Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Jeudi 19 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Bancs d'essais > SHURE QLX-D Pro, numérique, plus accessible
publicite


Bancs d'essais: SHURE QLX-D Pro, numérique, plus accessible COMMANDER Magazine Sono N° 407
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 407 Page 80 - janvier 2015 ::: Photos: Étienne Lémery - Texte: Étienne Lémery -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

SHURE QLX-D Pro, numérique, plus accessible
Crédits
Photos: Étienne Lémery - Texte: Étienne Lémery -

Le système travaille sur une bande de fréquence large de 64 MHz, sauf si on choisit la version proposée dans la bande UHF libre et réservée à l'audio du côté des 860 MHz et quelques. On trouvera donc pratiquement toujours une zone relativement libre malgré le développement de la TNT. Le choix de la bande de 64 MHz se fera en fonction de l'occupation locale des canaux. La gamme de plages de fréquences part à 470 MHz et monte à plus de 860 MHz, avec souvent quelques trous entre les gammes.

Le QLX-D propose un système de balayage du spectre par le récepteur. Celui-ci va trouver tout seul un groupe et, dans ce dernier, une fréquence éventuellement compatible avec les autres émetteurs sur site, numériques ou analogiques. Il ne restera qu'à synchroniser l'émetteur sur le récepteur, ce qui se fait par une liaison infrarouge, un procédé classique. Si le canal choisi ne convient pas, il sera toujours possible d'en changer manuellement ou même de demander directement une fréquence particulière ; il suffira ensuite de tenir l'émetteur au courant. Le QLX-D bénéficie d'une relative compatibilité avec l'ULX-D, le système de haut de gamme. Par contre, la synchronisation infrarouge ne fonctionne pas : il faudra donc choisir manuellement un groupe et une fréquence une fois ces derniers déterminés lors du balayage et annoncés sur le récepteur. Il existe une autre disparité, celle du cryptage des données numériques audio ; si un ULX doit travailler avec un QLX, il faut désactiver le cryptage, ce qui permet à tout récepteur de la marque de recevoir l'émetteur. Cette protection n'est donc pas indispensable, d'autant plus que le système de recherche évite justement tous les canaux déjà utilisés.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
SHURE QLX-D Pro, numérique, plus accessible - P.80
Page 80 - 1/8
SHURE QLX-D Pro, numérique, plus accessible - P.81
Page 81 - 2/8
SHURE QLX-D Pro, numérique, plus accessible - P.82
Page 82 - 3/8
SHURE QLX-D Pro, numérique, plus accessible - P.83
Page 83 - 4/8

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Univers DJ: L’ACTU DES DJ ET PRODUCTEURS
Article suivant
Bancs d'essais: EON 615 DE JBL



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.