Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mercredi 18 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Comprendre > FICHE SÉCURITÉ N° 37 : Les installations mobiles : partie 3, les échafaudages
publicite


Comprendre: FICHE SÉCURITÉ N° 37 : Les installations mobiles : partie 3, les échafaudages COMMANDER Magazine Sono N° 376
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 376 Page 75 - mars 2012 ::: Photos: Jean-Yves Catel - Texte: Jean-Yves Catel -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

FICHE SÉCURITÉ N° 37 : Les installations mobiles : partie 3, les échafaudages
Crédits
Photos: Jean-Yves Catel - Texte: Jean-Yves Catel -

Poursuivons notre exploration. Après les tribunes, c'est au tour des échafaudages de nous livrer ce mois-ci leurs secrets.

:::Définition
L'arrêté du 21/12/2004 définit l'échafaudage comme « un équipement de travail, composé d'éléments montés de manière temporaire en vue de constituer des postes de travail en hauteur et permettant l'accès à ces postes ainsi que l'acheminement des produits nécessaires à la réalisation de travaux ». Dans nos domaines, nous les utilisons principalement pour trois raisons : . en structures tout d'abord; pour nos régies, ailes de son, scènes, etc. . comme moyen d'accès du public à un point haut ou pour enjamber une route par exemple. . comme moyen d'accès et poste de travail pour accrocher ou régler du matériel (orientation d'enceintes, focus, etc.). Selon ses utilisations, l'échafaudage est suspendu, en console, de pied ou à roulettes. Ce sont ces deux derniers types que nous croiserons le plus souvent dans nos métiers.

:::De quoi est-il constitué?
Les échafaudages sont posés sur socles (fixes ou réglables) ou sur roulettes. Ils se constituent de tubes pour l'ossature (montants, traverses ou moises, diagonales ou contreventements mais aussi gardes corps) et de planchers avec plinthe. Les éléments sont soit profilés pour se joindre aisément et en toute sécurité, soit s'assemblent par raccords et colliers. Afin de garantir la jointure, les éléments doivent être verrouillés entre eux par des goupilles ou broches.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
FICHE SÉCURITÉ N° 37 : Les installations mobiles : partie 3, les échafaudages - P.75
Page 75 - 1/3
FICHE SÉCURITÉ N° 37 : Les installations mobiles : partie 3, les échafaudages - P.76
Page 76 - 2/3
FICHE SÉCURITÉ N° 37 : Les installations mobiles : partie 3, les échafaudages - P.77
Page 77 - 3/3

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Comprendre: INTERMITTENT OU AUTO ENTREPRENEUR ?
Article suivant
Univers DJ: SIEL, UNIVERS DJ



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.