Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mardi 17 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Bancs d'essais > Martin m1
publicite


Bancs d'essais: Martin m1 COMMANDER Magazine Sono N° 376
Une Grande dans un corps de petite. - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 376 Page 102 - mars 2012 ::: Photos: Cyril Prat - Texte: Cyril Prat -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Martin m1
Crédits
Photos: Cyril Prat - Texte: Cyril Prat -

Après plusieurs essais pas très concluants, Martin nous dévoile enfin sa dernière console de lumière la M1. Plus qu'une naissance, une Résurrection. La M1 se situe dans les consoles de moyenne gamme du marché, mais va en épater plus d'un. En plus d'un prix plus qu'attrayant, elle possède pas mal d'atouts. La mise en route est très simple, le paramétrage du réseau devient un jeu d'enfant, il devient possible de contrôler la console à distance via un IPad ou IPhone et créer sa propre interface. et bien d'autres choses que je vais essayer de vous révéler dans ces lignes.

Voilà un jour pas comme les autres. Je viens de recevoir une nouvelle console à tester. Je range donc mes à-priori de coté et enlève le capot du flight case. Armé du guide en français, vraiment très bien fait, me voici d'attaque.

:::TOUR DU PROPRIÉTAIRE
L'unique écran tactile 13.1'' TFT 16:9 de très bonne qualité est totalement inclinable et se referme sur la console une fois celle-ci éteinte. La m1 présente deux parties bien distinctes, voire même trois. La première, tout à droite, concerne la programmation ; quatre roues codeuses pour la manipulation des attributs (dimmer, pan, tilt, cyan, yellow, magenta, gobo etc. Selon les projecteurs ou automatiques utilisés), un pavé numérique, des touches de commandes, trackball pour pan/tilt ou souris et cinq touches LCD qui changent de couleur selon leur sélection (rouge fonction modifiée, verte fonction non utilisée). La deuxième partie est consacrée à la restitution. Au centre tout d'abord, le Playback principal composé de dix faders paramétrables à souhait, de vingt boutons flash (deux sous chaque fader), de surcroit paramétrables (flash, +go, release, etc.) et de vingt boutons go ou pause (deux au dessus de chaque fader), également paramétrables (go, pause, back, etc..). À gauche, le deuxième Playback. Et oui, douze faders ainsi que vingt-quatre boutons flash entièrement paramétrables. La m1 est une console très compacte avec un grand nombre de restitutions faders ou boutons, ce qui ravira de nombreux utilisateurs.

» Fiches techniques:
- Fiche N° 1 : MARTIN M1

Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Martin m1 - P.102
Page 102 - 1/6
Martin m1 - P.103
Page 103 - 2/6
Martin m1 - P.104
Page 104 - 3/6
Martin m1 - P.105
Page 105 - 4/6

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:






pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.