Souscrire à SONOMAG

Abonnez-vous à notre newsletter.

Vendredi 20 janvier 2017 - produits référencés
L'OFFICIEL DU SON ET DE LA LUMIÈRE
Publicite sur SONOMAG
    Vous êtes ici : Accueil > Archives > Actualités > BSS adopte NTM.
publicite


Actualités: BSS adopte NTM.
Source: Magazine Sono -   - crédits n/c


BSS ajoute à ses processeurs pour enceintes un nouveau type de filtres baptisé NTM ! Rien à voir avec un groupe musical, cet acronyme signifie Neville Thiele Method, une technique de réalisation de filtres de séparation encore meilleurs que les Linkwitz Riley bien connus de la profession. Ces filtres avaient été conçus en 1976 par deux ingénieurs de Hewlett Packard pour améliorer la réponse des enceintes à plusieurs voies au niveau de la fréquence de séparation entre les HP. Outre une amélioration de la réponse à cette fréquence, le filtre Linkwitz Riley jouait aussi sur la directivité de l'enceinte en modifiant les angles d'annulation du son, due aux interférences entre deux transducteurs.
Le filtre LR du 2e ordre (12 dB/octave) a une réponse de Butterworth avec fréquence de coupure décalée pour, qu'à la fréquence de recouvrement, l'atténuation de chaque filtre soit de 6 dB. Le filtre du 4e ordre à 24 dB/octave est constitué de deux filtres de Butterworth montés en série, ils sont accordés sur la fréquence de coupure et se recouvrent donc à - 6 dB (la fréquence de coupure d'un filtre est la fréquence à laquelle l'atténuation est de 3 dB).
Le filtre NTM cherche à éliminer davantage les problèmes dus aux interférences créées par le rayonnement simultané des deux haut-parleurs qu'il sépare. L'objectif c'est d'avoir la pente la plus raide possible tout en ménageant, autour du point de croisement, une pente relativement douce. Ainsi, chaque haut-parleur, une fois sorti de sa plage de travail, ne rayonne pratiquement plus, le haut-parleur de grave ne reçoit plus d'aigu et le haut-parleur d'aigu n'est pas surchargé par le grave. La douceur de la pente initiale limitant les problèmes de phase.
Ce type de filtre combine la réponse d'un passe-bas (pour le grave) ou haut (pour l'aigu) et d'un réjecteur accordé une octave au-dessus ou au-dessous de la fréquence de coupure. La largeur de bande, le Q si vous préférez, de ce réjecteur est calculée pour obtenir une pente très importante. Ce type de filtre est baptisé "elliptique" ou de Cauer.
Ainsi, un filtre NTM du 4e ordre aura une pente de 36 dB/octave au lieu de 24. Avec un filtre du 8e ordre, demandant le double de circuits, elle atteindra 52 dB/octave. La courbe donne une idée de la réponse en fréquence d'un tel filtre. Les deux courbes se recoupent, comme pour les filtres Linkwitz-Riley à - 6 dB. Ce type de filtre assure donc un comportement général proche de celui d'un L-R mais avec une pente supérieure.
Le BSS FDS 366 reçoit les algorithmes de synthèse du filtre NTM sous la référence BSS 366T.
Par ailleurs, tous les propriétaires d'un FDS 366 peuvent télécharger gratuitement le microprogramme à installer dans leur machine sur le site BSS.
Contact : SCV Audio
Tel : 01 48 63 22 11
Web : http://www.scv.fr

Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître ! Share|





Article précédent
Actualités: Clay Paky, un site pour l’architectural
Article suivant
Actualités: Erratum ESRA



pub   Liens sponsorisés   pub
pub pub pub
pub

Publicite Sonomag LeaderBoard 728x90
HAUT
Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.