-2147467259:Impossible de mettre à jour; actuellement verrouillé(e)..

Bancs d'essais - Lyre spot IMG STAGE LINE Twist 1200 Un «boulet» dans la mare !

Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Dimanche 22 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Bancs d'essais > Lyre spot IMG STAGE LINE Twist 1200
publicite


Bancs d'essais: Lyre spot IMG STAGE LINE Twist 1200 COMMANDER Magazine Sono N° 317
Un «boulet» dans la mare ! - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 317 Page 112 - octobre 2006 ::: Photos: C. K. - Texte: C. K. -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Lyre spot IMG STAGE LINE Twist 1200
Crédits
Photos: C. K. - Texte: C. K. -

IMG Stage Line vient s'inscrire dans la famille des 1200 Spot, avec une lyre surprenante de luminosité. Dans un coffret très compact et très sobre, elle ne se contente d'ailleurs pas de ce simple atout, mais révèle aussi quelques bonnes surprises.

:::Le look
Elle est compacte mais pas très sexy. Avec une grosse embase et un corps un peu ramassé, on ne peut pas dire non plus qu'elle ait vraiment une identité. Elle a tout de même au moins un avantage sur certaines autres : elle ne tente pas de plagier qui que ce soit.
On la reconnaît à sa sérigraphie, ou plutôt ses autocollants, au centre du bras, à la base de la lyre et de chaque côté de chaque bras. Des autocollants qui, à mon avis, ne tiendront pas très longtemps (l'un d'eux a commencé à se décoller pendant le test). La (trop) grosse embase s'illustre par deux confortables et solides poignées pour pouvoir transporter l'engin de tout de même pratiquement 47 kg (bon, il faut que je retourne faire de la muscu.) !
Sur les deux autres faces, il y a d'un côté la connectique et l'alimentation avec un interrupteur équipé d'une protection en plastique translucide, comme si notre projecteur allait passer ses nuits à l'extérieur. Curieux !
De l'autre côté, il y a le display qui, lui aussi, est soigneusement disposé derrière une plaque en plexiglas rigide avec un petit volet (décidément !) permettant d'accéder à une molette et deux boutons pour naviguer dans le menu. Côté pratique, on trouve, sérigraphiés (pour de vrai, cette fois) de chaque côté du display, les deux modes DMX de la machine avec les numéros et fonctions de chaque canal DMX. Côté corps du projecteur, pas de surprise non plus. A l'arrière on trouve de grands radiateurs chargés de dissiper la chaleur, et de l'autre côté, la lentille de sortie d'un diamètre tout à fait convenable (80 mm).

» Fiches techniques:
- Fiche N° 1 : IMG STAGE LINE TWIST 1200

Contacter l'auteur.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Bancs d'essais: Contrôleur d’enceintes HK AUDIO DSM 2060



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.