Mipro<br> .E8S Mipro<br> .E2 Shure<br> .E8P Mipro<br> .UM1 Westone<br> .Super.fi Studio 3 Ultimate Ears<br> .E3 Shure<br> .E4 Shure ETC - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 309 Page 74 - janvier 2006 ::: Texte: Étienne Lémery -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

TOUT SUR LES EARS-MONITORS2e partie LES ÉCOUTEURS
Crédits
Texte: Étienne Lémery -

Après avoir passé en revue bon nombre de modèles d'émetteurs et récepteurs il y a tout juste un mois, place maintenant aux écouteurs. Un morceau de choix et surtout un élément qui aura la lourde tâche de délivrer le meilleur son possible avec le maximum de confort, de tenue dans l'oreille et de régularité dans le rendu. Nous vous offrons en prime une interview de Christophe Génix, ingé son retour de stars, et aussi un petit rappel du fonctionnement de l'oreille : si, si, c'est le moment ou jamais !

Trois familles d'écouteurs cohabitent : celle équipée de haut-parleurs dynamiques, celle disposant de transducteurs à armature équilibrée, et enfin une dernière équipée aussi de transducteurs mais incorporés dans un écouteur moulé à la forme de l'oreille de l'utilisateur. La première n'est pas notre préférée dans la mesure où les modèles sont incapables de délivrer une pression suffisante, d'assurer une tenue correcte dans l'oreille et enfin incapables, vu leur forme, de garantir une quelconque isolation vis-à-vis du bruit ambiant, un point fondamental afin de bien s'entendre sur scène. Gros avantages, un prix au ras des pâquerettes et un son parfois assez plaisant, proche de celui de certains modèles à transducteur d'entrée de gamme. La deuxième famille est équipée de transducteurs (voir encadré), des modèles spécifiques dérivés de ceux équipant les prothèses, et capables de reproduire avec fidélité et punch les fréquences allant du grave à l'aigu. Cette deuxième famille que nous appellerons "universel" est généralement vendue avec des mousses de tailles différentes, des embouts, voire des moules, standard en silicone souple et existe en une ou deux voies, c'est-à-dire équipée d'un filtre passif et de deux transducteurs spécialisés chacun dans une bande de fréquences ou bien doublés et en large bande pour avoir plus de pression acoustique. La troisième famille, enfin, n'est autre que la précédente mais moulée sur-mesure et disposant des derniers perfectionnements tels que trois transducteurs en trois voies passives ou bien trois transducteurs dont deux pour le seul grave, afin d'avoir plus de pression dans cette bande de fréquences. Qui dit "sur-mesure" dit passage obligé chez un audioprothésiste afin de pouvoir fournir aux fabricants l'empreinte des conduits et de la conque de vos oreilles : une opération rapide, indolore, et que j'ai eu le plaisir de faire trois fois de suite afin de pouvoir juger sur pièces trois paires de "moulés haut de gamme".

Le test d'écoute
Le test d'écoute a eu lieu à l'aide de sources variées dont certaines à très faible dynamique et d'autres au contraire n'ayant pas bénéficié du moindre traitement et pulvérisant tout sur leur passage. Le volume d'écoute a été fixé de façon à atteindre le fonctionnement optimum des écouteurs et des oreilles, les deux n'étant pas linéaires, un volume que des professionnels comme Christophe Génix contrôlent soigneusement lors de leur mixage. Le soin le plus extrême a été porté au choix des mousses les mieux adaptées à mes oreilles et un laps de temps suffisant à leur expansion a été laissé afin d'atteindre isolation, tenue et surtout parfaire le guidage du son dans le conduit auditif, seul moyen de parfaitement entendre et juger chaque produit.
Place au compte rendu d'écoute, et autant vous l'avouer tout de suite, l'in-ear monitor a atteint l'âge de raison. Séducteur en diable et d'une efficacité redoutable, il peut faire chanter juste ou peut aider à jouer mieux et plus finement. Non, hélas, il ne fera pas revenir l'être aimé, pour ça le marabout reste imbattable !!

EN TEST
. NADY PEM 500 Earbuds . MIPRO E8E . MIPRO e8s . SHURE E2 . MIPRO E8P . WESTONE um1 . ULTIMATE EARS Super.FI Studio 3 . SHURE E3 . SHURE E4 . ULTIMATE EARS Super.FI 5EB . WESTONE UM2 . ULTIMATE EARS Super.FI 5 PRO . SHURE E5 . EAR SONICS EM2 Pro . WESTONE ES2 . ULTIMATE EARS 10 Pro

» Fiches techniques:
- Fiche N° 1 : WESTONE UM2
- Fiche N° 2 : ULTIMATE EARS SUPER.FI 5EB
- Fiche N° 3 : SHURE E4
- Fiche N° 4 : ULTIMATE EARS SUPER.FI STUDIO 3
- Fiche N° 5 : SHURE E3
- Fiche N° 6 : WESTONE UM1
- Fiche N° 7 : SHURE E2
- Fiche N° 8 : MIPRO E8P
- Fiche N° 9 : ULTIMATE EARS 10 PRO
- Fiche N° 10 : WESTONE ES2
- Fiche N° 11 : SHURE E5
- Fiche N° 12 : ULTIMATE EARS SUPER.FI 5 PRO
- Fiche N° 13 : EARSONICS EM2 PRO

Contacter l'auteur.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Reportages: Rock en Seine :
Article suivant
Dossiers: L’ANATOMIE DE L’AUDITION



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.