Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Vendredi 20 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Comprendre > Test du système line array
publicite


Comprendre: Test du système line array COMMANDER Magazine Sono N° 305
Adamson Y10 - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 305 Page 104 - septembre 2005 ::: Texte: Alain Pouillon-Guibert -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Test du système line array
Crédits
Texte: Alain Pouillon-Guibert -

Adamson ProAudio est une entreprise canadienne en pleine expansion qui vient d'intégrer de nouveaux locaux à Port Perry, dans l'Ontario. Cela a permis de regrouper l'ensemble des besoins de l'entreprise qui conçoit, développe et fabrique. Certains HP utilisés dans les produits Adamson sont fabriqués maison, comme les boomers et médium à membrane Kevlar qui équipent le Y10 sub et le Y10, grand frère du Spektrix déjà testé dans ces colonnes. Le Y10 (prononcer «ouaille taine») est un système trois voies dont le médium-aigu est restitué par un ensemble coaxial chargé par une chambre acoustique destinée à former un front d'onde toroïdal. L'appellation Y10, ou plus exactement Y Axis 10 vient de la forme en «Y» de la chambre acoustique axiale. Cette technologie a toutes mes faveurs. Elle combine large bande passante, extension vers les basses fréquences grâce à la surface émissive du HP de médium, haute efficacité des charges à compression et unicité de la source acoustique. De quoi satisfaire qualité et pression sonore. Le Y10 saura-t-il répondre à mes folles espérances ?

Description et technologie des enceintes Y10
Le Y10 est une enceinte extrêmement compacte puisqu'elle ne fait que 27 cm de hauteur pour un baffle équipé de deux HP de 10", soit 25 cm. C'est tout simplement parce que Monsieur Brock Adamson économise l'espace perdu car il sait que la hauteur d'une enceinte line array doit être minimale. Idem pour les évents qui utilisent le maximum de surface, bien que de taille totale faible comparée à la surface émissive des boomers. L'ébénisterie est trapézoïdale anglée à 5° et sa profondeur est de 62 cm. Son poids de 57 kg en fait une enceinte relativement facile à manipuler. L'ancienne version montée avec des HP de grave à moteur ferrite pesait 68 kg. C'est une enceinte symétrique, fonctionnant en trois voies et quadri amplification, la voie grave étant doublée . La partie médium-aigu utilise elle aussi le maximum de surface disponible entre les deux HP de grave. Le cour de cette partie est constitué d'un ensemble coaxial comportant un HP de médium Adamson de 9,9", là encore afin de remplir au maximum le volume disponible pour cette fonction, et d'un moteur HF à compression. Le moteur d'aigu est chargé par une chambre acoustique débouchant au milieu des deux sorties des guides d'onde médium.

Note pour les utilisateurs de Y10 La mise à jour des systèmes antérieurs au mois de mars 2005 est proposée à partir de septembre. Cette mise à jour des 10" Kevlar 16 ý à moteur néodyme permet la compatibilité d'amplification des Y10 avec les Y18. Un rack de trois amplis peut indifféremment amplifier quatre Y18 ou huit Y1O. Au passage, le Y10 a subi une cure d'amaigrissement qui lui a fait perdre plus de 10 kg.

» Fiches techniques:
- Fiche N° 1 : ADAMSON Y10

Contacter l'auteur.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Actualités: JBL VRX900 : line array mais pas trop
Article suivant
Bancs d'essais: Processeur pour enceintes



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.