Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Samedi 21 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Dossiers > LOUER UNE SONO POUR LES FÊTES
publicite


Dossiers: LOUER UNE SONO POUR LES FÊTES COMMANDER Magazine Sono N° 308
Où ? Comment ? Pourquoi ? Combien ? - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 308 Page 172 - décembre 2005 ::: crédits n/c :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

LOUER UNE SONO POUR LES FÊTES
Crédits
crédits n/c

Les Fêtes approchent à grands pas ! Louer une sonorisation peut s'avérer indispensable pour assurer une soirée dansante. Dans le rang de la clientèle, on distingue deux comportements : il y a les habitués prévoyants et les autres, qui ne savent pas à qui s'adresser. Pour eux, nous avons listé une bonne cinquantaine de magasins offrant un service location avec ou sans assistance technique, avec ou sans DJ : au choix.

Qui loue ?
D'abord, le particulier désireux de mettre l'ambiance au cours des soirées privées qu'il organise. Les discomobiles sont également clients de la location pour compléter leur équipement de base, afin d'assurer une prestation spécifique (vidéo, karaoké) ou d'envergure (complément de sonorisation ou effet lumineux caractéristique : laser, lyres). Ils peuvent aussi louer un matériel récent pour le tester avant de l'acheter. Les associations sont aussi d'importants clients de la location tout comme les municipalités, les entreprises et les comités d'entreprises plus enclins à louer plutôt qu'à supporter les coûts d'achat et de maintenance d'un matériel sensible.

La check-list Elle consiste à énumérer, d'un côté, tous les points critiques et, de l'autre, les solutions choisies assorties chacune d'une solution de secours (genre chaîne Hi-fi pour finir la soirée en cas de panne.) Définir les besoins en équipements son, vidéo, lumière, etc. (attention à la consommation électrique !).
Qui va gérer l'animation, l'enchaînement des titres (toute la nuit !).
Qui fournit les supports de danse (vinyle, CD). Qui assure le transport, le montage et le câblage du matériel ?
Qui doit s'acquitter des droits Sacem ? (C'est vous, seulement si vous êtes l'organisateur).
Qui est responsable de quoi ? (évaluation et prévention des risques).

La location
Votre interlocuteur est le revendeur loueur spécialiste. Vous pouvez y louer tout ou partie du matériel à la journée, à la semaine ou au week-end. Comptez trois jours pour une location WE avec un enlèvement le vendredi et un retour le lundi ou un enlèvement le samedi avec un retour le mardi matin. Les entreprises, elles, tirent avantages à louer le matériel en semaine. Le coût est en moyenne de 10 à 15 % moins élevé comparé aux formules WE.
Si la perspective de transporter, câbler et régler convenablement le matériel vous rebute, sachez que certains des revendeurs listés proposent ces services. Evidemment, cela peut alourdir un peu la facture, mais vous dormez tranquille. Le matériel est testé avant de vous être confié, mais il l'est aussi au retour de la location. Deux remarques sur ce sujet : Vous êtes responsable du matériel que vous louez. Dans le cas d'une panne électronique, vous n'êtes pas en cause et la caution ne peut être retenue par le loueur. En revanche, le loueur peut retenir la caution si le matériel rendu montre des traces évidentes de mauvais traitements (chocs, mauvaise utilisation). Le montant de la caution venant normalement couvrir la réparation. Quand le montant de la réparation est inférieur à la caution, la retenue de la caution s'effectue au prorata (le loueur vous remet la différence).




Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Bancs d'essais: Système intégré
Article suivant
Reportages: Complexe Discothèque



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.