Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mardi 24 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Bancs d'essais > POWERSOFT X4 Bien plus qu'un ampli
publicite


Bancs d'essais: POWERSOFT X4 Bien plus qu'un ampli COMMANDER Magazine Sono N° 409
- Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 409 Page 64 - mars 2015 ::: Photos: Étienne Lémery - Texte: Étienne Lémery - Photos: Eric Moutot - Texte: Eric Moutot -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

POWERSOFT X4 Bien plus qu
Crédits
Photos: Étienne Lémery - Texte: Étienne Lémery - Photos: Eric Moutot - Texte: Eric Moutot -

Toujours plus puissante, la série X, à ne pas mettre entre toutes les mains, propose 4 ou 8 canaux de classe D, d'une puissance de crête respective de 20 et 40 kW. Ils méritent vraiment leur qualificatif d'amplis de puissance et s'alimentent du mono au triphasé. Leur DSP aux réglages accessibles par PC ou tablette couvre les besoins des plus exigeants et se chargen aussi de ne pas surmener les enceintes, de les corriger et même plus.

Cette face avant s'ouvre aussi à l'air de ventilation, qui ressortira tout chaud à l'arrière. Vous avez le droit de la démonter périodiquement pour débarrasser les fi ltres de la poussière ingérée. Les élégantes faces latérales portent la signature en X de la gamme. Elles intègrent des équerres de fi xation avant et des trous arrière : la grande profondeur du coffret demande cette double fi xation. La face arrière reçoit 6 connecteurs XLR-3 d'entrée : 4 analogiques et 2 numériques, ainsi que les Speakon de sortie. Ces dernières s'accompagnent d'un marquage de la classe d'isolation requise pour les câbles de sortie, la tension de sortie pouvant être très élevée.

L'ampli affi che sa modernité avec une touche Wi-Fi, un port USB. Une touche demande l'identifi cation sur l'écran de l'ordinateur de l'ampli dans une famille nombreuse enregistrée dans l'espace de travail du logiciel. Inversement, ce dernier fera clignoter à la demande les gros voyants/touches de l'ampli.

La façade 3D, au dessin très particulier, ne propose aucun réglage de niveau, pas même une molette, juste une série de touches caméléons changeant de couleur en fonction du statut de l'amplifi cateur ou de ce qu'on leur a demandé. Souples, elles s'entourent d'une couronne blanche qui s'illumine en présence d'un signal audio.

Nous avons pris le plus modeste des deux monstres : le X4, version à 4 canaux. Précisons tout de même que le X8 lui ressemble beaucoup, avec un volume double, 8 canaux au lieu de 4, comme sa référence le laisse prévoir. Le premier occupe une unité de hauteur, le second, deux. Ils sont tous les deux d'une profondeur relativement importante : plus de 50 cm, ce qui suppose une installation avec maintien à l'arrière. Les amplis, bien qu'à découpage, ne sont pas ultra légers, puissance oblige.


Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
POWERSOFT X4 Bien plus qu’un ampli - P.64
Page 64 - 1/12
POWERSOFT X4 Bien plus qu’un ampli - P.65
Page 65 - 2/12
POWERSOFT X4 Bien plus qu’un ampli - P.66
Page 66 - 3/12
POWERSOFT X4 Bien plus qu’un ampli - P.67
Page 67 - 4/12

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:






pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.