Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Jeudi 19 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Actualités > Selador ETC un nouvel outil pour éclairer !
publicite


Actualités: Selador ETC un nouvel outil pour éclairer !
Source: Articles internet - juillet 2010 - crédits n/c

Selador ETC un nouvel outil pour éclairer !
Crédits
crédits n/c
Avec l'arrivée des leds, une page importante de l'éclairage de spectacles est ouverte. Pour aborder aujourd'hui l'utilisation de la couleur et donc du blanc, le spectacle « Ciseaux, papier, caillou » présenté au Théâtre de la Colline, servira de support. La mise en scène est co-signée par Marie-Christine Soma (éclairage) et Daniel Jeanneteau (scénographie) avec différents plans : un à l'avant-scène, devant le rideau translucide où se dérouleront les scènes réalistes et un derrière le rideau, qui créera un espace plus onirique.

Dans l'espace arrière, les 8 projecteurs Selador ETC éclairent en contre-jour le rideau. Tout se joue dans la mixité des sources, comme toujours au théâtre. Les leds « une transparence sur une autre transparence », ajoutent une vibration à l'éclairage sur le rideau, une texture différente et une palette de couleurs inédite. En effet, le Selador ne travaille pas en RVB traditionnel, mais en 7 couleurs de référence, agrandissant le spectre chromatique disponible. Plus besoin d'une led blanche, le Sélador offre une véritable gamme de blancs, utilisable conjointement à d'autres températures de couleurs.

Cet appareil fait merveille, il apporte une facilité d'installation et de réglage surprenante. Avec une durée de vie beaucoup plus importante que celle de n'importe quelle autre source, une connectique DMX simple (sans gradateur), une palette de couleurs supérieure à ce qu'un nuancier peut développer, et une consommation électrique dérisoire, le Selador s'offre une puissance élevée. Dès qu'on entre en comparaison de couleur, les Leds s'affirment comme une véritable solution. Le Selador ouvre nativement à 26°. Il reçoit dans son porte-filtre intégré, un jeu de filtres optiques agissant comme du strié, de 20 à 80° (par pas de 20°) dans l'axe horizontal et/ou l'axe vertical. Ainsi, pour « Ciseaux,. » un filtre 60° horizontal et un 60° vertical permet une couverture complète du rideau.

Piloter chaque projecteur avec 8 paramètres DMX (7 couleurs + intensité) peut rapidement devenir un enfer. Tout le monde connaît les deux strates de compétence d'un jeu d'orgues : le pilotage du traditionnel et/ou celui des automatisés ; peu connaissent la gestion de la couleur.
Le Congo d'Avab, présent sur ce spectacle, a intégré ce contrôle. Le pupitre peut enregistrer des palettes de couleurs, comme des positions pour des automatiques. Il recherche la couleur avec des roues chromatiques, ou par référence. Il ne reste plus qu'à raffiner son choix pour éclairer du mieux possible telle matière ou tel grain de peau.
Les avancées technologiques des Leds sont impressionnantes : performances, qualité chromatique, précision de gradation, fiabilité et intégration dans des appareils réellement développés pour le théâtre. Le projecteur Selador en est une première belle preuve. « Ciseaux,. » se l'est approprié, mélangeant les sources avec pertinence, pour offrir une qualité d'éclairage au réel service du spectacle.


Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|







pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub

Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.