Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Vendredi 20 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Cahier Réalisason > DIFFUSION MULTI CELLULAIRE : Le design sonore aux petits oignons
publicite


Cahier Réalisason - Live Show: DIFFUSION MULTI CELLULAIRE : Le design sonore aux petits oignons COMMANDER Magazine Sono N° 410
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 410 Page 88 - mai 2015 ::: Photos: Eric Moutot - Texte: Eric Moutot -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

DIFFUSION MULTI CELLULAIRE : Le design sonore aux petits oignons
Crédits
Photos: Eric Moutot - Texte: Eric Moutot -

Nous sommes au théâtre de Montreuil, centre dramatique national dirigé par Mathieu Bauer. Batteur, trompettiste et particulièrement impliqué dans le théâtre musical, Mathieu Bauer a programmé la pièce The Haunting Melody, ce que l'on peut traduire par « la mélodie fantôme », dont l'intrigue se déroule dans un studio d'enregistrement. Pour la di usion du son, les équipes techniques du théâtre ont choisi le système Martin Audio MLA, dont le principe multi cellulaire mérite que l'on s'y attarde.

Nous retrouvons à Montreuil Bruno Dabard, responsable du bureau d'études chez ALGAM Entreprises. « Nous avons conclu un partenariat de mise à disposition en échange de créneaux horaires de présentation privée à nos clients techniciens et prescripteurs. L'idée est de pouvoir montrer en conditions réelles non seulement la qualité du son, mais aussi les capacités de façonnage de la zone de couverture d'un tel système multi processé. », nous confi e Bruno en nous accueillant.

:::CONFIGURATION DU SYSTÈME
Nous sommes dans un théâtre, en présence des contraintes de cadre de scène qui vont avec; 14 m séparent les deux systèmes, ce qui est beaucoup par rapport aux critères habituels de di usion musicale dans une salle de cette proportion. Huit boîtes MLA mini plus deux MSX 15'' sont accrochées par côté. Un complément d'infra est assuré par une MLA DSX en double 18'' de chaque côté de la scène. « On nous a aussi demandé d'accrocher le système plus haut que ce que nous aurions fait habituellement », complète Bruno. « Nous avons donc choisi de ne pas chercher à couvrir avec le système accroché les quatre premiers rangs. Deux XD12 posées sur le sub de part et d'autre et deux DD6 pour la partie centrale jouent le rôle de front fi ll. Ces enceintes permettent aussi de redescendre l'image sonore vers la scène. » C'est vrai qu'avec une telle ouverture, l'image stéréo peut sou rir un peu. On perd assez vite le côté opposé dès que l'on s'en éloigne. Et la proximité des murs latéraux de béton, en dépit de leurs pans coupés très bien imaginés, ne simplifi e pas la vie de l'ingénieur système.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
DIFFUSION MULTI CELLULAIRE : Le design sonore aux petits oignons - P.88
Page 88 - 1/8
DIFFUSION MULTI CELLULAIRE : Le design sonore aux petits oignons - P.89
Page 89 - 2/8
DIFFUSION MULTI CELLULAIRE : Le design sonore aux petits oignons - P.90
Page 90 - 3/8
DIFFUSION MULTI CELLULAIRE : Le design sonore aux petits oignons - P.91
Page 91 - 4/8

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article suivant
Cahier Réalisason: CLONAGE VOCAL : Avec L’IRCAM



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.