Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Mercredi 18 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Bancs d'essais > Emetteur/récepteur
publicite


Bancs d'essais: Emetteur/récepteur COMMANDER Magazine Sono N° 270
Sennheiser SK 5012 et EM 3031 - Public  Débutant / tout public
Source: Magazine Sono numéro 270 Page 66 - juin 2002 ::: Texte: Étienne Lémery -  :::
Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|


Le SK 5012 est un émetteur de ceinture particulièrement petit, qui s'adapte parfaitement aux minis tenues d'actrices de show TV ou autres meneuses de revues, un petit bijou particulièrement performant dans son écrin de zamack chromé. Evidemment il travaille en UHF. Nous l'avons essayé avec le récepteur EM 3031, déjà célèbre.

Deux connecteurs Lemo, c'est Suisse et très haut de gamme, recueillent l'un le signal du micro tandis que l'autre envoie les ondes modulées dans les airs par un brin d'antenne très souple, mais qui reste droit. Le connecteur micro envoie une tension d'alimentation pour des micros à condensateur à polarisation fixe. Sous le volet, un commutateur adapte la sensibilité de l'entrée à la source, et un second commutateur sélectionne l'un des seize canaux. Une étiquette donne le plan de fréquence des seize canaux choisis par le constructeur et répartis, pour la version française, dans les trois séries correspondant aux trois catégories d'utilisateurs. Sennheiser propose six séries de seize fréquences qui ont été calculées pour éliminer les interférences entre liaisons. La bande de fréquence est fixée par les composants implantés dans les émetteurs ; ces derniers sont en effet calculés pour éliminer les fréquences hors bande. Une fois la bande déterminée, on peut programmer les fréquences dans la bande par un système à PLL. Un connecteur débouchant dans le compartiment à pile permet de raccorder l'émetteur à un PC pour les réglages. Une fois les programmes stockés, on utilise un commutateur à seize positions.Récepteur EM 3031 Il fait partie de la gamme professionnelle et existe en deux versions : récepteur simple (3031) ou double (3032), encore une fois en deux versions, VHF et UHF. Le récepteur est à diversité complète et comporte donc deux récepteurs complets dont la qualité de réception est analysée en permanence. Le signal est commuté automatiquement d'un récepteur à l'autre en fonction de la qualité du signal reçu, et une étiquette A ou B s'allume. Pour qui ? Pour quoi ? Construits en Europe et plus précisément en Allemagne, cet émetteur et ce récepteur sont adaptés aux utilisations professionnelles. Les performances sont d'un haut niveau et les bandes passantes mieux que respectables. Les fréquences proposées sont parfaitement admises tant que l'on se situe dans l'une des catégories autorisées. La puissance de 30 mW permet d'aller loin, ou, pour une courte liaison, d'améliorer sa fiabilité. Le matériel bénéficie d'une grande robustesse de construction, adaptée à l'utilisation envisagée. L'électronique y est parfaitement protégée, aussi bien pour l'émetteur que pour le récepteur. Bien sûr, toutes ces prestations se paient, mais si vous prenez le SK 5012 entre les mains, vous aurez certainement envie, comme nous, de garder ce bijou technologique.


Contacter l'auteur.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|




Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90


Sur les mêmes thèmes:




Article précédent
Bancs d'essais: Conditionneur analogique
Article suivant
Bancs d'essais: multieffet



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.