Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Lundi 23 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Bancs d'essais > Laser Dune Crazy-7
publicite


Bancs d'essais: Laser Dune Crazy-7 COMMANDER Magazine Sono N° 324
Une puissance folle ! - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 324 Page 116 - mai 2007 ::: Texte: Isabelle Elvira -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|

Laser Dune Crazy-7
Crédits
Texte: Isabelle Elvira -

Le Crazy-7 de Dune est un vrai laser multicolore, avec trois diodes : rouge (635 nm), verte (532 nm) et bleue (473 nm), et une puissance annoncée de 250 mW. Autant le dire tout de suite, elle est dépassée, car si les (apparentes) qualités de l'engin sont ses couleurs et son prix, c'est du côté des chiffres qu'il va nous épater.Ça commence très fort avec le Crazy-7.

:::Un aspect professionnel
Un boîtier noir, en métal, très élégant et bien fini. Une taille et un poids plus qu'acceptables, des poignées latérales ô combien pratiques, une lyre et un vrai look pro viennent confirmer la fameuse "première impression" au regard de "l'emballage" du laser : un très beau flight-case, gravé de son nom. Bref on l'a compris, c'est sur le terrain du professionnalisme qu'on nous emmène, normal pour le prix me direz-vous. Et ça ne fait que commencer, puisque l'arrière du beau châssis noir métallique, abritant les diodes et les miroirs du projecteur, nous fait penser à un tableau de bord, dédié à la sécurité : clé trois positions (des sécurités bien évidemment), interrupteur à distance (de sécurité aussi) et crochet porte élingue (.de sécurité, vous vous y attendiez !). Des classifications I et 3B, un bouton power on/off et un câble d'alimentation shuko indépendant, sont aussi signes de qualité, et les deux grosses aérations/ventilations présagent du meilleur. Professionnalisme au service de la sécurité mais aussi au service de l'ergonomie et des performances du laser, avec la zone d'adressage DMX et de choix des modes au milieu de ce panneau arrière. On pourra ici, par affectation de dip-switches, définir le mode souhaité : Auto, Audio (avec réglage manuel de la sensibilité du micro) et bien sûr DMX. L'adresse en DMX du projecteur apparaîtra alors sur l'afficheur. Enfin la zone ILDA, tout à droite, comprend le potentiomètre de réglage du micro mais aussi des boutons de réglage manuel des axes X et Y des figures et de leurs symétries, très utiles en mode Autonome si on n'a pas la possibilité de contrôler le projecteur en DMX. Ce ne sont cependant pas ces fonctions qui lui donnent son nom mais les connecteurs ILDA through (renvoi) et ILDA in (entrée) en dessous, servant à raccorder le laser à un PC (via une interface USB) sur lequel sera installé le logiciel de contrôle et surtout de création et d'édition de figures pour personnaliser au maximum votre laser. Il faut en effet savoir que le protocole ILDA est une référence en matière de pilotage de laser, une sorte de "DMX du laser". Donc, en apparence, que du beau, que du pro ! En apparence seulement me diront nos lecteurs assidus habitués des bancs d'essai, et attendant non sans impatience (je l'espère) l'ouverture de "la bête" !

:::Les chiffres étonnent
Et c'est qu'on a de bonnes raisons de dégager le capot du Crazy-7 (huit petites vis. un jeu d'enfant) coulissant et d'accéder à ses diodes, il nous faut prendre ses mesures ! A l'intérieur, c'est ...

:::Des figures et des couleurs
Comme le mode DMX nous offre pas moins de dix paramètres pour nous amuser, allons-y gaiement ! Et le choix parmi les .

» Fiches techniques:
- Fiche N° 1 : DUNE CRAZY-7

Contacter l'auteur.

Consultez l'intégralité de cet article en ligne en cliquant sur une vignette
Laser Dune Crazy-7 - P.116
Page 116 - 1/4
Laser Dune Crazy-7 - P.117
Page 117 - 2/4
Laser Dune Crazy-7 - P.118
Page 118 - 3/4
Laser Dune Crazy-7 - P.119
Page 119 - 4/4

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Bancs d'essais: DTS XR8 wash
Article suivant
Reportages: Funktion One joue la comédie musicale



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.